facture d'énergie en télétravail

Télétravail : quel impact sur ma facture d’énergie ?

Télétravail : quel impact sur ma facture d’énergie ?

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on email
Avec les mesures sanitaires qui s'éternisent, le télétravail n'en finit pas. Cette situation entraîne dès lors pour conséquence une plus grosse consommation d'énergie pour votre ménage. Quel impact cela aura-t-il sur votre facture ? Wikipower a fait le calcul pour vous.

À situation exceptionnelle, mesures exceptionnelles. Mis au pied du mur par la COVID-19, les employeurs ont dû adopter en masse le télétravail pour leurs équipes, quand cela était possible. Si vous êtes dans le cas, vos habitudes quotidiennes ont probablement été chamboulées. Il faut bien sûr adapter sa façon de travailler et la gestion de sa vie privée, mais aussi revoir son budget énergie.

En effet, en prestant votre activité depuis votre domicile, votre consommation d’électricité et de gaz subira forcément un impact, et par conséquent, votre facture énergétique aussi. C’est d’autant plus vrai durant cet hiver, qui s’est distingué par sa vague de froid.

Alors, à combien s’élèvera donc le surcoût ? Que pouvez-vous faire pour limiter votre consommation ? Pouvez-vous espérer des compensation de la part de votre employeur ? Wikipower s’est penché sur ces questions pour vous.

Ne ratez aucune de nos analyses sur l’évolution de vos factures d’énergie ! Abonnez-vous à la newsletter de Wikipower pour rester au courant de l’actu énergie toute l’année !

Entre 11 et 20 euros de plus par mois

facture énergie

Vous êtes nombreux à vous demander quelle quantité d’électricité ou de gaz vous utilisez en télétravail, et surtout, quel impact cela aura sur votre facture énergétique.

Pour notre estimation, nous avons tenu compte de trois facteurs consommateurs d’énergie :

  • le poste de travail, soit un ordinateur portable moyen
  • l’éclairage, comprenant l’utilisation de 3 ampoules LED
  • le chauffage, où l’on augmenterait de 3°C une pièce, soit 10 % de la maison

À raison de 8 heures par jour, et de 20 jours par mois, on peut ramener la consommation moyenne de ces trois éléments aux quantités suivantes :

  • le poste de travail : 40 kWh/mois
  • l’éclairage : 3,2 kWh/mois
  • le chauffage : 30 kWh/mois

Nous avons ensuite multiplié ces quantités par le prix moyen de l’électricité et du gaz (en janvier 2021) pour obtenir le supplément causé par le télétravail.

Consommation et chauffage électriques
Wallonie : 20 €/mois
Bruxelles : 17 €/mois
Flandre : 19 €/mois
Consommation électrique + chauffage au gaz
Wallonie : 13 €/mois
Bruxelles : 11 €/mois
Flandre : 12 €/mois

Ainsi, en Wallonie, si vous vous chauffiez à l’électricité, votre facture pourrait accuser un surcoût de l’ordre de 20 euros par mois. Ce montant tomberait à 13 euros par mois dans le cas d’un chauffage au gaz.

Les Bruxellois, eux, sont un peu mieux parés. Un ménage de la capitale payerait ainsi 17 euros par mois de surplus en cas de chauffage à l’électricité, et 11 euros par mois avec un chauffage au gaz.

Enfin, si vous habitez en Flandre, votre surplus de consommation en télétravail se situera entre les niveaux des deux autres régions : 19 euros par mois si vous vous chauffez uniquement à l’électricité, et 12 euros par mois si votre chaudière est à gaz.

>> Lire aussi : Prix de l’énergie : avec quelle énergie vaut-il mieux se chauffer ?

Réduisez vos factures en optant pour un contrat d’énergie moins cher ! Les achats groupés d’énergie peuvent vous y aider.

Une situation qui va persister dans le temps ?

Une vingtaine d’euros par mois en plus, cela ne semble pas être une somme énorme. Pour autant, elle n’est pas non plus sans conséquences.

En effet, même sans la crise sanitaire, les entreprises commençaient déjà à amorcer un changement d’habitudes. La tendance est aujourd’hui à la numérisation et à la décentralisation chez les employeurs, et les événements récents n’ont fait qu’accélérer le processus.

Cela veut donc dire que même lorsque la situation reviendra à la normale, il est possible que vous continuerez partiellement à travailler à distance. Un retour au bureau à temps plein ou non dépendra de la position de votre entreprise à ce sujet.

Il est ainsi conseillé de prendre vos dispositions pour limiter votre consommation d’électricité et de chauffage dans la durée. Comment faire ?

Comment diminuer sa consommation d'énergie en télétravail ?

Quelques gestes simples peuvent vous permettre d’éviter les excès. C’est d’autant plus utile à l’approche de l’hiver qui est une période durant laquelle nous consommons logiquement beaucoup plus d’énergie qu’en été.

Pour le chauffage, par exemple, pensez à aérer votre habitation le matin afin d’évacuer l’accumulation d’humidité qui a pu se former. Rappelons en effet, que la chaleur se diffuse moins bien dans un environnement humide. Pour limiter les pertes d’énergie, ouvrez donc vos fenêtres durant une quinzaine de minutes avant de vous mettre au travail.

