entretien-chaudière-gaz

Comment effectuer l’entretien de votre chaudière au gaz ?

Comment effectuer l’entretien de votre chaudière au gaz ?

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on email
L'entretien de votre chaudière au gaz est une obligation légale en Belgique, régie par ses trois Régions. Nous vous expliquons à quelle fréquence l'effectuer, par qui et en quoi il consiste. Nous vous expliquons également comment est déterminé le prix d'un entretien de la chaudière au gaz.

L'entretien chaudière et le contrôle périodique : quelle différence ?

De nombreuses personnes ont tendance à confondre l’entretien de la chaudière avec son contrôle périodique. Tandis que le premier est fortement recommandé, le second est une obligation légale régie dans les trois Régions de Belgique. De plus, le contrôle doit être effectué par un technicien chauffagiste agréé par un organisme compétent ou par la Région dont vous dépendez. Généralement, l’entretien de la chaudière (qu’elle soit au gaz ou au mazout) est effectué en même temps que son contrôle périodique.

>> Lire aussi : Comment faire l’entretien de votre chaudière au mazout

Lors du contrôle, le technicien se doit de vérifier l’étanchéité des conduits de combustion, les dispositifs de sécurité de l’installation ainsi que le taux de monoxyde de carbone (CO) présent dans les fumées de combustion. Le CO étant un gaz nocif pour l’Homme, son pourcentage doit être faible.

Vous désirez vous tenir au courant des dernières avancées en termes d’énergie ? Alors abonnez-vous à la newsletter de Wikipower pour rester connecté !

Quand faire la révision d'une chaudière au gaz ?

La révision (ou le contrôle) est une obligation légale. Sa fréquence est donc régie par la loi et varie d’une Région à l’autre du pays.

L'entretien chaudière à Bruxelles

En région bruxelloise, le contrôle et l’entretien de votre chaudière au gaz doit être effectué au minimum tous les deux ans. Si votre entretien est réussi, le technicien agréé vous remettra une attestation de conformité que vous serez tenu de conserver pour une période de cinq ans, dans le cas où Bruxelles-Environnement effectuerait un contrôle de votre installation de chauffage.

L'entretien chaudière en Wallonie

En Wallonie, la fréquence à laquelle vous devez entretenir votre chaudière au gaz dépend de la puissance de cette dernière :

  • Tous les deux ans pour celles d’une puissance supérieure à 100 kW ;
  • Tous les trois ans pour celles d’une puissance inférieure ou égale à 100 kW.

Si votre chaudière est aux normes, vous recevrez une attestation de conformité à intégrer dans votre dossier de chauffage centrale, celui-ci comprenant le rapport du diagnostic approfondi de votre installation ainsi que le rapport de la mise en service de votre chauffage.

Dans le cas où votre chaudière n’est pas conforme aux normes établies, vous disposez d’un délai de cinq mois pour effectuer tous les changements nécessaires. Endéans cette période, un nouveau contrôle sera effectué.

>> Chauffage trop cher : 9 mauvaises habitudes qui font gonfler votre facture

L'entretien chaudière en Flandre

En Flandre, les chaudières au gaz doivent être entretenues et contrôlées tous les deux ans, toujours par un technicien agréé. Ce dernier vous délivrera deux certificats si votre entretien est réussi :

  • Un certificat de nettoyage ;
  • Un certificat de combustion.

Vous désirez vous tenir au courant des dernières avancées en termes d’énergie ? Alors abonnez-vous à la newsletter de Wikipower pour rester connecté !

Comment faire l'entretien d'une chaudière au gaz ?

Lors de son passage, le technicien est tenu d’effectuer le contrôle et le réglage de la chaudière, son entretien et son nettoyage ainsi que le ramonage de votre cheminée.

Comme expliqué en début d’article, le contrôle de la chaudière au gaz comprend trois étapes :

  • Vérification de l’étanchéité des conduits de combustion ;
  • Vérification des dispositifs de sécurité ;
  • Vérification du taux de monoxyde de carbone.

En ce qui concerne le réglage de la chaudière, le chauffagiste doit veiller à ce que votre installation soit bien régulée et doit vérifier l’état du brûleur.

Qui peut entretenir ma chaudière ?

