chauffage trop cher

Chauffage trop cher : 8 mauvaises habitudes qui font gonfler votre facture

Chauffage trop cher : 8 mauvaises habitudes qui font gonfler votre facture

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on email
Vous payez trop cher votre chauffage ? C'est peut-être dû à l'un des ces 8 gestes à éviter. Découvrez dans cet article comment optimiser votre consommation de chauffage pour minimiser vos factures !

C’est officiel, l’hiver a bel et bien débuté. Et même si les températures restent relativement douces pour la saison, mieux vaut tenir à l’œil ses factures de chauffage. Pour éviter de mauvaises surprises, nous vous avons préparé une liste des mauvaises habitudes à éviter absolument cet hiver.

1. Mettre le chauffage au maximum pour qu’il chauffe plus vite

Voici une erreur assez commune. Imaginez que vous rentriez chez vous après une journée de travail. Le chauffage étant resté éteint durant votre absence, il est normal que votre premier réflexe soit de l’allumer. Vous pourriez alors être tenté de régler votre radiateur ou votre thermostat au maximum afin que la pièce se réchauffe plus vite. Ne le faites surtout pas !

En réalité, ce geste ne change absolument pas la vitesse à laquelle la chaleur va se propager. Et pour cause, celle-ci augmente de manière progressive et constante. Régler votre thermostat à 25°C au lieu de 20°C ne vous permettra donc pas d’être au chaud plus vite. Par contre, vous risqueriez de surchauffer votre logement, ce qui entraînerait une facture de chauffage plus salée.

Une solution consisterait à régler votre thermostat pour que votre chauffage se mette en marche un peu avant que vous ne rentriez chez vous (si le modèle le permet). Ainsi, vous pourrez profiter d’une température idéale lorsque vous arrivez.

2. Augmenter légèrement votre thermostat plutôt que d’enfiler un pull

Selon une étude de Corgi HomePlan, près de la moitié des femmes augmenteraient le chauffage en cachette de leur conjoint. En effet, il est prouvé que le métabolisme féminin est plus sensible au froid que celui des hommes. D’autres personnes, habituées aux climats chauds, supportent également assez mal des températures en deçà des 20°C.

Dès lors, il arrive fréquemment de voir certains thermostats réglés au-dessus des 19°C généralement conseillés. Il est vrai qu’un ou deux degrés en plus ne constituent pas une différence énorme, mais sur la longueur, cela peut se ressentir lourdement sur votre facture d’énergie.

Si vous êtes de ceux qui frissonnent malgré les 19° indiqués, nous vous conseillons de vous munir d’un pull confortable plutôt que céder à la tentation d’augmenter votre chauffage. Vous verrez que votre corps s’y habituera très vite ! Au final, votre compte en banque et la planète vous en remercieront.

>> Lire aussi : 9 types de chauffage écologiques 

3. Laisser le chauffage allumé la nuit

C’est une autre mauvaise habitude très fréquente. Nombreux sont ceux qui, en effet, maintiennent une température ambiante allant jusqu’à 20°C dans leur chambre à coucher, même durant la nuit. Cette précaution s’avère être un véritable gaspillage d’énergie. De fait, lorsque vous dormez, il est peu conseillé que la température de votre chambre dépasse les 16 ou 17°C. Même si ces températures peuvent vous paraître un peu fraîches, en réalité, votre corps s’en accommode parfaitement. Si vous craignez toutefois un coup de froid, n’hésitez pas à vous munir d’une couette d’hiver ou d’enfiler un pyjama un peu plus épais.

4. Faire sécher son linge sur le radiateur

Il serait pour le moins farfelu de faire sécher son linge en plein air en hiver. Dès lors, c’est le dilemme : soit vous utilisez le sèche-linge qui représente une grosse dépense d’électricité, soit vous optez pour le séchage naturel sur un étendoir, mais cette option est lente et encombrante. Il vous vient alors l’idée ingénieuse d’étendre le linge directement sur votre radiateur.

Certes, votre linge sera sec plus vite. Mais ce sera aux dépens de l’efficacité énergétique de votre radiateur. En effet, la chaleur émise par ce dernier sera étouffée par le linge humide, et il vous faudra donc dépenser plus de combustible pour que la température de la pièce atteigne le niveau escompté. De plus, en faisant cela, vous allez humidifier l’air ambiant, ce qui rendra la diffusion de la chaleur à travers la pièce d’autant plus compliquée.

Pour éviter cela, il vaut donc mieux s’en tenir à votre étendoir et être patient. Il n’est cependant pas proscrit de le placer à proximité d’un radiateur pour accélérer le séchage, pour autant que sa chaleur ne soit pas bloquée par le linge. Quoi qu’il en soit, une fois que votre lessive est sèche, ouvrez bien les fenêtres pour faire évacuer l’humidité.

5. Préserver la chaleur en gardant les fenêtres fermées

Ce qui nous amène au point suivant : l’aération de votre maison ou de votre appartement. Même en plein hiver, il est essentiel d’ouvrir quotidiennement vos fenêtres durant quelques minutes. Si vous ne le faites pas, l’humidité va s’accumuler dans l’air qui circule à l’intérieur de votre logement. Cela peut non seulement avoir des conséquences salubres (apparition de champignon, par exemple), mais aussi affecter l’efficacité de vos radiateurs. Il faut en effet plus d’énergie pour chauffer une pièce où l’air est humide qu’une où l’air est sec.