N’ayez pas peur non plus de baisser quelque peu votre thermostat en journée (réglez-le sur 17°C par exemple). Si vous n’êtes pas tout à fait à votre aise à cette température, n’hésitez pas à vous couvrir un peu plus chaudement. Un plaid peut aussi grandement améliorer votre confort.

Ayez également le réflexe de profiter un maximum des rayons du soleil, que ce soit pour limiter l’utilisation de vos lampes ou de votre radiateur.

Enfin, faites la chasse au gaspillage d’énergie en débranchant les appareils électriques que nous n’utilisez pas. Et il peut y en avoir beaucoup : un chargeur de téléphone oublié sur la prise, un robot électrique que vous n’avez plus utilisé depuis 3 jours mais qui est resté sur secteur, votre télévision que vous ne regardez que le soir, etc.

>> Voir aussi : 50 conseils en énergie pour faire des économies

Vous voulez découvrir plus d’astuces ? Comparateur-Energie.be a consacré tout un dossier complet à ce sujet : 8 conseils pour réduire votre consommation d’énergie en télétravail.

Rendre sa maison moins énergivore, une stratégie gagnante dans le long terme

Un autre moyen effiace de limiter ses factures d’électricité et de chauffage, c’est d’investir dans quelques travaux de rénovation énergétique. Cela pourrait effectivement s’avérer rapidement très rentable pour vous. Vous pourriez par exemple améliorer l’isolation thermique de votre habitation si celle-ci n’est pas parfaite, ou encore installer des panneaux photovoltaïques pour n’utiliser que l’électricité que vous produisez.

Des projets de travaux d’isolation ou d’installation de panneaux solaires ?

 Wikipower vous accompagne dans vos démarches ! Profitez d’une assistance personnalisée et d’une réduction de -12,5 % sur vos devis !

Avez-vous droit à des compensations ?

Dans le cadre de la crise du coronavirus, le télétravail est de nature occasionnelle et non structurelle. Cela signifie que votre employeur n’a pas l’obligation de vous verser des compensations. Votre consommation d’énergie durant vos heures de télétravail seront donc, en principe, à votre charge.

Néanmoins, il n’est pas impossible qu’il décide de vous verser une indemnité forfaitaire, couvrant l’ensemble de vos frais ou seulement une partie. Certains accordent par exemple une compensation pour l’utilisation d’un ordinateur privé et l’abonnement internet.

Quoi qu’il en soit, pour le cas de la pandémie que nous subissons, il n’existe atuellement pas de cadre légal qui traite spécifiquement des surcoûts énergétiques liés au télétravail.

Conclusion

Une surcharge de l’ordre de 11 à 20 euros par mois n’est pas une somme négligeable, surtout si le télétravail persiste après la crise sanitaire. De plus, votre employeur n’est pas tenu de prendre à charge ce surcoût. Cela veut donc dire que vous devrez supporter cet excès de consommation d’électricité et de chauffage. À l’approche de l’hiver, ce n’est pas tout à fait l’idéal.

La solution ? Réduire au maximum le gaspillage d’énergie et améliorer l’efficacité énergétique de votre habitation.

Wikipower se positionne comme votre partenaire de confiance pour vous accompagner dans cette démarche. Nous proposons différents types d’achats groupés énergétiques pour vous aider à maximiser votre confort de vie tout en réduisant vos factures. Découvrez-les et profitez de réductions substantielles sur vos factures grâce à l’effet de groupe !

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on email

Soyez le premier

à recevoir les meilleurs conseils et des astuces pour optimiser votre budget énergétique !

Wikipower : Ambassadrice des Trends Gazelles

Une entreprise liégeoise en plein essor : Wikipower poursuit sa croissance et décroche le prix de Trends Gazelles nationale pour l’année 2020, dans la catégorie « Petites entreprises ».

Plus d'articles sur le même thème

isolation toiture

Guide : Quels matériaux choisir pour l’isolation thermique de sa toiture ?

Vous vous demandez quel est le meilleur investissement pour votre maison ? Ne cherchez plus, il s’agit de l’isolation thermique ! Et notamment celle de votre toiture. Découvrez donc comment une bonne isolation toiture vous permettra de réaliser des économies importantes sur votre facture d’énergie. 

fournisseurs-achat-groupé

Pourquoi les fournisseurs participent-ils à une offre d’achat groupé d’énergie ?

Pour les consommateurs, participer à un achat groupé présente une série d’avantages conséquents. Mais qu’en est-il des fournisseurs d’énergie ? Pourquoi ces derniers s’inscrivent à ce genre d’action et quels bénéfices en tirent-ils ? Nous partageons avec vous les trois raisons principales qui poussent les fournisseurs à participer à une offre d’achat groupé d’énergie !

Wikipower

Wikipower : retour sur 10 ans d’histoire

Wikipower : Une histoire à succès qui a commencé sous l’impulsion de deux jeunes diplômés. En dix ans, nous sommes ainsi passés de « start-up avec un concept sympa » à l’entreprise qui se tient devant vous aujourd’hui – une référence dans le secteur énergétique belge.

Inscription à la newsletter !

Inscrivez-vous à notre newsletter et vous ne manquerez plus aucun bon plan : offres d'achats groupés en avant-première ; tarifs préférentiels ; trucs & astuces pour réduire la consommation d'énergie ; accompagnement personnalisé.

Rappel gratuit et immédiat par nos conseillers !

Rappel gratuit et immédiat par nos conseillers !