hausse-des-prix-changer-contrat-energie

Hausse des prix : devriez-vous changer de contrat d’énergie ?

Hausse des prix : devriez-vous changer de contrat d’énergie ?

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on email
Les prix de l'énergie ont atteint des niveaux historiquement haut depuis le début de l'été 2021 ! Découvrez comment procéder : devez-vous changer de contrat d'énergie ou le conserver ?

La hausse impressionnante des prix est principalement causée par la reprise des activités économiques à la suite du déconfinement. Celle-ci a entrainé une très forte demande en électricité et surtout en gaz de la part des entreprises, notamment en Asie. Les grands producteurs de gaz (Norvège, Russie etc.) n’ont, jusqu’à présent, pas réussi à augmenter suffisamment le niveau de l’offre ce qui crée un déséquilibre sur les marchés et tire les prix du gaz à la hausse. Le même phénomène a été constaté pour le charbon. Étant donné que ces deux combustibles (gaz et charbon) sont utilisés pour produire une part conséquente de l’électricité consommée en Europe, le prix de cette dernière a également augmenté de manière significative.

Il est bon de rappeler que les fournisseurs d’énergie achètent une grande partie de leur énergie (électricité et gaz) sur les marchés de gros. Par conséquent, ils répercutent inévitablement la hausse de leurs prix de revient sur leurs cartes tarifaires et donc, in fine, sur le consommateur final.

L’impact sur les factures des particuliers

Chez Wikipower, nous avons suivi depuis plus d’un an l’évolution du montant annuel qu’un consommateur moyen doit payer pour ses factures d’électricité et de gaz. Dès lors, selon un rapport du régulateur fédéral de l’énergie (la CREG) datant de septembre 2021, on constate une augmentation de 70 euros sur la facture annuelle d’électricité entre 2020 et 2021 et une augmentation de 111 euros pour le gaz naturel. Ces montants ont encore sensiblement augmenté depuis lors.

Vous prévoyez de changer de contrat d’énergie ? Participez à l’achat groupé de Wikipower pour bénéficier de promotions exclusives !

Évolution du coût annuel de la facture de gaz (en EUR)

cout-gaz
Prix du gaz naturel fixe chez Mega Easy FIX - 3500 kWh - code postal 4000

Concernant les prix du gaz, leur augmentation est spectaculaire puisque nous pouvons voir sur le graphique ci-dessus que la facture annuelle est passée de 893 € à 1.551 € de septembre 2020 à septembre 2021, soit une hausse de 658 €.

Évolution du coût annuel de la facture d’électricité (en EUR)

cout-electricite
Prix de l'électricité fixe chez Mega Easy Fix - 17.500 kWh en monohoraire - code postal 4000

Il n’y a pas que les prix du gaz qui subissent une importante hausse puisque, ceux de l’électricité augmentent également. Si l’on observe la courbe évolutive, on remarque une hausse très marquée depuis le début de l’année 2021 et plus particulièrement, depuis avril 2021. En analysant la facture, on constate une augmentation de 262 € entre septembre 2020 et 2021, faisant passer la facture de 890 € à 1152 €.

Conseil de Wikipower

Dans ce contexte particulier, Wikipower recommande aux consommateurs ayant souscrit un contrat à tarif fixe avant le mois de juillet 2021 de conserver leur contrat en cours jusqu’à son échéance.

Cependant, si vous avez souscrit un contrat à tarif variable ou que votre contrat à tarif fixe arrive échéance, nous vous conseillons de vous inscrire à une action d’achat groupé afin de faire jouer la force du groupe et de profiter de meilleurs tarifs. Vous pouvez également comparer les contrats et les fournisseurs entre eux, avec un outil en ligne tel que Comparateur-Energie.be, premier site de comparaison des prix de l’énergie certifié par la CREG. Ces recommandations sont valables tant pour l’électricité que pour le gaz naturel.

Comparer ce qui est comparable, ou pourquoi comparer des prix fixes avec des prix variables n’est pas chose aisée

Vous êtes sur le point de changer de contrat d’énergie et ne savez pas si, au vu de la hausse des prix actuelle, vous devez opter pour un contrat à prix fixe ou variable ?

