Foire aux questions

Vous trouverez sûrement toutes les réponses à vos questions, dans le cas contraire, contactez-nous

Achat groupé wikipower

Je m’inscris à un achat groupé et après ?

Une fois la période d’inscription clôturée, Wikipower négocie la meilleure offre auprès des fournisseurs d’énergie belges (ex: Lampiris, Eneco, Nuon, Luminus, Essent, Electrabel, etc.) et les met en concurrence. Ensuite, Wikipower vous envoie la meilleure offre disponible par e-mail endéans les 30 jours, sans obligation de contrat. Vous pourrez alors choisir de souscrire, ou non, à l’offre du fournisseur sélectionné pendant une période donnée (30 à 60 jours). Il est possible que nous laissions la possibilité à des personnes préalablement non-inscrites à l’achat groupé de souscrire à l’offre négociée pendant une période supplémentaire! Dans ce cas, ces personnes souscrivent directement chez le fournisseur car l’offre est déjà connue.

Quel est le rôle de Wikipower?

Wikipower n’agit qu’en tant qu’intermédiaire entre vous, utilisateurs inscrits à l’action, et les fournisseurs d’énergie. Le service est entièrement gratuit pour les ménages inscrits au mouvement.

Achat groupé d’électricité et de gaz

Qu’est-ce qu’un achat groupé d’énergie?

Un achat groupé d’énergie consiste à réunir un grand nombre de consommateurs pour obtenir un pouvoir de négociation plus important auprès des fournisseurs et ainsi négocier des réductions sur les prix habituellement pratiqués. L’achat groupé vise à sélectionner, en toute indépendance, le fournisseur qui propose la meilleure offre. Contrairement à un groupement d’achats, le fournisseur est sélectionné une fois qu’un nombre suffisant de participants ont été réunis. Un achat groupé se déroule en trois grandes phases :

  • Période d’inscription – 2 mois : Les consommateurs s’inscrivent gratuitement et sans engagement, via un formulaire en ligne ou sous format papier ou encore par téléphone, et marquent leur intérêt pour l’achat groupé. Ils seront ainsi tenus au courant de l’offre qui sera négociée.
  • Période de négociation – 7 jours : Une fois le nombre de consommateurs atteint, la phase d’inscription est clôturée et les fournisseurs d’énergie désireux de participer à l’achat groupé sont mis en concurrence afin de remettre une offre de contrat d’énergie. L’offre la plus compétitive, la plus verte et offrant le meilleur service sera sélectionnée.
  • Période de souscription – 1 mois : L’offre négociée et les économies potentielles personnalisées sont ensuite transmises à tous les consommateurs inscrits, qui sont alors libres d’accepter ou de refuser l’offre. Wikipower se tient à leur disposition pour les accompagner dans le changement de fournisseur et pour répondre à toutes leurs questions.

Est-il possible de s’inscrire à l’achat groupé autrement que par internet ?

Oui. L’inscription peut se faire par internet, mais aussi par téléphone au 04/242.47.68. 

Qui peut s’inscrire à l’achat groupé ?

La participation à l’achat groupé est ouverte à tout consommateur d’électricité et/ou de gaz, qu’il soit particulier ou indépendant et quel que soit son fournisseur et son type de compteur (monohoraire, bihoraire et exclusif de nuit). De plus, les petites PME ayant de faibles consommations peuvent également s’y inscrire. Veillez toutefois à vérifier que l’achat groupé est bien organisé dans votre région (Wallonie et/ou Bruxelles et/ou Flandre). La participation est toujours gratuite et sans engagement pour le participant, c’est à dire qu’il reste libre d’accepter ou de refuser l’offre négociée qui lui sera transmise.

Je suis locataire, puis-je m’inscrire ?

Si le contrat est à votre nom, vous êtes libre de vous inscrire à l’achat groupé et de souscrire à l’offre qui sera négociée. Si le contrat est au nom du propriétaire, vous pourrez également vous inscrire à l’achat groupé mais c’est le propriétaire lui-même qui pourra souscrire à l’offre.

Je déménage dans une nouvelle habitation, puis-je m’inscrire ?

