éolienne des enfants

[Presse] L’éolienne des enfants fait des petits

[Presse] L’éolienne des enfants fait des petits

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on email
Paru sur lavenir.net - HOUYET - Depuis 2006, une éolienne qui est la propriété des enfants tourne à Mesnil-Église. Un projet de voir s’étendre ce concept est dans l’air.

Elle s’appelle fondation Kids & Wind «Pacific Planet». Bernard Delville et son épouse se trouvent à l’origine de cette fondation. La structure vise à reprendre l’idée d’éolienne des enfants de Mesnil-Église et de l’étendre au niveau européen.

Au départ de cette fondation, on trouve une éolienne de 800 kW qui a été mise dans le vent en 2006. La particularité de cette machine : elle est propriété exclusive des enfants. On trouve derrière cette réalisation 850 enfants-coopérateurs regroupés dans la coopérative. Du côté de la production, on annonce, à ce jour, une production de près de 8 millions de kw/heure.

Cette idée assez novatrice mêlant les enfants avait germé dans l’esprit du Mesnilois Bernard Delville. Pour trouver les fonds nécessaires à la réalisation du projet, une souscription publique avait été lancée. Le budget avait été trouvé rapidement.

Partant de cette idée, le Mesnilois et son épouse veulent pousser les choses plus loin. Il est question de dévellopper l’idée au niveau européen et de faire sortir de terre une ferme éolienne de 100 MWatt étendue sur toute l’Europe et qui serait propriété exclusive des enfants.

Un réseau

Quand on parle de ferme éolienne, faut-il voir une concentration de machines à un endroit? La réponse est apportée par Bernard Delville. Il s’agit d’un réseau d’éoliennes d’une puissance oscillant entre 1 et 2 MW qui reliera différents pays européens. Si d’autres pays appartenant à d’autres continents sont séduits, ils pourront rejoindre le mouvement.

En terme financier, l’action menée sur l’Europe représente un investissement sur 12 ans de 150 millions d’Euros. Le financement sera assuré par des donations les participations des enfants de l’Union, des prêts bancaires et des aides locales ou européennes.

Dégâts nucléaires

Dans ce projet, il est question de produire un minimum de 200 GWh par an, soit l’énergie électrique de 65 000 familles. Concernant les bénéfices, ils seront distribués naturellement aux actionnaires enfants, 2 %, et engagés dans des projets environnementaux, éducatifs et de solidarité avec l’enfance défavorisée dans le monde. On annonce qu’on donnera priorité aux projets portés par des enfants victimes de dégâts nucléaires aujourd’hui et demain.

Dans cette vision, on est loin de porter un projet éolien pour l’appât de bénéfices. On a comme but de conscientiser les enfants européens aux enjeux énergétiques et à leurs impacts sur l’économie et la gestion du monde. On parle de partage et d’agir solidairement.

Pour se lancer dans le concret, les fondateurs ont apporté une mise de départ. Comme pour le cas de Mesnil-Saint-Blaise, on passera par des structures coopératives.

Source: lavenir.net

Date: 30 avril 2013

Auteur: Pierre Higuet

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on email

Soyez le premier

à recevoir les meilleurs conseils et des astuces pour optimiser votre budget énergétique !

Wikipower : Ambassadrice des Trends Gazelles

Une entreprise liégeoise en plein essor : Wikipower poursuit sa croissance et décroche le prix de Trends Gazelles nationale pour l’année 2020, dans la catégorie « Petites entreprises ».

Plus d'articles sur le même thème

[Communiqué de presse] Le Brabant wallon : champion en économies sur les factures d’énergie

Depuis plusieurs années, les communes de Rixensart, La Hulpe et Chaumont-Gistoux s’associent à la
plateforme de conseil en énergie Wikipower pour organiser un achat groupé annuel d’électricité verte
et de gaz. Sur l’ensemble du territoire belge, les 3 communes du Brabant Wallon se hissent en haut du
podium pour leur participation record : 1 ménage sur 5 inscrits à Rixensart et La Hulpe et près d’1
ménage sur 8 à Chaumont-Gistoux.

[Communiqué de presse] Des villes et communes belges aident leurs habitants à économiser 50% sur le prix de l’énergie

Cette année, neuf villes et communes s’associent à la plateforme de conseil en énergie Wikipower pour organiser un achat groupé d’électricité verte et de gaz. Disponible jusqu’au 23 décembre, l’offre du 2ème semestre 2020 proposée aux habitants de Rixensart, La Hulpe, Chaumont-Gistoux, Genappe, Seraing, Tournai, Thuin, Braine-le-Comte et Ganshoren bat tous les records en proposant d’économiser aux citoyens en moyenne 300 euros sur leur facture d’énergie.

[Communiqué de presse] Se chauffer au gaz coûte plus cher aux Wallons

Cet hiver, plus besoin de tergiverser : se chauffer au gaz est une des solutions les plus économiques. Oui, mais pas partout. 239,29 euros : c’est la différence entre la facture annuelle de chauffage d’un ménage wallon et celle d’un ménage flamand, à consommation identique !

Inscription à la newsletter !

Inscrivez-vous à notre newsletter et vous ne manquerez plus aucun bon plan : offres d'achats groupés en avant-première ; tarifs préférentiels ; trucs & astuces pour réduire la consommation d'énergie ; accompagnement personnalisé.

Rappel gratuit et immédiat par nos conseillers !

Rappel gratuit et immédiat par nos conseillers !