Rappel des concepts de prix fixes et de prix variables

Pour comprendre ce qui suit, il est utile de rappeler que les fournisseurs de gaz et d’électricité publient chaque mois des nouvelles cartes tarifaires (fixes et ou variables). C’est l’occasion pour eux d’ajuster leurs prix de vente en fonction des conditions de marché. Ensuite, penchons-nous sur ce que sont les formules à prix fixe et celles à prix variables. Leurs noms sont on ne peut plus explicites. 

Ainsi, un tarif fixe sera maintenu constant durant toute la durée du contrat. Un tarif variable, quant à lui, sera indexé sur un indice spécifique. Ce dernier varie généralement chaque mois ou chaque trimestre.

En gaz, de nombreux fournisseurs utilisent une formule variable indexée sur l’indice TTF103 (indice trimestriel de référence pour le gaz en Belgique). Celle-ci prend généralement la forme suivante :

TTF103 + X c€

Où :

  • TTF103 est la valeur HTVA de l’indice qui varie à chaque trimestre, exprimé en c€/kWh ;
  • X correspond à la marge HTVA du fournisseur, également exprimé en c€/kWh.

Ainsi, un consommateur qui opte pour un contrat d’1 an à tarif variable paiera un prix différent lors de chaque mise à jour de l’indice.

Exemple : 

Supposons qu’un fournisseur utilise la formule variable suivante pour le gaz (HTVA) :

TTF103 + 0,75 c€

Les valeurs du TTF103 publiées en 2019 étaient les suivantes (€/MWh) :

Q1 2019

Q2 2019

Q3 2019

Q4 2019

23,970

15,790

11,563

15,953

Cela signifie que le consommateur a payé son gaz au tarif suivant (c€/kWh, HTVA):

Q1 2019

Q2 2019

Q3 2019

Q4 2019

3,147

2,329

1,9063

2,3453

NB : Sur sa carte tarifaire de novembre, le fournisseur indiquera le prix de l’énergie en c€/kWh en utilisant la valeur de l’indice en vigueur au 4ème trimestre. Il doit également renseigner la formule de prix variable appliquée.

Enfin, et pour bien saisir toutes les subtilités d’un tarif variable, rappelons que la consommation d’énergie n’est pas constante tout au long de l’année. Elle est en effet sujette à une saisonnalité somme toute logique : nous consommons davantage en hiver qu’en été. Ce qui veut dire que les prix en vigueur durant les mois les plus froids auront un poids plus important sur la facture annuelle.

graphique de profil type de consommation de gaz

Difficultés de comparer des principes différents

Deux raisons nous poussent à nuancer la comparaison de contrats variables avec des contrats fixes.

Premièrement, la comparaison est sensible à la date où elle est réalisée. En effet, pour les formules variables, un tarif différent sera calculé chaque trimestre. En regardant l’historique des cotations (publiées chaque mois par la CREG), on observe des différences significatives entre les trimestres d’hiver (Q1 et Q4) et ceux d’été (Q2 et Q3). Le moment de l’année auquel on fait le comparatif exercera donc une grande influence sur le tarif affiché.

On comprend vite que le résultat d’une comparaison entre un tarif fixe et un tarif variable sera sensiblement différent selon le trimestre. Il y aura donc un risque non négligeable de sous-évaluer (ou surévaluer) un éventuel montant d’économie.

Deuxièmement, il est impossible de prédire la valeur exacte que prendra l’indice de référence sur les trimestres à venir. De nombreux facteurs économiques et/ou politiques peuvent avoir un impact sur les bourses d’énergie ; ceux-ci sont évidemment imprévisibles au moment de la signature du contrat. En attestent les différences de valeur de l’indice TTF103 sur le 4ème trimestre observé lors des dernières années :

Deuxièmement, il est impossible de prédire la valeur exacte que prendra l’indice de référence sur les trimestres à venir. De nombreux facteurs économiques et/ou politiques peuvent avoir un impact sur les bourses d’énergie ; ceux-ci sont évidemment imprévisibles au moment de la signature du contrat. En attestent les différences de valeur de l’indice TTF103 sur le dernier trimestre observé lors des dernières années :

Q4 2016 : 14,280 €/MWh

Q4 2017 : 17,538 €/MWh

Q4 2018 : 28,181 €/MWh

Q4 2019 : 15,953 €/MWh

Q4 2020 : 12,647 €/MWh

Q4 2021 : 64,938 €/MWh

Il convient donc d’être prudent lorsqu’on compare un tarif fixe et un tarif variable. La différence de prix affichée à un moment particulier sera amenée à évoluer à chaque fois que l’indice est mis à jour.

