opname van de meterstanden

6 choses que vous devez absolument savoir sur le relevé de compteur

6 choses que vous devez absolument savoir sur le relevé de compteur

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on email
Le relevé de compteur ou relevé d'index, qu'est-ce que c'est exactement ? Si vous devez en effectuer un bientôt, voici ce que vous devez savoir.

Tous les ans, vous devez le faire au moins une fois. Il s’agit du relevé de votre compteur électrique et/ou de votre compteur de gaz. Si cette opération est nettement plus simple que de remplir une feuille d’impôt, des questions peuvent toutefois subsister. Comment relever correctement votre compteur ? Quand faut-il le faire ? À quoi devez-vous prêter attention ? Afin que le relevé de compteur n’ait plus aucun secret pour vous, Wikipower vous a préparé un guide complet à ce sujet.

Sommaire

1. Qu’est-ce que le relevé de compteur ?

Comme vous le savez, votre installation électrique et votre arrivée de gaz sont chacune reliées à un compteur qui comptabilise votre consommation. Le chiffre affiché par ces compteurs est désigné sous le terme d’index.

Chaque année, votre gestionnaire de réseau de distribution (ou GRD) vous envoie un technicien pour vérifier cet index, ou bien il vous demande de lui communiquer cette information par d’autres voies. C’est ce qu’on appelle le relevé de compteur ou relevé d’index.

En Wallonie, les deux GRD principaux sont ORES et Resa. En Flandre, il s’agit de Fluvius. Enfin, à Bruxelles, les habitants s’en remettent à Sibelga.

>> Qui est mon gestionnaire de réseau ?

2. Pourquoi le relevé de compteur est-il important ?

Le relevé d’index est essentiel pour déterminer votre consommation d’électricité et de gaz annuelle, et donc pour établir vos factures.

De fait, une fois que votre GRD reçoit votre index, il le communique à son tour à votre fournisseur d’énergie. Ce dernier pourra alors déterminer votre consommation annuelle sur base de l’index reçu. Grâce à cela, il pourra établir votre facture de décompte (ou facture de régularisation) pour la période en cours et ajuster le montant de vos acomptes pour l’année suivante.

>> Lire aussi : À quoi sert un acompte ?

Le calcul de votre consommation annuelle

Pour connaître votre consommation annuelle d’électricité ou de gaz, votre fournisseur d’énergie soustrait le relevé précédent du relevé actuel.

Voici deux exemples afin de bien comprendre la démarche.

  • Pour l’électricité : imaginons qu’en juin 2019, le relevé de votre compteur électrique indiquait 45.400 kilowattheures (kWh), et qu’en juin 2020, lors du nouveau relevé de compteur, celui-ci comptabilise 48.000 kWh. Cela signifie que votre consommation d’électricité réelle pour l’année écoulée s’élève à 2.600 kWh.
  • Pour le gaz naturel : le principe est le même, mais il y a une petite conversion à effectuer. En effet, votre compteur de gaz indique le volume de gaz qui vous a été livré, en mètre cube (m³). Nous attirons d’ailleurs votre attention sur le fait que la quantité livrée ne correspond pas exactement à votre consommation réelle. Une fois l’index reçu, le fournisseur convertit les m³ en kWh, et c’est ce montant qu’il prend en compte dans votre facture de gaz.

3. Comment se déroule le relevé de compteur par un technicien ?

Le moment venu, votre gestionnaire de réseau vous enverra un technicien chez vous. Celui-ci se chargera alors de lire et relever vos compteurs d’électricité et de gaz. Vous devrez simplement lui indiquer où ils se trouvent.

Cela signifie donc que vous devriez idéalement être présent chez vous lors du passage du technicien. En cas d’absence, il déposera une carte de relevé dans votre boîte aux lettres avec la date de son prochain passage.

Si pour l’une ou l’autre raison cette date ne vous convient pas non plus, vous pouvez effectuer vous-même le relevé (voir plus loin) et compléter la carte avec l’index indiqué par votre compteur. Il suffira ensuite de la coller à votre fenêtre ou à tout autre endroit facilement visible par le technicien depuis la rue.

Si vous perdez la carte ou que vous oubliez de l’afficher, rassurez-vous. Vous avez toujours la possibilité de communiquer votre index à votre GRD par téléphone, depuis son site internet ou même par voie postale.

