presse

Vu dans la presse : c’est le moment de changer de contrat d’énergie !

Vu dans la presse : c’est le moment de changer de contrat d’énergie !

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on email
Les prix de l'énergie sont au plus bas ! Il est temps de changer de contrat d'énergie. Qu'en disent les spécialistes dans la presse ?

Vous n’êtes pas sans savoir que les prix de l’électricité et du gaz sont en chute libre depuis plusieurs mois, et encore plus depuis le début de la crise sanitaire. En effet, avec les conditions météorologiques particulièrement douces cet hiver et le confinement qui a nettement réduit les activités économiques, les prix de l’énergie ont atteint des niveaux historiquement bas, voire même négatifs à certains moments.

C’est pourquoi vous devriez sans doute profiter de l’occasion pour changer de contrat d’énergie au plus vite. À la clé, vous pourriez faire 350 euros d’économies sur vos factures d’électricité et de gaz !

La presse est d’ailleurs unanime à ce sujet : c’est le moment de changer de contrat d’énergie !

Le Trends Tendances ou encore Le Soir font le point sur l’évolution des prix des contrats, que ce soit pour ceux à prix fixes ou ceux à prix variables.

"Les prix de l'énergie sont sous pression depuis plusieurs semaines et ont atteint un niveau particulièrement bas en avril, constate la Commission de régulation de l'électricité et du gaz (CREG). Pour les consommateurs, dont beaucoup ont encore de vieux contrats dits "dormants", comparer les prix et, le cas échéant, changer de fournisseur, pourraient s'avérer très avantageux."
"Ainsi, selon la Commission de régulation de l'électricité et du gaz, les produits à prix fixe (55 à 60% des ménages) ont vu leur prix diminuer en moyenne de 13% pour l'électricité et de 23% pour le gaz naturel entre avril 2019 et avril 2020. S'agissant des produits variables, leurs prix ont diminué de 18% pour l'électricité et de 30% pour le gaz naturel."

La CREG a aussi souligné au passage que presque 2 millions de ménages aux contrats dormants pourraient bénéficier de conditions bien plus avantageuses.

"[...] le régulateur constate que les ménages belges restent majoritairement sur les contrats les plus chers."
"Près d’1,8 millions de ménages disposent d’un contrat figurant parmi les 10 contrats variables les plus chers proposés sur le marché, tandis que seulement 128.000 ménages disposent d’un contrat figurant parmi les 20 contrats les moins chers du marché"

Au niveau régional, les économies pourraient s’élever jusqu’à 374 euros pour les ménages wallons et 252 euros pour les ménages bruxellois.

"En Wallonie, [...] la Creg estime que 82% des familles pourraient profiter d’une économie moyenne de 131 euros par an. Et parmi ces familles, 15% disposent d’un «contrat dormant» et pourraient profiter d’une économie allant en moyenne jusqu’à 265 euros par an. Pour le gaz, [...] 78% des familles pourraient profiter d’une économie de 230 euros par an et parmi ces ménages, 12% disposent d’un «contrat dormant» et pourraient donc même profiter d’une économie moyenne de 374 euros par an."
"À Bruxelles, [...] la Creg estime que 88 % des familles peuvent profiter d’une économie de 161 euros par an. Pour le gaz, [...] on estime que 90 % des familles pourraient profiter d’une économie de 252 euros par an"

Le régulateur n’est pas le seul de cet avis. Damien Ernst, spécialiste de l’énergie à l’Université de Liège, conseille également de changer rapidement de contrat. Il précise en outre qu’un contrat à prix fixe pourrait être particulièrement avantageux dans les circonstances actuelles.

"C'est maintenant ou jamais : changer de fournisseur d'électricité ou négocier votre contrat !"
"C’est intéressant d’avoir un contrat variable actuellement, mais on ne sait jamais ce que sera le futur. Pour ma part, je conseillerais des contrats fixes sur 3 ans. Je ne pense pas que les tarifs sur le fixe vont rester aussi bas."

C’est également l’avis de Caroline Sury, journaliste de l’Echo, qui déclarait dans sa rubrique Budget et au micro de la RTBF que quasi tous les ménages devraient changer de contrats d’énergie. Et pour cause, l’énergie coûte désormais environ 10 euros moins chers par kWh qu’il y a un an !

"[...] il est plus que temps de renégocier vos contrats d’énergie. C'est simple (il suffit de communiquer votre numéro de compteur EAN au nouveau fournisseur) et gratuit. De fait, les indemnités de rupture sont légalement interdites."

"En décembre [2019], un mégawattheure (…) coûtait entre 45 et 50 euros. Désormais, ça coûte entre 35 et 40 euros. Donc forcément, si le fournisseur achète son énergie moins chère, vous allez aussi la payer moins chère."

Enfin, d’après Plus Magazine, une hausse des prix du gaz « ne serait pas imminente ».

"[...] on importe davantage de gaz que l'on en consomme. Or, cette grande offre, ainsi que la petite demande actuelle font que les réserves de gaz naturel sont pleines à craquer. Une hausse des prix n'est donc pas imminente."

Faites des économies avec Wikipower !

Pour profiter des prix exceptionnellement bas, inscrivez-vous à l’achat groupé d’électricité et de gaz de Wikipower. Faites ainsi jusqu’à 350 euros d’économie !

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on email

Soyez le premier

à recevoir les meilleurs conseils et des astuces pour optimiser votre budget énergétique !

Wikipower : Ambassadrice des Trends Gazelles

Une entreprise liégeoise en plein essor : Wikipower poursuit sa croissance et décroche le prix de Trends Gazelles nationale pour l’année 2020, dans la catégorie « Petites entreprises ».

Plus d'articles sur le même thème

comparateur énergie

À quels comparateurs d’énergie pouvez-vous vous fier ?

Quel contrat d’énergie choisir ? Quels fournisseurs proposent de l’électricité verte ? Quel est le contrat électricité ou de gaz le moins cher ? Pour répondre à ces questions, de nombreuses personnes se tournent vers des outils en ligne de comparaison de contrat d’énergie. Sont-ils pour autant tous fiables ? Wikipower fait le point pour vous sur les différents comparateurs d’énergie actifs en Belgique.

groencertificaten voor fotovoltaïsche zonnepanelen in Brussel

Certificats verts à Bruxelles : quelle est la situation ?

Vous habitez en Région bruxelloise et vous possédez une installation photovoltaïque ? Alors la question des certificats verts doit sûrement vous intéresser. Combien pouvez-vous en recevoir ? Quel est le prix de revente ? Wikipower suit avec vous l’évolution de la situation.

Inscription à la newsletter !

Inscrivez-vous à notre newsletter et vous ne manquerez plus aucun bon plan : offres d'achats groupés en avant-première ; tarifs préférentiels ; trucs & astuces pour réduire la consommation d'énergie ; accompagnement personnalisé.

Rappel gratuit et immédiat par nos conseillers !

Rappel gratuit et immédiat par nos conseillers !