energieverbruik winter

Votre consommation d’énergie a anormalement augmenté cet hiver ? Voici pourquoi.

Votre consommation d’énergie a anormalement augmenté cet hiver ? Voici pourquoi.

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on email
Les mesures sanitaires exceptionnelles et l’hiver rude vous ont forcé à rester bien au chaud chez vous ces derniers mois. Cela signifie donc que votre consommation d’énergie en a subi les conséquences. Mais que représente vraiment ce surplus de consommation pour vos finances ? Est-ce que tous les ménages belges sont logés à la même enseigne ? Wikipower s’est penché sur la question.

L’hiver 2021 aura été lourd en consommation d’énergie. Avec le télétravail forcé par la pandémie et les vagues de froid qui ont rudement sollicité les systèmes de chauffage, vos compteurs d’énergie ont dû tourner à un rythme soutenu. Pourtant, vous faites peut-être partie de ceux qui ne verront pas leur facture augmenter. Explications.

Une pandémie qui s’éternise et un télétravail qui se généralise

consommation d'énergie en télétravail

Depuis mars 2020, le télétravail est une réalité de tous les jours pour de nombreux employés de bureau. Mais en emportant leur emploi dans leur foyer, ils ont aussi hérité des charges énergétiques qui en découlent. Ordinateur, lampe de bureau, imprimante, chauffage, etc. : tout cela consomme de l’électricité ou du gaz. La question est alors de savoir combien de kilowattheures vous consommez en plus en télétravail. Wikipower a fait une estimation pour une durée de travail standard (8 heures par jour, à raison de 20 jours par mois). Dans cette configuration, le surplus représente environ :

40 kWh/mois pour votre poste de travail, c’est-à-dire un ordinateur portable moyen.

3,2 kWh/mois en éclairage, en supposant l’utilisation de 3 ampoules LED.

30 kWh/mois pour le chauffage, dans le cas où on augmenterait de 3 degrés 10 % de la maison.

Concrètement, cela signifie que vous pourriez dépenser entre 17 et 20 euros de plus par mois si vous vous chauffez à l’électricité, et entre 11 et 13 euros par mois si vous vous chauffez plutôt au gaz.

>> Lire aussi : Télétravail : quel impact sur ma facture d’énergie ?

Ce surplus est en principe à la charge de l’employé. En effet, le télétravail forcé par les conditions sanitaires est considéré comme une charge occasionnelle, et non structurelle. Votre employeur n’est ainsi pas tenu de vous rembourser ces frais. Cette charge n’est pourtant pas anodine, d’autant qu’elle peut subir des hausses importantes suite à des situations météorologiques exceptionnelles.

Vague de froid en hiver : une forte augmentation du chauffage en perspective

vague-de-froid

Si les hivers 2019 et 2020 s’étaient montrés doux, celui de 2021 n’aura pas été aussi clément. Chutes de neige, lacs gelés et températures négatives ont forcé les ménages belges à faire tourner les radiateurs à plein régime. Malheureusement, une plus grosse consommation signifie une plus grosse facture. Le surplus dans ce cas-ci est bien plus délicat à estimer, car de nombreux facteurs entrent en ligne de compte.

Dans notre dossier dédié au prix du chauffage, vous pourrez constater que le type de combustible que vous utilisez a une influence de taille sur votre facture annuelle.

Le bois et le pellet sont des solutions écologiques dont le prix est stable dans le temps, mais ils sont aussi fort encombrants. Les chauffages au gaz et au mazout sont les plus répandus, mais leurs prix peuvent varier fortement d’une période à l’autre. D’autre part, le mazout ne brille pas pour ses qualités écologiques, bien qu’il reste un combustible pratique pour les habitations non reliées au réseau de gaz. Enfin, l’électricité reste le moyen de chauffage le plus cher… Sauf peut-être si vous possédez des panneaux photovoltaïques.

Votre tarif de distribution est constitué d’un terme fixe et d’un terme proportionnel (variant selon votre consommation). Or, ces tarifs de distributions changent selon les régions et les localités. Par exemple, les tarifs dans une région densément peuplée seront moins onéreux que ceux sur un territoire rural, où la population est moins concentrée. De ce fait, un surplus anormal de consommation en période hivernale n’aura pas le même poids d’une localité à l’autre. Ils seront notamment plus lourds dans le Hainaut qu’à Anvers, par exemple.