Si vous déménagez, vous pouvez bien évidemment vous inscrire à l’achat groupé. L’offre de contrat négociée sera appliquée à votre nouvelle adresse.

Je suis indépendant, puis-je tout de même m’inscrire à l’achat groupé?

Oui, l’achat groupé est ouvert aux indépendants et aux petites PME. Toutefois, si votre consommation professionnelle dépasse 50 MWh électriques et/ou 100 MWh de gaz, nous vous proposons de renégocier gratuitement et spécifiquement votre contrat de fourniture d’énergie. Pour ce faire, il vous suffit d’envoyer un mail à l’adresse suivante: business@wikipower.be.

J’ai installé des panneaux photovoltaïques sur ma toiture, cela vaut-il la peine que je participe à l’achat groupé?

Oui, nous vous encourageons à participer à l’achat groupé pour plusieurs raisons. Tout d’abord, que vous soyez autosuffisant ou non, vous avez l’obligation de signer un contrat avec un fournisseur. Ensuite, quelle que soit votre consommation, vous êtes toujours redevable d’un abonnement/redevance auprès de votre fournisseur qui, généralement, correspond à un montant fixe et est indépendant de votre consommation. Vous avez donc tout intérêt à choisir un fournisseur qui vous propose l’abonnement le moins cher. Enfin, si vous n’êtes pas autonome énergétiquement, vous réaliserez des économies en optant pour le fournisseur le plus compétitif.

Mon contrat actuel arrive à échéance après la fin de l’achat groupé, est-ce que je peux tout de même participer à l’achat groupé?

Oui, vous pouvez toujours participer puisque vous ne devez plus payer d’indemnité de rupture depuis le 13 septembre 2012, date d’entrée en vigueur de la loi concernant la suppression d’indemnité de rupture en cas de résiliation anticipée. Vous allez donc pouvoir changer de fournisseur à tout moment, quel que soit le type de contrat que vous avez signé (à durée déterminée ou à durée indéterminée) sans payer d’indemnité de rupture. Vous devrez cependant respecter le délai de préavis qui est généralement d’un mois. N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’information via l’adresse mail suivante: info@wikipower.be.

Mon contrat actuel vient d’être prolongé auprès de mon fournisseur, est-ce que je peux tout de même participer à l’achat groupé?

Oui, vous pouvez toujours participer puisque vous ne de devez plus payer d’indemnité de rupture en cas de changement de fournisseur. En outre, votre nouveau fournisseur se charge de toutes les démarches administratives envers votre ancien fournisseur. Si le fournisseur sélectionné dans le cadre de l’achat groupé est votre fournisseur actuel, vous pouvez, généralement, tout de même bénéficier des économies et des réductions négociées. Pour plus d’informations, nous vous invitons à nous contacter au numéro suivant : 04/ 242.47.68.

Quelle sera l’offre sélectionnée?

Comment se déroule la négociation?

Dès que les inscriptions sont clôturées, Wikipower met les fournisseurs d’énergie en concurrence afin d’obtenir des réductions sur les tarifs de l’électricité et du gaz habituellement proposés. L’offre d’électricité 100% verte et de gaz la plus compétitive, et offrant le meilleur service est sélectionnée et ensuite envoyée par e-mail ou par courrier aux participants. Ces derniers restent libres de souscrire ou non au contrat proposé.

Quelle est l’offre négociée?

L’offre de contrat porte sur deux énergies : le gaz naturel et l’électricité. Les participants sont libres de souscrire pour une seule de ces énergies ou pour les deux. La négociation est basée sur le critère du prix (prix de l’énergie, redevance fixe et cotisation énergie verte), le caractère durable de l’énergie ainsi que sur la qualité de service offerte. Le contrat négocié répond par défaut aux paramètres suivants :

  • Electricité:
    • Un contrat d’une durée de minimum un an
    • Un prix fixe pour l’électricité
    • Une électricité 100% verte
  • Gaz:
    • Un contrat d’une durée de minimum un an
    • Un prix variable pour le gaz.

