conseils en énergie pour faire des économies

50 conseils en énergie pour faire des économies

50 conseils en énergie pour faire des économies

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on email
Pour faire des économies, commencez par réduire votre consommation d'électricité et de gaz. Découvrez 50 conseils en énergie pour vous y aider !

Diminuer sa consommation d’énergie est une nécessité qui s’impose de plus en plus à tous les ménages belges, tant pour leur bourse personnelle que pour l’environnement. Heureusement, il n’est pas nécessaire de vivre comme au siècle dernier en s’éclairant à la bougie pour faire des économies ; il suffit simplement d’adopter quelques bons réflexes. Nous avons réunis pour vous 50 conseils en énergie pour commencer à faire facilement des économies dès aujourd’hui.

1. Évitez les pertes de chaleur dues aux courants d’air

Saviez-vous que vous pouvez facilement limiter les déperditions de chaleur simplement en fermant les rideaux, les stores ou les volets pendant la nuit ?

Des volets fermés permettent d’augmenter de 10 à 30 % la résistance thermique. Si vous possédez du simple vitrage, vous réduirez les pertes de chaleur de 30 à 50%. Vous pouvez également utiliser des bas de portes qui empêcheront l’air froid d’entrer chez vous.

>> Quelles sont les priorités pour l’isolation thermique ?

2. Coupez les taques électriques et votre four 5 minutes avant la fin de la cuisson

Saviez-vous que vous pouvez couper vos plaques de cuisson et votre four quelques minutes avant d’avoir terminé de préparer votre repas ? Les taques et le four restent chauds suffisamment longtemps après leur arrêt pour vous permettre de terminer vos préparations.

Une astuce supplémentaire est de laisser la porte de four ouverte pendant qu’il refroidit. De cette manière, vous réchauffez votre pièce en même temps.

>> Lire aussi : 7 conseils pour économiser de l’énergie en cuisine

3. Dégivrez votre frigo régulièrement

Saviez-vous que trois petits millimètres de givre augmentent de plus de 10% la consommation de votre congélateur ? Cela représente plus ou moins 20 € supplémentaires sur votre facture d’énergie annuelle ! Alors, dégivrez-le tous les trois mois afin d’éviter de surconsommer.

4. Pensez aux ampoules LED

Pour réduire votre consommation d’électricité facilement, pensez aux ampoules LED !

Aujourd’hui une bonne ampoule LED permet à la fois de réaliser des économies (entre 60 et 90% d’économies sur la part de la facture d’énergie dédiée à l’éclairage) mais également d’égaler, voire de surpasser les ampoules normales en temps d’allumage (instantané) et en résistance au froid et aux allumages répétitifs.

Profitez de réductions sur vos ampoules LED !

Économisez jusqu’à 130 € par an grâce à l’achat groupé d’ampoules LED

5. Achetez des appareils peu énergivores

Lors de l’achat d’un nouvel appareil électrique, il est fortement conseillé d’acheter un appareil A ou B. Bien que ceux-ci soient plus chers à l’achat, leur faible consommation d’énergie les rentabilisera rapidement.

Par exemple, calculons l’économie que vous pourriez réaliser en optant pour un réfrigérateur A.

Et oui ! Un réfrigérateur de classe F consomme autant que 4 réfrigérateurs de classe A. Vous pourriez donc économiser 375 kW par an, soit près de 100 € !

>> Lire aussi : Classe énergétique : fini les « + », le label de A à G fait son grand retour

6. Pensez à un audit énergétique

Isoler votre habitation vous permet de stabiliser les températures intérieures en évitant les pertes de chaleur. Vous ne surconsommez donc plus et faites des économies (jusqu’à 40%). Cependant, avant d’isoler votre logement, pensez à réaliser un audit énergétique qui vous permettra d’avoir une vue globale sur les travaux à entreprendre mais aussi d’obtenir des primes pour la réalisation de ceux-ci. 

Calculez votre budget isolation

Utilisez notre outil en ligne pour estimer le prix de vos travaux d’isolation toiture.