>> Lire aussi : Facture de gaz : pourquoi payez-vous plus cher en Wallonie ?

Si votre maison possède une bonne isolation au niveau de sa toiture, de ses murs et de ses châssis, alors la vague de froid a eu un effet assez faible sur votre consommation. A contrario, si vous habitez une ancienne demeure mal isolée, vous pourriez subir une déperdition de chaleur de 30 % ! Dans ce cas de figure, la facture peut rapidement devenir salée…

La bonne nouvelle, c’est que les trois régions proposent toutes des primes pour réaliser des travaux énergétiques. Alors, profitez-en pour réaliser les rénovations nécessaires !

>> À saisir : demandez un devis gratuit et obtenez 12,5 % de réduction sur vos travaux d’isolation !

Nous pouvions facilement généraliser les charges du télétravail, car elles sont presque identiques pour chaque personne, à peu de choses près. Ce n’est pas le cas pour l’ensemble de vos habitudes de consommation. Certaines personnes possèdent de vieux électroménagers énergivores, d’autres ont une voiture électrique, d’autres encore ont une fenêtre qui donne sur le sud, ce qui peut réduire l’utilisation de leurs lampes et de leur radiateur ou leur poêle. Les cas se multiplient et ne se ressemblent pas. Un pic de froid n’influencera donc pas du tout de la même façon la consommation énergétique d’un ménage à l’autre.

Les prix de l'électricité et du gaz de nouveau en hausse

Il n’y a pas que le pic de consommation qui inquiète. Les prix suivent une tendance haussière également, depuis plusieurs mois.

Pour preuve, en janvier 2021, la facture annuelle moyenne d’électricité a augmenté de 9 % par rapport à celle d’août 2020 (passant de 814 à 887 €). L’écart est d’autant plus impressionnant pour la facture annuelle moyenne de gaz : + 37 % entre août 2020 et janvier 2021 (passant de 825 € à 1.134 €).

Cependant, il faut relativiser cette hausse. Rappelez-vous, les prix avaient lourdement chuté en avril-mai 2020, à cause du premier confinement. Aujourd’hui, ils sont à peu près aux mêmes niveaux que ceux de début 2020.

Votre facture annuelle va-t-elle augmenter ?

Au vu de tous les éléments précédemment cités, il y a de fortes chances que votre facture annuelle d’électricité et de gaz gonfle par rapport à l’an dernier. Mais ce n’est pas une fatalité, et de nombreux ménages belges ont même pu réaliser des économies ! Comment est-ce possible ?

1. En ayant changé de contrat au bon moment

Si vous avez changé de contrat entre mars et septembre 2020, vous avez rudement bien fait ! En effet, c’est durant cette période que les prix de l’énergie se sont effondrés. Vous aviez donc tout intérêt à faire le point sur vos tarifs d’électricité et de gaz.

Wikipower avait d’ailleurs réussi à négocier avec Lampiris une offre exceptionnelle pour notre premier achat groupé de l’année, avec un contrat à prix fixe sur 3 ans. Si vous aviez participé à l’action, vous pouvez être sûr d’avoir fait le bon choix. En effet, la différence entre cette offre et les conditions actuelles du marché sont sans appel :

drapeau wallonie

Wallonie

Avantage de 309 €

Un ménage wallon qui a profité de l’offre d’achat groupé paye actuellement en moyenne 309 € de moins par an que s’il changeait de contrat aujourd’hui (104 € pour l’électricité, et 205 € pour le gaz).
drapeau de région flamande

Flandre

Avantage de 305 €

Les conditions sont presque aussi excellentes pour les ménages flamands. L’offre de l’achat groupé en Flandre est en effet 305 € moins chère que la moyenne des contrats fixes sur 1 an actuels (la différence est de 100 € pour l’électricité et 205 € pour le gaz).
drapeau region de bruxelles capitale

Bruxelles

Avantage de 252 €

Les Bruxellois bénéficiaient également d’une offre fort avantageuse lors de cet achat groupé. Comparé aux prix actuels, leur tarif fixe est 252 € moins cher sur base annuelle (93 € pour l’électricité et 159 € pour le gaz).