Nous permettons aux participants de réaliser des économies en négociant un tarif préférentiel et distinct des offres actuelles des fournisseurs ou alors en négociant une réduction fixe et/ou variable sur l’offre actuelle. En fonction du fournisseur sélectionné, un contrat de un, deux ou trois ans pourra être proposé aux participants de l’achat groupé avec des réductions fixes et/ou variables valables sur toute la durée du contrat.

De quelles économies parle-t-on?

L’économie moyenne observée sur les précédents achats groupés organisés par Wikipower s’élève à plus de 200€ par ménage. Cette importante économie provient de deux facteurs:

  1. Passer d’un fournisseur cher à un fournisseur compétitif.
  2. Tout d’abord, les fournisseurs d’électricité et de gaz ne pratiquent pas les mêmes tarifs. Les différences de prix entre fournisseurs peuvent atteindre plus de 20% sur le prix de l’énergie et cela, pour une fourniture d’électricité et de gaz de qualité identiques ! A la fin de l’année 2013, les différences de prix entre les fournisseurs les plus chers (très souvent les fournisseurs historiques) et les fournisseurs les moins chers (très souvent les nouveaux fournisseurs) étaient de +/- 150 euros par an pour l’électricité et de +/-150 euros par an pour le gaz (pour une consommation moyenne). En vous orientant vers le bon fournisseur d’énergie, nous vous aiderons à réaliser des économies considérables, surtout si vous faites partie des 70% de ménages qui n’ont jamais changé de fournisseur !
  3. Obtenir des réductions supplémentaires grâce à l’achat groupé
  4. Ensuite, en regroupant de nombreux consommateurs, nous vous permettons d’obtenir des réductions supplémentaires à valoir sur les tarifs déjà très attractifs du fournisseur sélectionné. La réduction supplémentaire escomptée est habituellement de plus de 10%.

Lors des précédents achats groupés, l’économie moyenne annuelle pour les participants était de 230 euros par an. Les économies varient bien entendu selon la consommation et le contrat actuel des participants. En conclusion, le tarif négocié dans le cadre de l’achat groupé sera, la plupart du temps, plus avantageux que votre contrat individuel.

Quelles sont les réductions négociées ?

Les réductions sont toujours appliquées sur la composante « énergie » de la facture qui comprend toujours trois postes:

  1. L’abonnement, également appelée la redevance (€/an);
  2. La consommation (€/kWh);
  3. La contribution aux énergies renouvelables (€/kWh).

On distingue généralement deux types de réduction:

  • Une réduction « fixe »: déduite du montant total de la facture lors de votre facture de régularisation;
  • Une réduction « variable »: ristourne proportionnelle à votre consommation d’énergie (hors abonnement et hors contribution aux énergies renouvelables) qui est appliquée dès votre première facture.

Par exemple, lors d’un précédent achat groupé, les participants ont pu bénéficier d’une réduction « fixe » de 40 € par compteur électrique, de 35€ par compteur gaz et d’une ristourne « variable » de 2% sur le prix de l’énergie. Cela signifie qu’un ménage ayant une consommation normale d’électricité et de gaz bénéficiait d’une réduction fixe de 75€ et d’une réduction variable qui était fonction de sa consommation.
Les réductions peuvent être applicables sur la première année ou sur toute la durée du contrat.

Les réductions négociées s’appliquent-elles au montant total de la facture?

Les réductions s’appliquent uniquement à la composante « énergie » de la facture. En effet, le coût du transport et de la distribution ainsi que les taxes ne sont pas soumises à la concurrence et ne dépendent pas des fournisseurs.

Quelle est l’estimation des économies réalisées ?

L’offre sélectionnée maximisera les économies à réaliser pour le plus grand nombre possible de participants à l’achat groupé (plus de 90%). Cependant, il n’est pas possible d’estimer le montant de vos économies avant que le fournisseur ne soit sélectionné. En vous inscrivant à l’achat groupé, vous nous communiquez les informations nécessaires (consommations, fournisseur actuel, etc.) pour que nous réalisions une analyse personnalisée des économies que vous pourriez réaliser en acceptant l’offre obtenue.

Si je m’inscris à l’achat groupé, dois-je obligatoirement souscrire à l’offre ?

Non. L’inscription à un achat groupé est sans engagement. Vous êtes donc libre d’accepter ou de refuser l’offre qui vous sera transmise.