7. Éteignez complètement vos appareils

Lorsque vous laissez un appareil en mode « veille » (« stand by »), vous continuez de consommer de l’énergie alors que vous ne l’utilisez pas. Pour économiser des dizaines d’euros par an, il faut donc bien éteindre vos petits électroménagers en appuyant sur le bouton d’allumage « on/off » sur l’appareil lui-même.

NB : Il n’est pas conseillé de couper l’alimentation de tous vos appareils. Certains dysfonctionnements pourraient apparaître en cas de coupure de votre décodeur, NAS ou autre enregistreur à disque dur.

>> Lire aussi : 4 initiatives pour reprendre le contrôle sur sa facture d’énergie

8. Évitez les horloges digitales

Une horloge digitale qui consomme 20kWh/an vous coûte entre 3 et 4€ par an. Si vous hésitez entre une horloge digitale et une horloge normale, préférez donc un modèle qui consomme moins. Pour Noel, pensez notamment à des réveils fonctionnant à l’eau pour offrir aux enfants qui s’en amuseront certainement. 

9. Favorisez des modes de cuisson peu énergivores

Pour consommer moins d’énergie en cuisinant, pensez à couvrir vos casseroles. En effet, il faut 3 fois plus d’énergie pour amener l’eau à ébullition sans couvercle.

Pensez également à adapter vos casseroles au diamètre de la zone de cuissons pour éviter les pertes d’énergie.

Enfin, favorisez les modes de cuisson originaux et économiques. En effet, vous économiserez entre 40 et 70% de temps et d’énergie en favorisant des casseroles à pression, des cuissons à la vapeur ou à basse température par exemple. 

10. Aérez votre habitation correctement

L’air de nos habitations est 5 à 10 fois plus pollué qu’à l’extérieur à cause des solvants contenus dans les peintures et les meubles, des poubelles, des détergents, des bougies, des diffuseurs de produits chimiques odorants, etc. Il est donc très important d’aérer son intérieur.

En hiver, ne le faites pas de façon continue mais créez plutôt un courant d’air pendant une durée de 10 min pour éviter de perdre la chaleur emmagasinée par les murs et les objets.

Envie de recevoir chaque mois des conseils pour économiser de l’énergie ? Alors abonnez-vous à notre newsletter !

11. Optez pour un poêle à pellets

Facile d’utilisation grâce à son allumage automatique, le poêle à pellets est aussi un moyen de se chauffer de façon écoresponsable puisque les pellets sont neutres en CO2. De plus, les pellets permettent de réaliser jusqu’à 40% d’économies par rapport aux prix du mazout

12. Purgez vos radiateurs

Vos radiateurs sont chauds dans le bas, mais la chaleur ne monte jamais ? C’est qu’il est temps de purger vos radiateurs. Si vous avez plusieurs étages, commencez par purger les radiateurs des étages inférieurs.

Cet exercice est à réaliser plusieurs fois par an, et ce, sans éteindre la chaudière. Si vous ne l’avez jamais fait, vous trouverez des explications sur ce site. »

13. Occupez correctement les espaces du frigo

Pensez bien qu’un frigo surchargé consomme beaucoup plus et diminue la durée de vie des aliments car l’air circule moins bien.

Le congélateur, quand à lui, doit toujours être bien rempli pour éviter de trop consommer. Pensez à tout cela au moment de rédiger votre liste de courses.

14. Maintenez une température maximale de 19 à 21°C

Lorsque vous diminuez la température de votre habitation d’un degré, vous réduisez votre facture de 6 à 7%. Si vous passez de 22 à 19°C sachez que cette diminution peut même atteindre 15%.

>> Lire aussi : Chauffage trop cher : 9 mauvaises habitudes qui font gonfler votre facture

15. Éteignez correctement vos lampes en quittant la pièce

Une habitude simple et efficace pour réduire vos factures d’énergie est d’éteindre les lumières des pièces que vous quittez.

Attention, si vous possédez des néons ou des ampoules économiques, ne les éteignez que si vous partez pour plus de 15 minutes

>> Lire aussi : 4 initiatives pour reprendre le contrôle sur sa facture d’énergie

Pour réduire vos factures d’électricité, pensez à l’achat groupé d’énergie !

L’achat groupé d’énergie de Wikipower est une action solidaire qui peut vous faire bénéficier de -40 % sur vos tarifs d’électricité ! Profitez-en, la participation est gratuite et sans engagement !

