Pourquoi vous devriez changer de contrat d’énergie immédiatement

13/11/2019

Vous envisagez de changer de contrat d’énergie ? N’attendez plus. En effet, à l’heure où nous écrivons ces lignes, les prix de l’électricité et du gaz sont à leur niveau le plus bas sur les marchés de l’énergie depuis janvier 2019. Ces conditions favorables impactent directement votre facture. De fait, les fournisseurs d’énergie achètent une grande partie de leur énergie (électricité et gaz) sur ces marchés de gros. Par conséquent, si les prix des producteurs d’énergie baissent, ceux des fournisseurs aussi, ce qui est tout à l’avantage des consommateurs.

ICE Endex Dutch TTF Gas Base Load Futures – Cal 20

 

L’impact sur les factures des particuliers

Chez Wikipower, nous avons suivi depuis un an l’évolution du montant annuel qu’un consommateur moyen doit payer pour ses factures d’électricité et de gaz. La différence est sans appel : un ménage qui change de fournisseur de gaz en novembre 2019 pourra réaliser 200 EUR d’économie par rapport aux tarifs pratiqués en novembre 2018.

Je change de fournisseur grâce à Wikipower

Évolution du coût annuel de la facture de gaz (en EUR)

Facture annuelle de gaz

Prix du gaz fixe chez MEGA Easy Fix – 17.500 kWh en gaz – code postal 4000

Concernant les prix du gaz, leur diminution depuis la fin de l’année 2018 est considérable. En effet, le gain sur la facture annuelle de gaz s’élève à 200 EUR. Notons que cet avantage économique est exclusivement dû à la baisse de prix du gaz sur les marchés de l’énergie – les autres postes de la facture (transport, distribution et taxes) ayant très peu varié.

Wikipower recommande aux consommateurs ayant souscrit un contrat à prix fixe à partir de mai 2018 de changer de contrat de fourniture en cette fin d’année 2019. Les consommateurs ayant un tarif variable bénéficient déjà de cette baisse de tarif. Néanmoins, ils ont tout intérêt à opter pour un tarif fixe afin de bloquer ce prix historiquement bas pour 12 mois.

Je choisis un contrat de gaz à prix fixe

Évolution du coût annuel de la facture d’électricité (en EUR)

Facture annuelle de l'électricité

Prix de l’électricité fixe chez MEGA Easy Fix – 3500 kWh en monohoraire – code postal 4000

Il n’y a pas que les prix du gaz qui subissent une tendance baissière, ceux de l’électricité également. Si l’on observe la courbe évolutive, on remarque cependant un pic en janvier 2019. La cause principale de cette hausse est l’augmentation des tarifs de distribution (imputable au GRD) et des taxes. Par contre, en analysant uniquement la composante énergie de la facture, on constate une diminution de près de 50 EUR sur l’année. Au final, en tenant compte de tous les postes de la facture, le montant annuel est constant entre novembre 2018 et novembre 2019. On observe en outre une tendance baissière tout au long de l’année 2019. Cette accalmie est plus que bonne à saisir, lorsque l’on sait que le prix moyen de l’électricité a augmenté de 61,59% entre 2007 et 2018.

Je change de contrat d’électricité

 

Comparer ce qui est comparable, ou pourquoi comparer des prix fixes avec des prix variables est une mauvaise idée

Si vous possédez actuellement un contrat à prix variable, il est normal que vous vouliez calculer le gain que vous réaliseriez en passant à un contrat à prix fixe. Prudence cependant, car il est périlleux de comparer ces deux types de tarification entre eux. Nous vous expliquons pourquoi.

Rappel des concepts de prix fixes et de prix variables

Pour comprendre ce qui suit, il est utile de rappeler ce que sont les formules à prix fixe et celles à prix variables. Leurs noms sont on ne peut plus explicites. Ainsi, un tarif fixe sera maintenu constant durant toute la durée du contrat. Un tarif variable, quant à lui, sera indexé sur un indice spécifique. Ce dernier peut varier chaque mois ou chaque trimestre.

En gaz, la majorité des fournisseurs utilise une formule variable indexée sur l’indice TTF103 (indice trimestriel de référence pour le gaz en Belgique). Celle-ci prend souvent la forme suivante :

TTF103 + X c€

Où :

  • TTF103 est la valeur de l’indice qui varie à chaque trimestre, exprimé en c€/kWh ;
  • X correspond à la marge du fournisseur, également exprimé en c€/kWh.

Difficultés de comparer des principes différents

Deux raisons nous poussent à éviter la comparaison de contrats variables avec des contrats fixes.

Premièrement, la comparaison serait trop sensible à la date où elle serait réalisée. En effet, pour les formules variables, un tarif différent sera calculé chaque trimestre. En regardant l’historique des cotations (publiées chaque mois par la CREG), on observe des différences significatives entre les trimestres d’hiver (T1 et T4) et ceux d’été (T2 et T3). Le moment de l’année auquel on fait le comparatif aura donc une grande influence sur le tarif affiché.

Exemple : supposons qu’un fournisseur utilise la formule variable suivante (HTVA) : TTF103 + 0,5 c€. Cela signifie qu’il affiche un tarif variable à 2,897 c€/kWh pour le 1er trimestre de 2019 (ndlr : on obtient cette valeur en additionnant celle du TTF103 au T1 2019, soit 2,397 c€/kWh, au 0,5 c€/kWh de marge de notre exemple). Ce tarif passera ainsi à 2,079 c€/kWh au deuxième trimestre, puis à 1,656 au troisième. Enfin, vous l’aurez compris, il sera de 2,095 au dernier trimestre de 2019.

On comprend vite que le résultat d’une comparaison entre un tarif fixe et un tarif variable sera sensiblement différent selon le trimestre. Il y aura donc un très grand risque de sous-évaluer (ou surévaluer) un éventuel montant d’économie.

En outre, rappelons que la consommation de gaz n’est pas constante tout au long de l’année. Elle est en effet sujette à des saisonnalités somme toute logiques. Ainsi, si vous comparez un prix fixe à un prix variable en été et en hiver, vous obtiendrez des résultats très différents.

Deuxièmement, il est impossible de prédire la valeur exacte que prendra l’indice de référence sur les trimestres à venir. De nombreux facteurs économiques et/ou politiques peuvent avoir un impact sur les bourses d’énergie ; ceux-ci sont évidemment imprévisibles au moment de la signature du contrat. En attestent les différences de valeur de l’indice TTF103 sur le dernier trimestre observé lors des dernières années :

Q4 2016 : 14,280 €/MWh
Q4 2017 : 17,538 €/MWh
Q4 2018 : 28,181 €/MWh
Q4 2019 : 15,953 €/MWh

Ce raisonnement a amené Wikipower à adapter sa méthodologie et à ne comparer que des formules de prix de même nature entre elles (fixe vs fixe).

 

Profitez des bonnes conditions avant la fin de l’année

Les chiffres parlent d’eux-mêmes. Avec pas moins de 200 EUR d’économie par rapport à novembre 2018, nous bénéficions actuellement d’un momentum à saisir. En effet, rappelons qu’il est impossible de prédire exactement comment les prix de l’énergie vont évoluer à moyen terme. Il y a donc un risque que ceux-ci repartent à la hausse prochainement. C’est donc maintenant que vous devez agir et changer de contrat d’énergie. Notre conseil ? Bloquez dès aujourd’hui votre prix au niveau actuel. Pour ce faire, il vous suffit d’opter pour notre offre d’achat groupé à prix fixe. Alors ne tardez plus !

Je m’inscris à l’achat groupé Wikipower

 

← Voir tous les articles