Vous avez manqué le dernier achat groupé ?

Il n’est pas trop tard pour participer au prochain et faire 245 € d’économies en moyenne sur vos factures d’énergie !

2. En ayant effectué des travaux énergétiques en amont

Vous voulez réduire votre consommation de chauffage ? Une seule solution : investir dans l’isolation ! La perte de chaleur dans les constructions est un fléau écologique et économique. Ceux qui ont pris le problème à deux mains et qui ont effectué des travaux d’isolation cette année ne l’ont sûrement pas regretté lorsque le thermomètre est descendu en dessous de zéro en début de février 2021.

Une fois que le problème du chauffage est résolu, il faut s’occuper à réduire la consommation d’électricité. Pour cela, rien de tel que des panneaux photovoltaïques. D’ailleurs, rappelons que, contrairement aux idées reçues, les panneaux solaires jouissent d’une belle productivité en hiver, même si elle est moindre qu’en été ! Pour couvrir la surconsommation liée à votre télétravail, c’est peut-être la bonne la solution.

C’est le moment d’améliorer les performances énergétiques de votre maison

Demandez gratuitement votre devis et obtenez 12,5 % de réduction sur le coût de vos travaux d’isolation et d’installation de panneaux solaires !

Et pour ceux qui ont manqué le coche ?

hausse des prix de l'énergie : le limiter avec les achats groupés

Vous n’avez pas pensé à changer de contrat ou à améliorer l’efficacité énergétique de votre maison en 2020 ? Pas d’inquiétudes, tout n’est pas perdu et vous pouvez toujours limiter l’augmentation de facture qui vous guette ces prochains mois. Pour cela, vous pouvez compter sur notre achat groupé d’énergie en cours.

Wikipower se charge de confronter les fournisseurs afin de négocier pour vous des prix de groupe plus avantageux que la moyenne du marché. Mais pour cela, nous avons besoin de vous. En effet, plus vous êtes nombreux à vous inscrire pour montrer votre intérêt, plus nous avons de poids dans la négociation. Alors il n’y a plus un instant à perdre : inscrivez-vous gratuitement en sans engagement à notre grande action collaborative et obtenez des tarifs réduits pour l’électricité et le gaz !

La bonne nouvelle, c’est que cette formule est aussi valable pour l’installation de panneaux photovoltaïques et les travaux d’isolation ! Grâce à l’effet de groupe, vous pouvez obtenir 12,5 % de réduction sur votre devis ! Intéressé ? Demandez donc un devis dès aujourd’hui pour évaluer le montant de vos économies ! >> Ça m’intéresse

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on email

Soyez le premier

à recevoir les meilleurs conseils et des astuces pour optimiser votre budget énergétique !

Wikipower : Ambassadrice des Trends Gazelles

Une entreprise liégeoise en plein essor : Wikipower poursuit sa croissance et décroche le prix de Trends Gazelles nationale pour l’année 2020, dans la catégorie « Petites entreprises ».

Plus d'articles sur le même thème

prime-renovation

Quelles sont les primes à la rénovation en Belgique et quel est leur fonctionnement ?

Vous souhaitez entreprendre des travaux de rénovation dans votre habitation ? La bonne nouvelle, c’est que vous bénéficiez de prime pour ce faire ! Ces dernières sont octroyées par Régions et par types de travaux. Nous vous expliquons donc quels sont les travaux éligibles aux primes rénovation en Belgique mais aussi, vous détaillons les conditions à remplir pour en bénéficier ainsi que l’ensemble des démarches à effectuer.

Inscription à la newsletter !

Inscrivez-vous à notre newsletter et vous ne manquerez plus aucun bon plan : offres d'achats groupés en avant-première ; tarifs préférentiels ; trucs & astuces pour réduire la consommation d'énergie ; accompagnement personnalisé.

Rappel gratuit et immédiat par nos conseillers !

Rappel gratuit et immédiat par nos conseillers !