4. Comment relever son compteur soi-même ?

Si le technicien ne passe pas chez vous , comment réaliser le relevé de compteur vous-même ? C’est en réalité une démarche très simple. Il y a toutefois des nuances à prendre en compte selon le type de compteur que vous possédez.

Une fois que vous avez identifié votre index, vous avez plusieurs options pour le communiquer à votre gestionnaire de réseau :

  • en le notant sur la carte de relevé qu’il vous a distribuée
  • par téléphone
  • via le site internet du GRD
  • par courrier postal
GestionnaireAdresseTéléphoneIndex en ligne

Sibelga

 

Sibelga – Relevé des index

BP 1340 – 1000 Bruxelles Brouckère

0800 96 684

Relevé en ligne

 

ORES

(pas de boîte postale dédiée au relevé de compteur)

078 15 70 01

Relevé en ligne

RESA

(pas de boîte postale dédiée au relevé de compteur)

04 220 12 11

 

Relevé en ligne

Fluvius

(pas de boîte postale dédiée au relevé de compteur)

078 35 35 34

Relevé en ligne

 

Dans tous les cas, prévoyez aussi votre code EAN, qui correspond à l’identifiant de votre point de fourniture.

Attention aussi de ne pas confondre index et numéro de compteur. En effet, une telle confusion pourrait s’avérer désastreuse sur le montant de votre facture de régularisation. Pour éviter une telle situation, retenez que le numéro de compteur est toujours composé de 8 à 10 chiffres, alors que l’index indique 5 chiffres avant la virgule.

Cas du compteur d’électricité simple ou exclusif nuit

Qu’il s’agisse du compteur électrique monohoraire ou du compteur exclusif nuit, ils disposent tous les deux d’un seul cadran. Il est donc très facile de lire les index dans ces deux cas. Pour ce faire, il suffit de suivre les étapes suivantes.

  • Vérifiez tout d’abord que les quatre derniers chiffres du numéro de compteur (2) correspondent au numéro indiqué sur la carte. Sur l’image ci-dessous, il s’agit des chiffres « 9527 ». Cela évite ainsi d’inscrire votre relevé de gaz sur votre carte de relevé d’électricité par exemple.
  • Ensuite, focalisez-vous sur le cadran de votre compteur (1) et inscrivez sur votre carte uniquement les chiffres figurant avant la virgule. Sur l’image en exemple, l’index est donc de 5.419 kWh.
enkelvoudige meter
© Sibelga

Deux cadrans avec le compteur d’électricité bihoraire

Si vous avez opté pour un compteur bihoraire (ou compteur jour/nuit), il faudra simplement faire attention de ne pas confondre les consommations de jour et de nuit. Celles-ci sont indiquées sur deux cadrans distincts. Le reste est assez similaire à la façon de relever un compteur monohoraire.

Le saviez-vous ? L’horaire des heures pleines et des heures creuses est fixé par votre GRD. Il peut donc varier d’une localité à l’autre. Pour connaître exactement les heures applicables à votre tarif de jour et votre tarif de nuit dans votre commune, contactez votre gestionnaire de réseau.

  • Comme pour un compteur normal, commencez par vérifier les quatre derniers chiffres du numéro de compteur (2). Ceux-ci doivent être identiques au numéro indiqué sur votre carte de relevé. Sur l’image ci-dessous, il s’agit des chiffres « 6945 ».
  • Inscrivez ensuite les index (1) sur votre carte de relevé en notant seulement les chiffres avant la virgule. Faites attention de différencier l’index de jour et l’index de nuit. Le premier sera indiqué par un symbole de soleil, tandis que le second par un symbole de lune. Sur l’exemple, l’index de jour est de 2.180 kWh et celui de nuit est de 7.543 kWh.
tweevoudige elektriciteitsmeter
© Sibelga

Cas spécial : le compteur à budget électrique

Pour rappel, le compteur à budget est essentiellement réservé aux ménages qui rencontrent des difficultés dans le paiement de leurs factures d’énergie. Il fonctionne sur un système de carte prépayée. Il faut la charger du montant que vous comptez consommer au préalable.

Pour faire le relevé de ce type de compteur, procédez de la manière suivante.