Enfin, n’oubliez pas de couper votre chauffage lorsque vous ouvrez vos fenêtres, afin de limiter les pertes de chaleur.

6. Éteindre sa chaudière pendant son absence

Vous possédez une chaudière à mazout ou à gaz ? Vous envisagez de l’éteindre car vous partez en voyage pendant quelques jours ? Nous ne vous le conseillons pas. En effet, en faisant cela, vos canalisations risqueraient de geler. Pour éviter que cela n’arrive sans pour autant gaspiller de l’énergie, votre chaudière possède normalement un mode “hors gel”. Il est vivement recommandé de l’activer lorsque vous vous absentez pour une durée prolongée pendant l’hiver. Ce mode permet en effet de maintenir une température minimale qui vous évitera de mauvaises surprises liées au gel. 

7. Négliger l’entretien annuel de sa chaudière

Ce n’est pas si grave”, se disent certains. “Je le ferai l’année prochaine”, se promettent d’autres. Il est pourtant essentiel et obligatoire de faire l’entretien de votre chaudière tous les ans, sans quoi vous l’exposez à des déperditions d’énergie (et à une amende en cas de contrôle). De fait, une chaudière bien entretenue consomme entre 8 et 12 % d’énergie en moins qu’une chaudière encrassée. Pensez-y pour ne pas que votre chauffage vous coûte trop cher après quelques années !

En outre, si votre chaudière actuelle a plus de 15 ans, il est peut-être temps de la remplacer afin de vous assurer d’un meilleur rendement. Consultez votre chauffagiste pour explorer vos options.

8. Penser qu’il est normal que vos prix augmentent

Certes, l’inflation des prix en général est difficilement évitable. Néanmoins, cela ne signifie pas pour autant que vous devez vous résigner à payer pour un chauffage trop cher. En effet, il existe désormais de nombreux services qui vous accompagnent et vous aident à diminuer vos factures d’énergie.

Parmi ceux-ci, citons les comparateurs de prix tels que Comparateur-Energie.be. Il vous permet de comparer vos tarifs actuels avec ceux des autres fournisseurs de gaz et d’électricité et de changer pour celui qui propose les prix les plus avantageux. Comparateur-Energie.be possède en outre l’avantage d’être certifié par la CREG, le régulateur fédéral en matière d’énergie.

Enfin, il y a les achats groupés, tels que ceux que nous en proposons chez Wikipower. Le principe repose sur la force du groupe :

    • Nous réunissons un grand nombre de personnes intéressées par l’achat d’un combustible, comme le mazout, ou par l’installation de solutions d’optimisation énergétique, telles que des travaux d’isolation ;
    • Nous négocions des prix avantageux auprès des fournisseurs et prestataires ;
    • Nous vous soumettons l’offre promotionnelle que nous avons obtenue pour vous.

En évitant les mauvaises habitudes citées précédemment et en choisissant des offres d’énergie plus avantageuses, vous pourrez ainsi faire des économies substantielles sur vos dépenses en chauffage !

Conclusion : il suffit de quelques bons réflexes

Pour résumer, vous pouvez facilement faire des économies sur votre facture de chauffage en retenant les conseils suivants :

  • Maintenez votre maison aux températures conseillées et couvrez-vous un peu plus si nécessaire ;
  • Évacuez régulièrement l’humidité chez vous ;
  • Soyez attentif à l’état de votre chaudière ;
  • Restez à l’affût des promotions grâce aux achats groupés ou via un comparateur de prix.

>> Pour aller plus loin : 5 pistes pour réduire votre facture de chauffage

Enfin, si vous désirez mettre toutes les chances de votre côté, assurez-vous également que votre maison soit bien isolée ! C’est un point absolument crucial. En effet, une mauvaise isolation est souvent la cause principale d’une utilisation poussive du chauffage en hiver.

Profitez de nos achats groupés d'isolation

Jusqu’à -20 % de réduction sur vos travaux !

Besoin d’un conseil pour mieux gérer votre consommation d’énergie ? Nos conseillers se tiennent à votre disposition pour vous aider. Contactez-nous gratuitement au 0800 37 533 !

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on email

Soyez le premier

à recevoir les meilleurs conseils et des astuces pour optimiser votre budget énergétique !

Plus d'articles sur le même thème

installation de panneaux photovoltaiques

Guide : tout savoir sur l’installation de panneaux photovoltaïques sur votre toit

Pour réduire sa facture d’électricité tout en investissant dans le renouvelable, rien de mieux que d’installer des panneaux photovoltaïques. Mais la pose de panneaux sur votre toit ne s’improvise pas. Que faut-il prévoir ? Combien de temps dure l’installation ? Pouvez-vous profiter immédiatement de vos panneaux une fois placés ? Nous vous expliquons toutes les étapes dans ce guide.

Solidarité : nous restons disponible pour vous !

Malgré ces temps difficiles, vous pouvez toujours poser vos questions à l’équipe de Wikipower. Nous maintenons nos services 100 % en ligne pour vous éviter de prendre des risques sanitaires.

Inscription à la newsletter !

Inscrivez-vous à notre newsletter et vous ne manquerez plus aucun bon plan : offres d'achats groupés en avant-première ; tarifs préférentiels ; trucs & astuces pour réduire la consommation d'énergie ; accompagnement personnalisé.

Rappel gratuit et immédiat par nos conseillers !

Rappel gratuit et immédiat par nos conseillers !