16. Faites la chasse aux fuites d’eau

Faites des économies en faisant la chasse aux fuites d’eau. Saviez-vous qu’une chasse d’eau qui coule en permanence correspond à 500 € de perte par an et qu’un évier qui goutte peut, quant à lui vous faire perdre jusqu’à 100 € chaque année ?

Comment détecter une fuite d’eau ? Un soir avant d’aller vous coucher, relevez votre compteur d’eau et ne programmez ni votre machine à laver, ni votre lave-vaisselle. Si le lendemain, le montant sur votre compteur a fortement augmenté, faites appel à un professionnel qui règlera le problème.

17. Maisons mitoyennes, isolez votre toiture

Si vous habitez une maison mitoyenne, la chaleur s’échappe avant tout par votre toiture et ensuite par les fenêtres, les murs et le sol.

Le meilleur moyen de limiter les pertes de chaleur dans votre logement est donc de commencer par isoler la toiture

>> Lire aussi : Guide : Quels matériaux choisir pour l’isolation thermique de sa toiture ?

18. Dégagez l’espace autour de vos radiateurs

Couvrir votre radiateur ou placer des objets ou rideaux devant celui-ci l’empêche de diffuser sa chaleur correctement et peut diminuer son efficacité jusqu’à 10%.

Des outils simples peuvent vous permettre d’obtenir une meilleure rentabilité de vos radiateurs. Pensez notamment aux réflecteurs de chaleur et aux ventilateurs diffuseurs de chaleur.

>> Lire aussi : Chauffage trop cher : 9 mauvaises habitudes qui font gonfler votre facture

19. Préférez une douche rapide à un bain bien chaud

Quand les températures descendent bien bas, nous sommes souvent tentés par un bon bain chaud. Cependant, saviez-vous qu’une douche rapide vous permet d’économiser jusqu’à 70% d’eau par rapport à un bain ? Préférez donc une douche chaude pour vous réchauffer.

20. Évitez de disposer votre frigo près des sources de chaleur

Votre frigo et votre congélateur consomment à eux seuls près de 18% de l’énergie totale que vous utilisez chaque année.

Afin de limiter leur consommation, évitez de les placer dans des endroits où la température est élevée ou près de sources de chaleur (radiateur, four, cuisinière, etc.).

>> Lire aussi : 7 conseils pour économiser de l’énergie en cuisine

Envie de recevoir chaque mois des conseils pour économiser de l’énergie ? Alors abonnez-vous à notre newsletter !

21. Réfléchissez avant d’utiliser des dimmers

Les dimmers sont pratiques car ils vous permettent de faire varier le niveau de luminosité d’une ampoule. Cependant, la consommation, quant à elle, ne varie pas dans les mêmes proportions.

Préférez donc des ampoules à plus basse consommation. Placé sur une lampe halogène, il se peut que le dimmer continue de consommer même quand le luminaire est éteint. Pensez donc à retirer la prise ou à installer un interrupteur supplémentaire entre la prise et la lampe.

22. Vérifiez la pression de vos pneus une fois par mois

En plus d’augmenter votre sécurité et la durée de vie de vos pneus, surveiller leur pression vous permettra d’économiser. En effet, une pression trop faible de 0,5 bar constitue une moyenne de 33 € et de 58 kg de CO2 par an.

23. Laissez refroidir les aliments

Avant de ranger vos restes dans votre réfrigérateur, laissez les refroidir quelques instants. En effet, cela demandera plus d’énergie à votre frigo s’il doit refroidir des aliments encore chauds.

24. Utilisez des balles de lavage et de séchage

Les balles de lavage permettent de diminuer l’utilisation de produit lessive (-50%) car elles viennent frapper le linge pour enlever la saleté. De plus, grâce à l’aimant situé en leur cœur, elles agissent contre le calcaire.

Les balles de séchage, quant à elles, assouplissent les fibres et permettent d’éviter les bouloches, en plus de réduire le temps de séchage de 25%. Plus besoin d’assouplissant donc ! 

25. Sortez votre vélo

En Belgique, la voiture est utilisée à plus de 50% pour des déplacements de moins de 5 km. Lorsque cela vous est possible, pensez à utiliser votre vélo pour vos déplacements.