  • Comme pour les autres compteurs, vérifiez d’abord que les quatre derniers chiffres de votre numéro de compteur correspondent à ceux indiqués sur votre carte de relevé.
  • Identifiez ensuite votre relevé sur le compteur électronique.
    • Si vous payez un tarif monohoraire, il vous faudra en principe appuyer 4 fois sur le bouton bleu pour obtenir l’index total.
    • En cas de tarif bihoraire, c’est 6 fois qu’il faudra presser sur le bouton. Pour distinguer les heures pleines et les heures creuses, faites défiler les informations sur l’écran également à l’aide du même bouton bleu.
    • Ensuite, relevez l’index du compteur de la même manière qu’un compteur classique.
compteur électrique à budget
© Fluvies (ex-Eandis)

Le relevé d’un compteur de gaz classique

Le compteur de gaz ne comporte qu’un cadran. Ce dernier indique la quantité de gaz en m³ que le fournisseur vous a fourni. Pour effectuer son relevé, procédez de la même façon que pour un compteur électrique classique.

  • Vérifiez en premier que les quatre derniers chiffres du numéro de compteur de gaz (2) correspondent au numéro figurant sur la carte de relevé. Sur l’image ci-dessous, il s’agit des chiffres « 5486 ».
  • Effectuez ensuite le relevé en inscrivant sur votre carte votre index (uniquement les chiffres avant la virgule). Sur l’image, l’index correspond à 2.862 m³
gasmeter
© Sibelga

Cas spécial : le compteur à budget de gaz naturel

Le principe du compteur à budget pour le gaz est le même que pour l’électricité. Avec ce type de compteur, il vous faudra utiliser une carte à recharger pour pouvoir consommer du gaz. Le relevé d’index se fait également de façon assez similaire.

  • Vérifiez que les quatre derniers chiffres de votre numéro de compteur correspondent bien à ceux renseignés sur votre carte de relevé.
  • Identifiez ensuite votre relevé sur le compteur électronique, en appuyant 6 fois sur la flèche grise. Notez ensuite l’index sur votre carte de relevé, comme pour les cas des autres compteurs.

5. Quand faut-il relever l’index de votre compteur d’électricité ou de gaz ?

Comme mentionné précédemment, votre GRD se charge de votre relevé de compteur annuellement. Celui-ci a lieu à date fixe et dépend uniquement du calendrier du gestionnaire de réseau. Cela signifie donc que ce relevé n’a pas forcément lieu en début d’année civile.

Néanmoins, certaines situations requièrent de faire exceptionnellement un relevé en dehors de cette période de 12 mois.

Voici les cas particuliers qui peuvent survenir.

Un déménagement ou emménagement

Le relevé de compteur est une étape importante lorsque vous déménagez. Vous devez en faire un pour le logement que vous quittez et vous assurer qu’un autre a été fait pour le logement où vous emménagez. 

En effet, cela permet de clarifier les consommations respectives de chaque partie :

  • Vous,
  • La personne qui va emménager dans votre ancienne habitation,
  • et le précédent occupant de votre nouvelle habitation.

Vous évitez ainsi de payer la consommation d’un autre, et vice-versa.

Pour cela, il est fortement conseillé de remplir le document de reprise des énergies (PDF) de part et d’autre. Celui-ci doit indiquer le relevé de compteur de la personne qui quitte l’habitation tel qu’il est lors du déménagement. Cela permet ainsi au fournisseur d’établir une facture de clôture correcte pour la personne qui déménage.

Vous déménagez ? Profitez-en pour réduire vos factures d’énergie grâce à l’achat groupé d’énergie de Wikipower !

Un changement de fournisseur

Vous avez trouvé des tarifs plus avantageux chez un autre fournisseur ou bien vous participez à notre achat groupé d’énergie ? Alors vous êtes probablement sur le point de changer de fournisseur.

Dans ce cas-là, votre gestionnaire de réseau vous demandera d’effectuer un nouveau relevé d’index environ deux semaines avant le début de votre nouveau contrat d’énergie.  

Cette étape est essentielle pour que votre ancien fournisseur génère votre facture de clôture et que votre nouveau fournisseur sache à partir de quel index il doit vous facturer prochainement.

Changez de fournisseur avec un achat groupé Wikipower

Grâce à la force du groupe, nous négocions des tarifs avantageux pour vos contrats d’électricité et de gaz !

Une erreur lors du précédent relevé ou simplement un meilleur ajustement

Il n’est pas impossible qu’une erreur se soit glissée lors du précédent relevé de compteur ou bien que l’une ou l’autre donnée importante soit manquante. En ce cas, votre GRD fera le nécessaire pour effectuer un nouveau relevé pour rectifier la situation.