Difficultés de comparer les différentes formules de tarif variable

S’il est difficile de comparer un tarif fixe avec un tarif variable, il est parfois même compliqué de comparer un tarif variable avec un autre tarif variable ! Pourquoi ? Car l’indice de référence utilisé dans la formule de prix n’est pas toujours le même, c’est un choix qui revient au fournisseur, et il peut prendre des valeurs très différentes.

Dans notre exemple précédent, le paramètre d’indexation utilisé est le TTF103 qui est un contrat coté sur le marché à terme*. Il est calculé tous les 3 mois en prenant la moyenne arithmétique des cotations ICE Endex Dutch TTF Gas Base Load Futures (exprimée en €/MWh) du mois qui précède le trimestre de fourniture. Concrètement, le prix du TTF103 pour le 4ème trimestre 2021 est calculé en prenant la moyenne arithmétique des cotations du mois de septembre 2021. La valeur du paramètre d’indexation TTF103 est toujours connue avant le début du trimestre concerné.

*Comme son nom l’indique, le marché à terme (également appelé « Futures ») permet d’acheter de l’énergie pour une livraison différée. En d’autres termes, on négocie à l’avance le prix de l’énergie qui sera consommée dans le futur.

Il y a beaucoup d’autres indices qui sont calculés sur le marché à terme :

TTF101 : indice mensuel. À l’instar du TTF103, il est calculé le mois qui précède la période de livraison mais il ne sera valable que pour un seul mois de fourniture.

TTF303 : indice trimestriel. Contrairement au TTF103, il est calculé en prenant la moyenne arithmétique des cotations au cours des 3 mois qui précèdent la fourniture. Il est valable durant 3 mois.

Si le marché à terme connait une grande volatilité, comme c’est le cas au 4ème trimestre 2021, on observe des variations significatives entre les indices et qui s’expliquent par leurs différentes méthodes de calcul.

Mois

TTF 101 (€/MWh)

TTF 103 (€/MWh)

TTF 303 (€/MWh)

Janvier 2021

16,30

16,17

14,93

Février 2021

20,40

16,17

14,93

Mars 2021

17,46

16,17

14,93

Avril 2021

17,50

17,41

16,92

Mai 2021

20,31

17,41

16,92

Juin 2021

25,02

17,41

16,92

Juillet 2021

28,91

28,74

24,67

Août 2021

35,87

28,74

24,67

Septembre 2021

44,18

28,74

24,67

Octobre 2021

64,70

64,94

48,41

Novembre 2021

92,66

64,94

48,41

Décembre 2021

Publié en déc. 2021

64,94

48,41

 

La complexité ne s’arrête malheureusement pas là. Outre le marché des contrats à terme, il existe également un marché dit « spot » où sont négociés les contrats pour la fourniture à très court-terme (day-ahead). L’énergie est achetée un jour donné et livrée le lendemain. Contrairement au marché à terme, les indices du marché spot sont calculés pendant la période de fourniture. C’est le cas de l’indice TTF-DAHW qui basé sur la moyenne arithmétique des cotations journalières (Bid & Offer) TTF Day-Ahead (pour les jours ouvrables) et Weekend (pour les jours non ouvrables) durant le trimestre de fourniture. La valeur du paramètre d’indexation du trimestre en cours est connue à la fin du trimestre.

Mois

TTF-DAHW (€/MWh)

Janvier 2021

18,50

Février 2021

18,50

Mars 2021

18,50

Avril 2021

24,80

Mai 2021

24,80

Juin 2021

24,80

Juillet 2021

47,29

Août 2021

47,29

Septembre 2021

47,29

Octobre 2021

Publié en janv. 2022

Novembre 2021

Publié en janv. 2022

Décembre 2021

Publié en janv. 2022

 

Certains fournisseurs utilisent des indices du marché spot pour déterminer leur prix de vente. Cela signifie que leur prix de vente réel ne sera connu qu’après la période de fourniture.