En milieu urbain, c’est aussi rapide qu’une voiture, mais c’est surtout plus écologique et économique !

26. Utilisez des piles rechargeables

Utiliser des piles rechargeables est une des solutions les plus faciles pour réaliser des économies et avoir un comportement éco-responsable. Il est temps de vous y mettre !

27. Faites attention à votre éclairage extérieur

Durant le printemps ou en été, vous êtes certainement tenté de profiter de vos soirées dans votre jardin ou sur votre terrasse. Cependant, lorsque vous n’êtes pas à l’extérieur, il est inutile de continuer à éclairer.

Avez-vous pensé à installer un détecteur de mouvement, une horloge ou une sonde crépusculaire pour éviter de consommer pour rien ?

28. Rincez rapidement vos outils de cuisine

Après avoir passé quelques heures à préparer un bon repas, on est souvent découragés à l’idée de laver notre matériel, si bien qu’on préfère tout mettre au lave-vaisselle.

A la place, préférez un rinçage rapide des petits ustensiles dès que vous les avez utilisés. Ils seront directement réutilisables et vous gagnerez de la place dans votre lave-vaisselle pour le matériel plus imposant et difficile à laver.

>> Lire aussi : 7 conseils pour économiser de l’énergie en cuisine

29. Pensez aux toitures et aux murs végétaux

Des plantes placées sur votre toiture ou vos murs (plantes grimpantes, jardinières, etc.) permettront de réguler la température à l’intérieur de votre habitation.

Cette option permet également d’agir comme isolant acoustique en réduisant les bruits dus à la pluie, au trafic aérien, etc.

>> Lire aussi : Comment rafraîchir naturellement sa maison sans climatisation en été ?

30. Utilisez les sources de chaleur naturelles !

Lorsqu’il fait plus frais, au lieu d’allumer votre chauffage, profitez de la chaleur naturelle. Pour cela, ouvrez les tentures disposées devant des fenêtres situées côté soleil et laissez entrer la chaleur.

Envie de recevoir chaque mois des conseils pour économiser de l’énergie ? Alors abonnez-vous à notre newsletter !

31. Buvez l’eau du robinet

L’eau du robinet est la plus contrôlée et la moins chère qui existe. Vous ferez donc des économies si vous la privilégiez aux bouteilles d’eau qu’on trouve en magasin. 

Si vous n’appréciez pas le goût, nous vous conseillons de laisser votre carafe au frigo quelques heures, le goût disparaîtra rapidement. Vous pouvez également utiliser une carafe filtrante.

32. Nettoyez régulièrement le filtre de votre lave-vaisselle

Si vous souhaitez augmenter la durée de vie de votre lave-vaisselle et, en plus, réduire sa consommation, il suffit de nettoyer le filtre à chaque fois que vous videz votre lave-vaisselle.

33. Pensez aux transports en commun

Souvent plus rapides et plus économiques, les transports en commun sont également un moyen de faire un geste pour l’environnement.

Préférez donc le train, le bus, le tram… lorsque c’est possible. Vous pourrez, en plus, en profiter pour vous détendre le temps du trajet.

34. Remplacez les joints de votre frigo

Votre frigo et votre congélateur sont-ils toujours étanches ? Faites le test en plaçant une feuille en papier dans l’ouverture. Si vous ne sentez pas de résistance au moment de retirer la feuille, c’est qu’il est nécessaire de changer les joints d’étanchéité. Vous gagnerez jusqu’à 10% sur votre consommation d’énergie.

35. Couvrez vos casseroles pendant la cuisson

Saviez-vous qu’en couvrant simplement vos casseroles, vous économiserez jusqu’à 50% d’énergie ? En effet, votre préparation cuira plus rapidement et vous éviterez les pertes de chaleur.

Par exemple, il faut 3 fois plus d’énergie pour porter l’eau à ébullition sans couvercle. 

>> Lire aussi : 7 conseils pour économiser de l’énergie en cuisine

36. Utilisez des multiprises à interrupteur

Pour économiser de l’énergie, branchez les appareils qui s’utilisent en même temps sur un multiprise muni d’un interrupteur.