Je me suis inscrit pour l’électricité et le gaz, mais je souhaite limiter ma souscription à une seule de ces énergies (électricité ou gaz), est-ce possible ?

Oui, vous êtes libre d’opter pour l’énergie de votre choix même si vous avez mentionné que vous consommiez de l’électricité et du gaz dans le formulaire d’inscription. Vous allez alors ne communiquer que les informations concernant l’énergie pour laquelle vous désirez être livré(e) par le fournisseur sélectionné.

Mon fournisseur est le même que celui sélectionné pour l’achat groupé, puis-je malgré tout bénéficier de l’offre négociée ?

Oui, vous pouvez bénéficier des réductions négociées même si votre fournisseur est celui sélectionné pour l’achat groupé. Ces réductions seront généralement appliquées lors du renouvellement de votre contrat, à condition que celui-ci se termine endéans les 6 mois ou 12 mois. Sinon, la réduction vous sera directement appliquée.

Je bénéficie du tarif social, puis-je quand même profiter des réductions négociées?

Vous pouvez bien évidemment vous inscrire à l’achat groupé. Cependant, il est fort probable que le tarif obtenu ne soit pas plus avantageux pour vous car le tarif social est, par définition, le tarif imposé le plus avantageux du marché. En effet, le tarif social est fixé par la CREG (Commission de Régulation de l’Électricité et du Gaz), indépendamment du fournisseur choisi. C’est pourquoi nous vous conseillons de ne pas opter pour l’offre négociée pour ainsi conserver le tarif social. Néanmoins, vous restez libre de changer d’offre tarifaire et d’opter pour un fournisseur 100% vert.

Je bénéficie déjà de réductions via une association de consommateur, est-il possible d’obtenir une réduction supplémentaire ?

Non, il n’est généralement pas possible de cumuler les réductions provenant d’autres organismes. Toutefois, les avantages négociés par les achats groupés sont très souvent supérieurs à ceux offerts par ces associations. Par ailleurs, l’adhésion à la démarche des achats groupés que nous organisons est totalement gratuite.

Puis-je bénéficier de l’offre négociée alors que je n’étais pas inscrit à l’achat groupé?

Pour obtenir l’offre négociée, il est impératif de vous être inscrit préalablement à l’achat groupé. Si ce n’est pas le cas, vous ne recevrez pas d’e-mail détaillant l’offre. Une dérogation pourrait toutefois être obtenue si le fournisseur sélectionné marque son accord. Ceci vous permettrait alors de profiter de l’offre sans être inscrit à l’achat groupé. Les organisateurs doivent toutefois mentionner cette possibilité explicitement.

Quelles sont les différences entre un contrat d’une, deux ou trois années ?

La seule différence réside dans les tarifs. Ceux-ci varient en fonction de la durée et peuvent être un peu plus élevés pour des contrats de plus longue durée. Cela s’explique par le fait que le fournisseur souhaite se protéger contre l’augmentation du prix de l’énergie. Et plus la durée du contrat est importante, plus il s’expose à une augmentation du prix de celle-ci. Toutefois, quelle que soit la durée du contrat, les tarifs négociés pour l’électricité sont fixes (identiques sur la durée du contrat) et variables pour le gaz.

Le marché de l’électricité et du gaz en Belgique

De quoi est composé le prix de l’électricité ?

Le prix de l’électricité est déterminé à partir de trois composantes :

  • Le prix de l’énergie : il est librement déterminé par le fournisseur et peut donc varier sensiblement d’un fournisseur à l’autre. C’est la raison pour laquelle cette composante « prix » peut être négociée en fonction des besoins et du profil de consommation du client.
  • Les tarifs de transport et de distribution de l’énergie : cette composante permet de rémunérer le gestionnaire de réseau de transport (GRT) et le gestionnaire de réseau de distribution (GRD). Contrairement au prix de l’énergie, les tarifs de transport sont non négociables et doivent être approuvés par la Commission de Régulation de l’Électricité et du Gaz (CREG). Toutefois, ils peuvent varier d’une région à l’autre, notamment en fonction de la densité de population, car cela reviendra toujours moins cher de fournir de l’électricité dans une ville plutôt qu’en milieu rural.
  • Les taxes et surcharges : cette dernière composante est calculée sur base régionale ou fédérale et est bien évidemment non négociable.