Mais alors comment ces fournisseurs font-ils pour renseigner une valeur sur leur carte tarifaire pendant la période de fourniture ? Ils appliquent la méthodologie préconisée par la CREG et qui impose d’utiliser la dernière valeur publiée de l’indice en question. Dès lors, un contrat à tarif variable basé sur un indice spot utilisera la valeur de l’indice calculé au mois ou au trimestre précédent.

Par exemple, la carte tarifaire de novembre utilisera la valeur de l’indice du 3ème trimestre. Cela peut avoir un effet particulièrement pervers lorsqu’il y a une grande volatilité des prix sur le marché comme c’est le cas au 4ème trimestre 2021. Des contrats pourraient afficher un tarif anormalement bas (ou haut) et qui ne reflètera vraisemblablement pas le coût réel que paiera le consommateur pour son énergie.

La meilleure solution pour changer de contrat d'énergie ? L'achat groupé !

Les conditions actuelles de marché ne sont pas idéales pour changer de fournisseur ou de contrat d’énergie. Cependant, si votre contrat touche à sa fin, votre tarif sera reconduit tacitement par votre fournisseur et actualisé sur base des conditions de marché du moment. À moins que vous ne souhaitiez changer de contrat ou de fournisseur. Dans ce cas, vous pouvez comparer les diverses offres disponibles via des outils en ligne tels que Comparateur-Energie.be ou vous inscrire gratuitement et sans engagement à une action d’achat groupé.

Ce concept mise sur la force du groupe afin de vous faire faire des économies. Une fois la période d’inscription clôturée, Wikipower négocie le tarif le plus concurrentiel possible avec les fournisseurs. Une fois le lauréat sélectionné, les participants sont libres d’y souscrire ou non. De plus, Wikipower se charge pour vous de toutes les démarches administratives afin de faciliter votre transition d’un fournisseur à l’autre.

>> En savoir plus sur le concept d’achat groupé

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on email
  1. JOHN

    25/11/2021

    Bonjour, j’ai un contrat fixe groupé chez MEGA jusqu’au février 2022. Ils m’ont fait un rélévé au mois d’octobre 2021 et depuis facturent beaucoup plus cher en acompte.
    Est-ce qu’en souscrivant un nouveau contrat chez le même fournisseur (prix bcp plus cher) il va faire un décompte au jour où l’ancien contrat se termine ou bien il fera un décompte final seulement en octobre 2022 et facturera pro rata temporis? Comme mon contrat actuel couvre les mois « froids » je voudrait bénéficier du tarif moins cher jusqu’au bout, puis ce n’est pas trop grave de passer au tarif cher pour les mois « chauds ». J’hésite donc si ce n’est pas plus opportun de changer le fournisseur pour cette raison technique de décompte. Est-ce que ça marche comme je décris?

    • Océane Debeur

      30/11/2021

      Bonjour,

      Pour un changement de contrat chez le même fournisseur, il n’y a pas de décompte supplémentaire. Votre prochain décompte sera donc en octobre 2022.

      Le fournisseur utilise alors des profils types de consommation qui sont les moyennes nationales de consommations réparties sur une année complète afin d’estimer quelle partie de votre consommation annuelle est relative à votre ancien contrat (actif entre octobre 2021 et février 2022) et quelle partie est relative au nouveau contrat.

      Passez une excellente journée !

  2. Decourt

    18/11/2021

    Bonjour,

    Vous m’avez fait une offre Méga pour un contrat variable 1 an pour l’électricité.
    Quel indice sera utilisé et quelle est sa valeur à la date d’aujourd’hui ?

    Merci

    • Océane Debeur

      19/11/2021

      Bonjour,

      Il s’agit du « Belgian Power Base Load Endex Q ». Sa dernière valeur est de 97,28 (septembre 2021).