De cette manière, lorsque vous devez les éteindre, il vous suffit d’appuyer sur l’interrupteur pour que tout s’éteigne directement. 120 € par an peuvent être économisés ainsi.

>> Lire aussi : 4 initiatives pour reprendre le contrôle sur sa facture d’énergie

37. Lavez votre linge à basse température

Le programme à 95° est devenu superflu et est à proscrire. Laver votre linge à 40°C au lieu de 90°C vous permet d’économiser jusqu’à 70% d’énergie.

Une économie substantielle quand on sait, en plus, que beaucoup de produits de lavage actuels fonctionnent à froid.

38. Aérez de la bonne façon

Lorsqu’il fait chaud, comme maintenant, privilégiez une aération naturelle de votre habitation en créant, par exemple, un courant d’air frais. Préférez aérer dans la matinée ou en soirée, lorsque les températures sont plus fraîches.

Pour éviter un réchauffement inutile de votre logement en journée, pensez à bien fermer les portes, les fenêtres ainsi que les rideaux ou volets.

39. Vaisselle à la main ou lave-vaisselle ?

Laver la vaisselle à la main est souvent considéré comme plus économique que l’utilisation du lave-vaisselle. Cependant, ce n’est pas toujours le cas.

Pour réaliser des économies, ne faites surtout pas la vaisselle en laissant couler l’eau (12 à 16 litres la minute !). Remplissez plutôt votre évier d’eau savonneuse pour laver et si vous avez un deuxième évier, remplissez le d’eau chaude pour rincer ce que vous avez lavé. Pas de deuxième évier ? Utilisez une bassine, peu coûteuse à l’achat.

40. Renoncez à la climatisation

Saviez-vous qu’une climatisation consomme environ deux fois plus qu’une machine à laver qui est déjà un appareil énergivore ? Un appareil consommant autant peut faire grimper votre facture annuelle d’électricité de 25%.

Préférez donc une aération naturelle ou des appareils qui consomment moins lorsque vous souhaitez pallier la chaleur ambiante.

>> Lire aussi : Comment rafraîchir naturellement sa maison sans climatisation en été ?

Envie de recevoir chaque mois des conseils pour économiser de l’énergie ? Alors abonnez-vous à notre newsletter !

41. Éteignez votre chaudière en cas de vacances prolongées ou en été

Lorsque votre chaudière au gaz est en veille, elle continue de consommer ! Par an, cela représente à peu près 250 m3 de gaz (entre 2.700 et 3.200 kWh en basse tension).

Profitez donc d’une absence prolongée (plus d’une semaine) pour l’éteindre complètement en fermant la vanne d’arrivée du gaz. Si vous devez remplacer votre installation, préférez une chaudière à allumage automatique dépourvue de veilleuse. 

>> Lire aussi : 5 gestes à faire avant de partir en vacances pour économiser de l’énergie

42. Prenez garde aux chasses d’eau

Saviez-vous qu’une chasse d’eau consomme, en moyenne, entre 5 et 10 litres d’eau à chaque utilisation?

En appuyant moins fort sur le bouton ou en utilisant un sac eco-chasse, vous pourrez réaliser de belles économies. Ce sac d’eau étanche empêchera le réservoir de se remplir complètement. Ainsi, vous consommerez moins d’eau lors de l’utilisation!

43. Essorez votre linge à 1.200 tours/minute

Afin de mettre un linge déjà bien essoré dans votre sèche-linge, programmez un essorage à 1.200 tours/minute au moment du lavage. 

De cette manière, vous réduisez le temps de séchage et donc votre consommation d’énergie.

44. Installez un pommeau de douche économique

De tels pommeaux vous permettent de réduire votre consommation d’eau de 40% à 50%. Il s’agit donc d’un petit investissement qui vous permettra de réaliser de belles économies.

45. Choisissez des tons clairs pour vos murs

Au moment de repenser votre intérieur, préférez des tons clairs pour les murs. En effet, des tons foncés vous inciteront à doubler, voire tripler le niveau d’éclairage.

46. Installez un programmeur sur votre boiler

Si vous êtes absent en journée, pensez à installer un programmeur sur votre boiler afin qu’il ne chauffe qu’en matinée et en soirée. Vous pourrez ainsi économiser de l’énergie facilement. 