De quoi est composé le prix du gaz ?

Le prix du gaz est déterminé à partir de trois composantes :

    • Le prix de l’énergie : il est librement déterminé par le fournisseur et peut donc varier sensiblement d’un fournisseur à l’autre. C’est la raison pour laquelle cette composante « prix » peut être négociée en fonction des besoins et du profil de consommation du client.
    • Les tarifs de transport et de distribution de l’énergie : cette composante permet de rémunérer le gestionnaire de réseau de transport (GRT) et le gestionnaire de réseau de distribution (GRD).Contrairement au prix de l’énergie, les tarifs de transport sont non négociables et doivent être approuvés par la Commission de Régulation de l’Électricité et du Gaz (CREG). Toutefois, ils peuvent varier d’une région à l’autre.
    • Les taxes et surcharges : cette dernière composante est calculée sur base régionale ou fédérale et est bien évidemment non négociable.

Quelle est la différence entre les prix fixes et les prix variables ?

Prix fixes : Le prix du kWh et la redevance restent identiques tout au long de votre contrat.

Prix variables : La partie énergie de la facture est facturée au prix qui suit au plus près l’évolution du marché. Vos factures d’acomptes restent identiques, mais lors de votre régularisation annuelle votre consommation sera répartie par mois ou par trimestre afin que les factures suivent la fluctuation des prix.

Qu’est-ce que l’électricité verte ?

L’électricité verte est l’électricité produite à partir de sources d’énergie renouvelables (SER) comme le soleil, le vent, l’eau, la biomasse durable…

Qu’est-ce qu’un certificat vert ?

Les certificats verts sont des primes qui sont octroyées aux productions d’énergie « verte ». Le producteur peut alors revendre ces certificats verts à un fournisseur d’énergie ou à Elia (le gestionnaire des réseaux électriques).

Est-ce que la qualité de l’électricité et du gaz varie en fonction du fournisseur?

Non, quel que soit votre fournisseur, la qualité d’approvisionnement en électricité et/ou en gaz est toujours garantie par votre gestionnaire de réseau de distribution (GRD).

Quels sont les principaux acteurs du marché de l’énergie?

Il y a trois grands types d’acteurs présents sur le marché de l’énergie en Belgique:

  • Le gestionnaire de réseau de transport (GRT): celui-ci sert à transporter l’électricité et/ou le gaz du producteur vers les gestionnaires de réseaux de distribution et directement vers les gros consommateurs industriels. Le GRT d’électricité s’appelle Elia et celui du gaz naturel s’appelle Fluxys.
  • Les gestionnaires de réseau de distribution (GRD): ils sont responsables du transport de l’électricité (sous basse ou moyenne tension) et du gaz (sous une basse ou moyenne pression) vers les particuliers et les entreprises. Parmi les GRD wallons, on peut notamment citer Ores, qui regroupe huit intercommunales sur le territoire wallon. En ce qui concerne Bruxelles capital, Sibelga est le GRD principal.
  • Les fournisseurs: ils ont pour mission de fournir de l’électricité et/ou du gaz au client, qu’ils achètent à des producteurs ou qu’ils produisent eux-mêmes. Ils assurent également des services commerciaux à la clientèle (les services offerts peuvent varier d’un fournisseur à l’autre) et ils sont responsable de la facturation de votre consommation.

Par ailleurs, une série d’instances officielles contrôle le respect des normes et des règles par chacun des acteurs:

  • Au niveau fédéral: la Commission de Régulation de l’Électricité et du Gaz (CREG); http://www.creg.be
  • En Flandre: le Vlaamse Reguleringsinstantie voor de Elektriciteits- en Gasmarkt (VREG);  http://www.vreg.be
  • À Bruxelles: le BRUxelles gaz électricité (Brugel); http://www.brugel.be
  • En Wallonie: la Commission Wallonne Pour l’Énergie (CWaPE) ; http://www.cwape.be

Que signifie « Fournisseur désigné » ?