Il arrive également que la demande émane du fournisseur, si celui-ci a des doutes concernant votre consommation, ou bien de vous-même si vous pensez par exemple que votre index est plus élevé que de raison.

Quoi qu’il en soit, il n’est pas nécessaire qu’un relevé de compteur exceptionnel soit causé par un doute. En effet, vous pourriez très bien décider de relever votre index tous les trimestres simplement à titre d’information, ou encore pour ajuster le montant de vos factures d’acompte. L’avantage d’effectuer un relevé plusieurs fois par an est d’avoir une facturation qui colle au plus près de votre consommation réelle. Cela permet en outre de limiter les litiges entre fournisseurs et consommateurs.

Enfin, notons que la relève annuelle prévue sur le calendrier du GRD reste une nécessité, peu importe le nombre de relevés que vous avez fait durant l’année.

6. Que se passe-t-il si vous ne communiquez pas votre index ?

Si votre gestionnaire ne reçoit pas votre relevé d’index, il estimera alors votre consommation en se basant sur votre historique de relevés. Cela peut vous porter préjudice si vous avez, par exemple, acquis récemment de nouveaux électroménagers qui consomment beaucoup moins d’électricité. Veillez donc toujours à bien communiquer votre relevé de compteur en temps et en heure.

Notez que votre GRD peut également faire une estimation de votre consommation dans les cas suivants :

  • lorsque vous venez d’emménager dans un nouveau logement et que vous n’avez pas encore d’historique ;
  • lorsque le relevé que vous avez communiqué semble irréaliste et que le GRD n’a pas pu vérifier ce chiffre.

Conclusion : la relève du compteur, c’est tout à votre avantage

Vous l’aurez compris, relever l’index d’un compteur n’a rien de sorcier. C’est une opération simple et rapide que vous pouvez réaliser plusieurs fois par an.

Si vous avez souscrit à l’achat groupé d’énergie de Wikipower ou si vous déménagez prochainement, c’est d’ailleurs une étape que vous devrez effectuer avant que votre nouveau contrat d’énergie ne soit actif.

En cas de doute sur la démarche, vous pouvez toujours vous référer à ce guide pour être certain d’effectuer les bons gestes, alors n’hésitez pas à le sauver dans vos favoris !

Y a-t-il des questions que nous n’avons pas abordées dans ce guide ? Vous reste-t-il une préoccupation concernant le relevé de votre compteur ? N’hésitez pas à nous adresser toutes vos questions en commentaires, par e-mail ou par téléphone au 0800 37 533, et l’un de nos conseillers se fera un plaisir de vous éclairer !

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on email

Soyez le premier

à recevoir les meilleurs conseils et des astuces pour optimiser votre budget énergétique !

Wikipower : Ambassadrice des Trends Gazelles

Une entreprise liégeoise en plein essor : Wikipower poursuit sa croissance et décroche le prix de Trends Gazelles nationale pour l’année 2020, dans la catégorie « Petites entreprises ».

Plus d'articles sur le même thème

comparateur énergie

À quels comparateurs d’énergie pouvez-vous vous fier ?

Quel contrat d’énergie choisir ? Quels fournisseurs proposent de l’électricité verte ? Quel est le contrat électricité ou de gaz le moins cher ? Pour répondre à ces questions, de nombreuses personnes se tournent vers des outils en ligne de comparaison de contrat d’énergie. Sont-ils pour autant tous fiables ? Wikipower fait le point pour vous sur les différents comparateurs d’énergie actifs en Belgique.

groencertificaten voor fotovoltaïsche zonnepanelen in Brussel

Certificats verts à Bruxelles : quelle est la situation ?

Vous habitez en Région bruxelloise et vous possédez une installation photovoltaïque ? Alors la question des certificats verts doit sûrement vous intéresser. Combien pouvez-vous en recevoir ? Quel est le prix de revente ? Wikipower suit avec vous l’évolution de la situation.

Inscription à la newsletter !

Inscrivez-vous à notre newsletter et vous ne manquerez plus aucun bon plan : offres d'achats groupés en avant-première ; tarifs préférentiels ; trucs & astuces pour réduire la consommation d'énergie ; accompagnement personnalisé.

Rappel gratuit et immédiat par nos conseillers !

Rappel gratuit et immédiat par nos conseillers !