La prime au solaire thermique passe de 1 500 à 2 500 euros

La prime au solaire thermique passe de 1 500 à 2 500 euros

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on email

 

Le gouvernement wallon dope le marché des panneaux solaires destinés à chauffer l’eau. Le temps retour sera désormais de 10 ans.

Parallèlement aux primes Solwatt et à tout le soutien à la filière photovoltaïque, le gouvernement avait, in illo tempore, lancé le plan Soltherm. Le but: développer le marché du chauffe-eau solaire en Wallonie.

Pour inciter les particuliers et les entreprises à utiliser ce type de procédé écologique, la Région propose une prime d’installation qui jusqu’ici, était de 1500 euros environ pour une installation de 4 m2 qui coûte en moyenne 5 800 euros. Temps de retour actuel: de 17 à 18 ans.

Rentable plus rapidement

Le gouvernement wallon a, depuis, confirmé ses budgets pour maintenir en vie le plan Soltherm. Mieux: le 24 avril dernier, il a carrément décidé d’augmenter les primes solaires thermiques de 1000 euros pour une installation de 4 m2 . Elles passeront donc à l’avenir à 2 500 euros.

En gros, on peut donc estimer que la moitié de l’installation sera payée par la Région wallonne qui estime que le temps de retour sera, lui, abaissé à 10 ans.

D’une manière générale, on juge qu’un chauffe-eau thermique alimenté par des panneaux solaires fournis pour 6 mois d’eau chaude. En clair, la partie de la facture d’électricité spécifique au chauffage de l’eau est, grâce à la prime, divisée par deux.

De quoi stimuler aussi les entreprises qui se sont lancées dans les installations solaires et qui, depuis des mois, souffrent du flou et des hésitations du gouvernement wallon dans le dossier photovoltaïque.

Source: Vers l’Avenir

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on email

Soyez le premier

à recevoir les meilleurs conseils et des astuces pour optimiser votre budget énergétique !

Wikipower : Ambassadrice des Trends Gazelles

Une entreprise liégeoise en plein essor : Wikipower poursuit sa croissance et décroche le prix de Trends Gazelles nationale pour l’année 2020, dans la catégorie « Petites entreprises ».

Plus d'articles sur le même thème

[Communiqué de presse] Le Brabant wallon : champion en économies sur les factures d’énergie

Depuis plusieurs années, les communes de Rixensart, La Hulpe et Chaumont-Gistoux s’associent à la
plateforme de conseil en énergie Wikipower pour organiser un achat groupé annuel d’électricité verte
et de gaz. Sur l’ensemble du territoire belge, les 3 communes du Brabant Wallon se hissent en haut du
podium pour leur participation record : 1 ménage sur 5 inscrits à Rixensart et La Hulpe et près d’1
ménage sur 8 à Chaumont-Gistoux.

[Communiqué de presse] Des villes et communes belges aident leurs habitants à économiser 50% sur le prix de l’énergie

Cette année, neuf villes et communes s’associent à la plateforme de conseil en énergie Wikipower pour organiser un achat groupé d’électricité verte et de gaz. Disponible jusqu’au 23 décembre, l’offre du 2ème semestre 2020 proposée aux habitants de Rixensart, La Hulpe, Chaumont-Gistoux, Genappe, Seraing, Tournai, Thuin, Braine-le-Comte et Ganshoren bat tous les records en proposant d’économiser aux citoyens en moyenne 300 euros sur leur facture d’énergie.

[Communiqué de presse] Se chauffer au gaz coûte plus cher aux Wallons

Cet hiver, plus besoin de tergiverser : se chauffer au gaz est une des solutions les plus économiques. Oui, mais pas partout. 239,29 euros : c’est la différence entre la facture annuelle de chauffage d’un ménage wallon et celle d’un ménage flamand, à consommation identique !

Inscription à la newsletter !

Inscrivez-vous à notre newsletter et vous ne manquerez plus aucun bon plan : offres d'achats groupés en avant-première ; tarifs préférentiels ; trucs & astuces pour réduire la consommation d'énergie ; accompagnement personnalisé.

Rappel gratuit et immédiat par nos conseillers !

Rappel gratuit et immédiat par nos conseillers !