      Bonne journée,

      L’équipe Wikipower

  3. Yves Cantineau

    17/11/2021

    Ce que je trouve insupportable, c’est l’insécurité juridico-financière qui est encore à l’honneur, malgré que j’adhère à l’organisation de Wikipower….
    J’ai signé pour un contrat fixe 3 ans, parce que je sais lire et que j’analyse au mieux pour mon budget…
    Par le passé, on vous aurait félicité pour votre bon sens et votre bon flair…
    Or, que se passe t-il actuellement, alors qu’un contrat est un contrat !!
    Les fournisseurs me dégomment mon contrat FIXE, outrageusement (!!!)
    Et m’impose un contrat variable, en toute malhonnêteté….
    De quel droit crache t-on encore ici sur une parole donnée ?
    Je m’en fous que Méga ne s’en sorte pas, ce n’est pas à moi de jouer à faire sa banque !!!!!
    Et que Méga rerspecte les conventions signées AVANT CRISE, avec ses clients.
    Le ponpon, c’est que WIKIPOWER reprenne encore ce fournisseur peu sérieux et malhonnête dans sa sélection première de l’achat groupé récent, mais quand je vois la jeunesse moyenne de votre équipe sur photo, je crains le pire que vous ne deveniez des amateurs au long terme, influencé par le politcart walbanais local……

    • Océane Debeur

      19/11/2021

      Bonjour Monsieur Cantineau,

      Selon notre base de données, nous constatons que vous avez participé à notre achat groupé de fin d’année 2020. Or, les contrats négociés via cette action étaient d’un an fixe. Celui-ci arrive donc bientôt à son terme. C’est pourquoi une proposition de reconduction de contrat vous a été transmise. Vous êtes évidemment libre d’accepter celle-ci ou de souscrire un nouveau contrat.

      N’hésitez pas à nous contacter au 0800 37 533 ou par e-mail à info@wikipower.be afin d’éclaircir la situation.

      Cordialement,

      L’équipe de Wikipower

  4. Marc Quiniet

    09/11/2021

    Bonsoir,
    Je comprends mal votre communication.
    D’une part, je lis ici plus haut « Comparer ce qui est comparable, ou pourquoi comparer des prix fixes avec des prix variables est une mauvaise idée » et d’autre part, votre offre groupée compare un prix variable chez Mega et un prix fixe chez mon fournisseur actuel.
    Alors que l’offre variable que m’a faite Lampiris est moins chère que votre offre groupée.
    Je renouvellerai donc mon contrat chez mon fournisseur actuel.
    Cordialement.
    Marc Quiniet

Soyez le premier

à recevoir les meilleurs conseils et des astuces pour optimiser votre budget énergétique !

Wikipower : Ambassadrice des Trends Gazelles

Une entreprise liégeoise en plein essor : Wikipower poursuit sa croissance et décroche le prix de Trends Gazelles nationale pour l’année 2020, dans la catégorie « Petites entreprises ».

Plus d'articles sur le même thème

groepsaankoop familie

Les quatre raisons de participer à des achats groupés d’énergie

Comment réduire sa facture d’énergie ? La réponse se trouve peut-être dans les achats groupés d’énergie. Ces actions collaboratives simplifient la vie de milliers de ménages belges et leur permettent de réduire considérablement leurs factures d’électricité et de gaz. Découvrez dans cet article leurs quatre principaux avantages.

concept d'achat groupé

Voici comment faire des économies avec le concept d’achat groupé

L’union fait la force… et fait également baisser vos factures ! C’est sur ce principe collaboratif que reposent les achats groupés. Que ce soit pour l’électricité, le gaz, l’isolation, les panneaux solaires ou encore les abonnements téléphoniques et internet, vous pouvez obtenir des prix nettement plus intéressants en rejoignant un achat en groupe. Mais comment cela fonctionne-t-il ? Nous vous expliquons tout.

Inscription à la newsletter !

Inscrivez-vous à notre newsletter et vous ne manquerez plus aucun bon plan : offres d'achats groupés en avant-première ; tarifs préférentiels ; trucs & astuces pour réduire la consommation d'énergie ; accompagnement personnalisé.

Rappel gratuit et immédiat par nos conseillers !

Rappel gratuit et immédiat par nos conseillers !