Peu importe la Région dans laquelle vous vivez, le contrôle (et donc, l’entretien) de votre chaudière doit toujours être effectué par un technicien agréé.

En Wallonie, c’est via l’AWAC (l’Agence Wallonne de l’Air et du Climat) que vous pourrez trouver un chauffagiste. A Bruxelles, le technicien doit être agréé à la réglementation PEB. Enfin, en Flandre, l’organisme de contrôle et des techniciens agréés est le LNE.

Quel est le prix d'un entretien chaudière au gaz ?

De manière générale, le prix d’un entretien varie entre 100 et 200 euros, TVA comprise. Ce coût comprend le contrôle et le réglage de votre appareil. Dans le cas où une pièce doit être remplacée, vous devrez probablement compter des frais supplémentaires.

Cependant, il est important de noter que le taux de TVA dépend de l’âge de votre habitation. Dès lors, si elle a plus de 10 ans, la TVA est élevée à 6% contre 21% pour les logements de moins de 10 ans.

Dans tous les cas, nous vous recommandons d’effectuer des devis auprès des diverses entreprises de chauffagistes agréés afin de vous faire une idée et de trouver le meilleur rapport qualité/prix.

Notez également que certains fournisseurs d’énergie, tels qu’Engie, Lampiris ou encore, Eneco, propose des contrats d’entretien chaudière que vous pourrez payer en mensualités.

>> En savoir plus : Quand faire votre entretien de chaudière et que proposent les fournisseurs d’énergie

Je suis locataire, dois-je payer l'entretien de ma chaudière ?

C’est à votre propriétaire de le décider et de l’indiquer de manière claire et précise sur votre contrat de bail. Il existe plusieurs cas de figure :

  • Le propriétaire se charge de l’entretien de la chaudière et stipule dans le bail que vous devez payer une partie ou l’intégralité de ce dernier via des mensualités comprises dans vos charges ;
  • Le propriétaire prend en charge l’intégralité des frais de l’entretien. Cette option est courante dans les immeubles à appartements munis d’une seule chaudière pour l’entièreté des chauffages du bâtiment ;
  • En tant que locataire, votre propriétaire vous impose de vous occuper de l’entretien et du contrôle de votre chaudière. Il est donc de votre responsabilité de contacter vous-même une entreprise compétente et de payer vous-même l’intervention de votre chauffagiste.

Vous prévoyez de changer de fournisseur ? Participez à un achat groupé pour bénéficier de promotions exclusives !

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on email

Soyez le premier

à recevoir les meilleurs conseils et des astuces pour optimiser votre budget énergétique !

Wikipower : Ambassadrice des Trends Gazelles

Une entreprise liégeoise en plein essor : Wikipower poursuit sa croissance et décroche le prix de Trends Gazelles nationale pour l’année 2020, dans la catégorie « Petites entreprises ».

Plus d'articles sur le même thème

consommation-electricite-belgique

Analyse sur la consommation d’électricité en Belgique

Entre 2020 et 2021, la facture d’électricité des ménages belges a augmenté de plus de 450 €. En cause ? La forte augmentation des prix sur les marchés de gros liée à la reprise des activités économiques à la suite du déconfinement. De plus, la Belgique est l’un des pays où la facture d’électricité est la plus élevée, si l’on se réfère aux moyennes de nos pays voisins. Mais, comment expliquer ce phénomène et quelles sont les solutions pour réduire vos factures ? Wikipower mène l’enquête pour vous !

isolation

L’isolation des logements, obligatoire dès 2030 ?

La Commission Européenne veut rendre les travaux de rénovation énergétique obligatoires d’ici 2030 pour tous les Etats membres. Cela implique la rénovation de plus de 35 millions de bâtiments d’ici la fin de cette décennie. L’accent est davantage mis sur les travaux d’isolation et ce, dans le but d’augmenter le PEB de l’ensemble des biens privés et publics mais aussi, de tendre vers l’objectif de neutralité carbone prévu pour 2050.

Inscription à la newsletter !

Inscrivez-vous à notre newsletter et vous ne manquerez plus aucun bon plan : offres d'achats groupés en avant-première ; tarifs préférentiels ; trucs & astuces pour réduire la consommation d'énergie ; accompagnement personnalisé.

Rappel gratuit et immédiat par nos conseillers !

Rappel gratuit et immédiat par nos conseillers !