4 initiatives pour reprendre le contrôle sur sa facture d’énergie

29/10/2019

Comment diminuer sa facture d’énergie ? C’est une question que d’innombrables ménages belges se posent, sans forcément y trouver de réponse. Qu’il s’agisse de s’éclairer ou de se chauffer, il existe pourtant des habitudes simples à adopter pour reprendre le contrôle de son budget énergétique. Nous avons donc compilé pour vous 4 conseils à suivre pour devenir un consommateur éclairé.

Contrôler sa facture d'énergie

Électricité, gaz, mazout,… Se chauffer et s’éclairer n’est pas bon marché en Belgique. La libéralisation du marché de l’énergie en 2007 avait pourtant promis de ramener les prix vers le bas. Or, dans les faits, force est de constater que le prix au kWh s’est plutôt envolé au lieu de s’écraser. Toutefois, les choses ne sont pas aussi sombres qu’elles le paraissent. De fait, en appliquant les 4 conseils qui suivent, vous aurez tout en main pour faire des économies sur votre facture d’énergie.

 

1. Diminuez votre consommation d’énergie

Réduire sa consommation d'énergie

C’est une évidence : pour payer des factures moins importantes, il faut forcément adapter sa consommation. Pourtant, de nombreuses personnes ont encore du mal à s’y résoudre. Certaines d’entre elles pensent même que consommer moins d’électricité ou de chauffage signifierait renoncer à leur confort de vie. En réalité, il n’est absolument pas nécessaire de s’imposer des règles spartiates pour faire des économies substantielles. Adopter quelques bonnes habitudes suffit déjà à faire la différence. L’important, c’est surtout d’y mettre un peu de bon sens, de la bonne volonté et un soupçon de discipline. Voici quelques idées pour commencer à changer votre consommation.

Les gestes du quotidien pour consommer moins d’électricité :

Remplacer ses ampoules classiques par des ampoules économiques ou des ampoules LED, éteindre la lumière d’une pièce quand on en sort, débrancher ses appareils électroniques quand ils ne sont pas utilisés, étendre son linge au lieu d’utiliser le sèche-linge, etc. Au début, cela peut paraître fastidieux de penser à tout. Mais si vous les appliquez régulièrement, ces petits gestes simples deviendront des réflexes, et votre facture d’électricité s’en verra soulagée !

Les bonnes pratiques pour consommer moins de chauffage :

Outre les conseils classiques tels que fermer les fenêtres quand le chauffage est allumé, ou régler votre thermostat sur une température basse quand vous n’êtes pas chez vous, vous pouvez également envisager un nouveau système de chauffage utilisant des combustibles moins coûteux. Par exemple, le pellet (ou granulés de bois) constitue une alternative de plus en plus populaire au mazout. Pour faire le tour de vos options, vous pouvez consulter nos 5 pistes pour réduire votre facture de chauffage.

Les investissements pour optimiser les besoins en énergie de votre habitation :

Avez-vous un système d’isolation efficace ? Votre chaudière est-elle encore aux normes ? Avez-vous une toiture propice à accueillir des panneaux solaires ? Si ce n’est pas encore le cas, alors prenez le temps d’envisager ces quelques investissements ou entretiens. Ils peuvent d’une part limiter les pertes énergétiques de votre habitation, et d’autre part vous permettre d’autoproduire une partie de votre consommation d’énergie. Si les travaux peuvent nécessiter un certain coût, ils seront rentabilisés in fine par les économies que vous ferez sur vos factures d’énergie ! En outre, sachez que vous pouvez également bénéficier des Primes Habitation de la Région Wallonne pour vos travaux de rénovation énergétique.

