Centrale géothermique : fonctionnement (vidéo)

31/01/2019

Découvrez le fonctionnement d’une centrale géothermique

Voyage au coeur des énergies : la centrale géothermique

La production d’électricité dans une centrale géothermique est issue de la chaleur de la Terre, une source d’énergie renouvelable, inépuisable et gratuite.

De l’eau de pluie et de mer s’infiltre dans les failles de la croute terrestre. Au contact des roches chaudes, l’eau se réchauffe et forme un réservoir dont la température est comprise entre  150 et 300 °C. L’eau est pompée par des puits pouvant aller jusqu’à 3 000 mètres de profondeur. Pendant sa remontée, l’eau perd de sa pression et se transforme progressivement en vapeur.

Le mélange eau vapeur sortant du puits passe ensuite dans un séparateur pour les séparer. La vapeur fait tourner une turbine et la turbine fait à son tour tourner un alternateur. Dans ce dernier, l’interaction entre les électro-aimants du rotor, la partie mobile, et les bobines de cuivre du stator, la partie fixe, produit un courant électrique.

Des transformateurs élèvent la tension de ce courant à 225 000 ou 400 000 volts pour qu’ils puissent être transportés plus facilement dans les lignes à très haute tension du réseau.

À la sortie de la turbine, la vapeur passe dans un condenseur, dans lequel elle se transforme en eau. Cette eau est ensuite rejetée dans le milieu naturel. Régulièrement, des opérations de maintenance sont réalisées pour s’assurer du bon fonctionnement de l’installation.

L’électricité d’origine géothermique n’émet pas de gaz à effet de serre. Elle est utilisée en complément d’autres sources d’énergie pour répondre aux besoins en énergie.

Auteur de la vidéo : EDF.

Source de la vidéo : Youtube

← Voir tous les articles