arbre-décisionnel-isolation

Isolation toiture, du sol, des murs, remplacement des châssis/vitrages

Isolation toiture, du sol, des murs, remplacement des châssis/vitrages

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on email
Vous venez d'acheter une maison et devez entreprendre des travaux de rénovation, y compris des travaux d'isolation ? Il n'est pas toujours simple de savoir par où commencer entre l'isolation de votre toiture, de vos sols ou de vos murs. Pour bénéficier des primes, les travaux doivent être réalisés suivant l'ordre des travaux prévus dans le rapport d'audit énergétique établi par un auditeur logement agréé.

Rénovations de votre maison : par où commencer ?

Lorsque vous entreprenez des travaux de rénovation au sein de votre habitation, l’ordre et les étapes de ces derniers ont toute leur importance d’un point de vue logistique. En effet, il serait contre-productif, par exemple, d’installer des panneaux photovoltaïques avant d’entamer vos travaux d’isolation.

Dès lors, afin de vous aider dans vos démarches, retrouvez ci-dessous l’ordre chronologique des divers travaux que vous pourrez effectuer.

arbre-décisionnel-isolation

Mais ce n’est pas tout ! En plus de cette ligne du temps, vous devrez vous poser certaines questions afin de savoir quel type d’isolation entreprendre, qu’il s’agisse de votre toit, de vos sols ou de vos murs. En effet, les étapes et les travaux diffèrent selon si vous devez refaire entièrement votre toiture, si vous disposez de combles ou d’une cave ou encore, de l’état de vos murs et de votre façade.

L'isolation de votre toiture

isolation-toiture

Les travaux d’isolation de votre toiture seront différents si vous envisagez de la refaire entièrement ou non.

Dès lors, si votre objectif est de refaire votre toiture, il est préférable d’envisager son isolation par l’extérieur. Bien qu’elle soit plus chère, son rendement est toutefois plus élevé. À l’inverse, si vous conservez votre toiture, il est plus judicieux de l’isoler par l’intérieur. Même si cette technique est moins efficace en termes d’isolation thermique que sa consœur, elle reste toutefois moins contraignante d’un point de vue logistique.

De manière générale et peu importe que vous isoliez par l’intérieur ou par l’extérieur, il est important de réfléchir à éventuellement isoler de votre grenier ou de vos combles. Voici les deux cas de figure qui peuvent se présenter :

  1. Votre grenier est aménageable mais vous ne l’utilisez pas ? Dans ce cas, isolez son plancher afin de garantir un meilleur confort thermique des pièces situées en-dessous ;
  2. Vous disposez de combles perdus ? Isolez-les en plus de votre toiture afin de renforcer l’isolation thermique et acoustique de votre maison.

>> Tout savoir sur le prix d’une isolation toiture en 2020

Jusqu'à - 15% sur vos travaux d'isolation !

Inscrivez-vous à notre achat groupé d’isolation

L'isolation de vos murs et de votre façade

isolation-mur

Une fois l’isolation de votre toiture terminée, vous pourrez vous concentrer sur vos murs. La première question à vous poser est de savoir si ces derniers sont creux. Si tel est le cas, vous devrez privilégiez l’isolation de ces dits creux.

Qu’est-ce qu’un mur creux ? Il s’agit en réalité de deux murs séparés par un espace vide appelé une coulisse. Les maisons construites avec des murs creux sont généralement anciennes.

Si votre maison n’a pas de murs creux, vous pourrez vous concentrer sur votre façade (ou murs extérieurs). Cependant, certaines réglementations urbanistiques peuvent vous contraindre à isoler par l’intérieur. Par exemple, dans le cas où votre façade a une valeur patrimoniale et qu’elle ne peut être modifiée. Ou encore, si l’isolation par l’extérieur entraine une épaisseur de mur trop conséquente (à partir de 10 centimètres).

L’isolation de vos murs par l’intérieur est moins chère mais plus contraignante puisqu’en fonction du type d’habitation, des travaux complémentaires peuvent être nécessaires. Par exemple, le fait de devoir remplacer votre installation électrique, certains tuyaux de chauffage ou encore, vos fenêtres et châssis.

L'isolation de vos sols

Arbre_Decisionnel_sol

L’isolation de votre sol dépend de l’espace dont vous disposez dans votre sous-sol. Ainsi, si vous bénéficiez d’une cave ou d’un vide-ventilé, nous vous conseillons d’isoler par le dessous, en posant votre isolant sur le plafond du sous-sol. Ce type de travaux est également recommandé en cas de rénovation car ils ne nécessitent aucune destruction.

Si vous ne disposez pas de sous-sol, que vous faites construire votre habitation ou que vous souhaitez simplement changer le revêtement de votre sol, isoler par le dessus est alors l’option la plus recommandée. Toutefois, si vous isolez par le dessus dans une habitation existante, il faut être vigilant quant à l’épaisseur du sol qui peut facilement augmenter et donc, nécessiter un rabotement de vos portes.

Convaincus ? Passez à l'action et inscrivez-vous à notre achat groupé d'isolation !

Inscription gratuite et sans engagement

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on email

Soyez le premier

à recevoir les meilleurs conseils et des astuces pour optimiser votre budget énergétique !

Wikipower : Ambassadrice des Trends Gazelles

Une entreprise liégeoise en plein essor : Wikipower poursuit sa croissance et décroche le prix de Trends Gazelles nationale pour l’année 2020, dans la catégorie « Petites entreprises ».

Plus d'articles sur le même thème

compteur-panneaux-photovoltaiques

Quel type de compteur installer avec vos panneaux photovoltaïques ?

Quel compteur avec vos panneaux photovoltaïques ? Si vous venez de faire installer des panneaux solaires, il n’est pas toujours simple de savoir vers quel modèle de compteur électrique se tourner. Ensemble, faisons un tour d’horizon des divers compteurs d’électricité existants et vérifions leur compatibilité avec votre installation de panneaux solaires.

Je energiefactuur controleren

4 initiatives pour reprendre le contrôle sur sa facture d’énergie

Comment diminuer sa facture d’énergie ? C’est une question que d’innombrables ménages belges se posent, sans forcément y trouver de réponse. Qu’il s’agisse de s’éclairer ou de se chauffer, il existe pourtant des habitudes simples à adopter pour reprendre le contrôle de son budget énergétique. Nous avons donc compilé pour vous 4 conseils à suivre pour devenir un consommateur éclairé.

Inscription à la newsletter !

Inscrivez-vous à notre newsletter et vous ne manquerez plus aucun bon plan : offres d'achats groupés en avant-première ; tarifs préférentiels ; trucs & astuces pour réduire la consommation d'énergie ; accompagnement personnalisé.

Rappel gratuit et immédiat par nos conseillers !

Rappel gratuit et immédiat par nos conseillers !