>> Retrouvez tous nos conseils pour économiser de l’énergie au quotidien

 

2. Suivez le cours des énergies

Consommer moins est un bon début. Mais pour mieux contrôler les fluctuations de votre facture d’énergie, cela passe aussi par une meilleure compréhension de l’industrie énergétique. C’est pourquoi nous vous conseillons de vous informer régulièrement sur le cours de l’énergie. En effet, si par exemple le prix du gaz diminue fortement (comme on l’a constaté en juillet 2019 en Belgique), vous pourrez réagir rapidement pour profiter de cette aubaine. Ce serait ainsi l’occasion d’opter pour un contrat à prix fixe plutôt que variable, avant que les tarifs ne repartent en hausse.

Pour rester informé du cours général du gaz et du pétrole (qui influence le prix du mazout), les sites boursiers constituent une excellente source d’information. Si vous vous intéressez plutôt aux fluctuations concrètes de votre facture d’énergie, alors nous recommandons le site de la Commission de Régulation de l’Électricité et du Gaz (CREG), qui publie périodiquement l’évolution des factures moyennes d’électricité et de gaz des ménages belges.

 

3. Comparez les prix des fournisseurs d’énergie

Comparer les fournisseurs d'énergie

Ça y est, vous avez pris le contrôle de votre consommation d’énergie et vous êtes globalement au courant des tendances du marché. L’étape suivante est de devenir encore plus proactif en comparant régulièrement les prix de vos contrats d’énergie. En effet, peut-être les conditions du marché ont-elles évolué, ou bien avez-vous de nouveaux besoins, ou encore les promotions auxquelles vous aviez eu droit lors de la souscription au contrat ne sont plus d’application, etc. Bref, il est possible que vous ne payiez plus les prix les plus avantageux pour votre consommation d’électricité ou de gaz. Pour éviter que cela ne soit le cas, vérifiez vos tarifs au moins une fois par an. Pour cela, vous pouvez compter sur l’outil de la CREG, le CREG Scan, mais également sur Comparateur-Energie.be, le comparateur d’énergie indépendant développé par Wikipower. C’est le seul qui bénéficie du label de qualité décerné par la CREG. Cela signifie que vous avez la garantie d’y trouver une information complète, objective et de qualité. De plus, il vous permet également d’effectuer un changement de fournisseur directement en ligne.

Je compare maintenant

 

4. Profitez de l’effet de masse des achats groupés

Faire des achats groupés

Vous avez comparé vos prix avec ceux des autres fournisseurs d’énergie du marché, mais avez-vous également vérifié les prix que vous pourriez obtenir avec des achats groupés ? Ne laissez rien au hasard, et considérez toutes les possibilités. Les achats groupés présentent l’avantage que vous n’avez pas à vous préoccuper de la mise en concurrence des fournisseurs ; c’est l’organisateur de l’achat groupé qui le fait pour vous. Vous avez juste à vous inscrire pour signifier votre intérêt. C’est gratuit et sans engagement. Ensuite, c’est l’effet de masse qui joue. En effet, plus il y a d’inscrits, plus l’organisateur de l’achat groupé pourra négocier des prix bas auprès des fournisseurs. De cette façon, le pouvoir d’achat reste là où il devrait toujours être : entre les mains des consommateurs.

Chez Wikipower, nous organisons des achats groupés d’énergie pour l’électricité, le gaz, le mazout (ou fioul domestique), le pellet, les panneaux photovoltaïques et l’isolation. Vous pouvez ainsi centraliser toutes vos demandes en matière énergétique auprès d’un seul prestataire.

Curieux d’en savoir plus ? Rejoignez vite les 17.000 ménages qui nous font déjà confiance !

Je m’inscris à un achat groupé

 

Ne craignez plus votre facture d’énergie

Les prix de l’électricité, du gaz, du mazout, etc. continueront à fluctuer. Restez donc attentif pour pouvoir en tirer parti et vous adapter en conséquence. En suivant régulièrement nos 4 conseils, vous pourrez garder le contrôle sur votre facture d’énergie. Devenez ainsi un véritable consommacteur ! Notre équipe reste à votre disposition si vous désirez recevoir plus de conseils pour dompter votre facture. Alors n’hésitez pas à nous contacter pour nous poser toutes vos questions.

← Voir tous les articles