47. Séchez vos cheveux lorsqu’ils sont déjà essorés

Lorsque vous sortez de la douche, enveloppez vos cheveux dans une serviette pour bien les essorer. 

Vous gagnerez du temps au moment du séchage et vous éviterez de surconsommer en séchant des cheveux trop mouillés.

48. Profitez des heures creuses

Vous avez un compteur bihoraire ? Alors profitez des heures creuses (comprises entre 22h et 7h) pour lancer les appareils à grosse consommation (machine à laver, sèche-linge, lave-vaisselle, etc.).

Vous paierez ainsi votre électricité moins cher et vous réaliserez donc des économies. 

>> Lire aussi : Heures pleines et heures creuses, le saviez-vous?

49. Jetez vos halogènes sur pied

Ces luminaires sont munis d’ampoule d’une puissance comprise entre 300 et 500W et d’un dimmer qui permet de diminuer l’intensité de la lumière, mais pas de diminuer la consommation dans les mêmes proportions ! En effet, au minimum votre lampe atteindra les 85 W pour des luminosités très faibles.

Préférez donc, pour vos lumières d’ambiance, une petite lampe d’appoint munie d’une ampoule économique de 5 W. 

50. Covoiturez !

Si les camarades de vos enfants habitent tout près de chez vous, organisez un système de covoiturage avec leurs parents pour les amener à l’école ou à leurs loisirs. Vous pouvez évidemment appliquer ce conseil aux trajets professionnels.

Vous gagnerez de l’argent, du temps et partager la voiture est nettement plus convivial !

50 conseils en énergie

Et vous, comment diminuez-vous votre consommation d'énergie ?

Vous avez d’autres astuces à faire partager avec les autres consommateurs ? Connaissez-vous d’autres bons gestes ? Faites-le-nous savoir en commentaire !

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on email
  1. Violette Jehin

    17/11/2020

    Bonjour,

    Je trouve vos conseils très intéressants et j’en pratique déjà beaucoup. J’ai un appartement duplex et je me chauffe au gaz de ville. Mon thermostat est réglé sur 19,5°pour la journée et 17° pour la nuit. A part la petite salle de bain, je coupe les radiateurs à l’étage car il y fait bon (sauf quand il gèle fort). J’ai un escalier tournant au milieu du living et la chaleur monte. Certains disent qu’il vaut mieux ouvrir tous les radiateurs.. qu’en pensez-vous? Merci.
    V. Jehin

    • Océane Debeur

      19/11/2020

      Bonjour Madame Jehin,

      Nous sommes heureux de lire que vous appréciez et appliquez nos conseils !

      Concernant vos radiateurs, nous vous conseillons de demander l’avis de votre chauffagiste.

      Passez une excellente journée,

      L’équipe Wikipower

Soyez le premier

à recevoir les meilleurs conseils et des astuces pour optimiser votre budget énergétique !

Wikipower : Ambassadrice des Trends Gazelles

Une entreprise liégeoise en plein essor : Wikipower poursuit sa croissance et décroche le prix de Trends Gazelles nationale pour l’année 2020, dans la catégorie « Petites entreprises ».

Plus d'articles sur le même thème

prime-renovation

Quelles sont les primes à la rénovation en Belgique et quel est leur fonctionnement ?

Vous souhaitez entreprendre des travaux de rénovation dans votre habitation ? La bonne nouvelle, c’est que vous bénéficiez de prime pour ce faire ! Ces dernières sont octroyées par Régions et par types de travaux. Nous vous expliquons donc quels sont les travaux éligibles aux primes rénovation en Belgique mais aussi, vous détaillons les conditions à remplir pour en bénéficier ainsi que l’ensemble des démarches à effectuer.

Inscription à la newsletter !

Inscrivez-vous à notre newsletter et vous ne manquerez plus aucun bon plan : offres d'achats groupés en avant-première ; tarifs préférentiels ; trucs & astuces pour réduire la consommation d'énergie ; accompagnement personnalisé.

Rappel gratuit et immédiat par nos conseillers !

Rappel gratuit et immédiat par nos conseillers !