Le fournisseur désigné est le fournisseur qui vous est automatiquement attribué par le gestionnaire de réseau de distribution (GRD) de manière à éviter toute rupture dans votre fourniture de gaz et/ou d’électricité. Désormais, suite à la libéralisation, vous êtes libre de choisir le fournisseur que vous souhaitez et vous n’êtes plus limité(e) au fournisseur désigné.

Dois-je obligatoirement choisir un fournisseur ?

Non, il n’y a aucune obligation de choisir un fournisseur car vous serez toujours desservi(e) par le fournisseur désigné par votre gestionnaire de réseau de distribution (GRD). Sachez que vous pourrez à tout moment choisir un autre fournisseur que celui qui est désigné par votre GRD et conclure un contrat avec lui. Toutefois, gardez à l’esprit que vous devrez respecter un délai de préavis d’un mois courant à partir du mois qui suit la date de signature du contrat avec le fournisseur choisi.

Mon compteur

Qu’est-ce qu’un code EAN ?

Le code EAN (EAN = European Article Numbering) est le numéro d’identification de votre compteur. En Belgique, les quatre premiers chiffres sont toujours 5414. Il comporte 18 chiffres et permet d’obtenir les informations relatives à un point de fourniture.
Vous avez un code EAN différent par énergie (électricité et/ou gaz). Il vous le faut absolument pour vous inscrire chez un autre fournisseur mais pas à nos achats groupés.
Vous pouvez trouver votre code EAN sur une facture de votre fournisseur actuel ou, à défaut, vous pouvez le demander à votre gestionnaire de réseau (cliquez ici pour le connaître si vous habitez en Wallonie; si vous habitez la région de Bruxelles, c’est Sibelga).

Si je déménage, mon code EAN change-t-il ?

Oui, le code EAN correspond à un seul et unique point de fourniture. Lorsque vous déménagez, votre nouvelle adresse possède donc son propre code EAN. Si vous ne le connaissez pas, vous pouvez le demander à votre gestionnaire de réseau (cliquez ici pour le connaître si vous habitez en Wallonie; si vous habitez la région de Bruxelles, c’est Sibelga).

Quel type de compteur ai-je ?

Il existe trois types de compteurs pour l’électricité: monohoraire, bihoraire et exclusif nuit.

  • Le compteur monohoraire : il y a un seul index présent sur le compteur. Le tarif reste le même durant toute la journée.
  • Le compteur bihoraire : il est composé de deux index: un index jour (correspond aux heures pleines) et un index nuit (correspond aux heures creuses). La consommation en heures creuses est moins chère que celle en heures pleines. Les tranches horaires des heures pleines/heures creuses sont déterminées par votre gestionnaire de réseau.
  • Le compteur exclusif nuit : il ne fonctionne que pour le chauffe-eau et/ou le chauffage électrique, à des horaires déterminés. Le compteur exclusif nuit n’est jamais placé seul et doit être couplé avec un compteur monohoraire ou bihoraire.

Concernant le compteur gaz, il n’y a qu’un seul type de compteur. Vous ne risquez pas de confondre.

Qui viendra relever mon compteur ?

Comme cela a toujours été le cas, c’est le distributeur (GRD) qui doit assurer le relevé et la maintenance de votre compteur. Ensuite, le distributeur envoie les informations relatives à votre consommation à votre fournisseur afin qu’il établisse votre facture. Ce relevé ne vous est pas facturé, car il est déjà compris dans votre facture.

Qui dois-je contacter en cas de problème avec mon compteur électrique et/ou de gaz?

Vous devez contacter votre gestionnaire de réseau de distribution (GRD) qui est responsable de la qualité du réseau et de votre raccordement à celui-ci. Ainsi, si votre compteur est défaillant, il en assurera le suivi technique et veillera à ce que votre approvisionnement ne soit pas perturbé. Si vous ne connaissez pas votre GRD, trouvez-le facilement en cliquant ici .

Qui dois-je contacter si je souhaite changer mon installation électrique et/ou de gaz ?

Vous devez contacter votre gestionnaire de réseau de distribution (GRD) qui est responsable de la qualité du réseau et de votre raccordement à celui-ci. Ainsi, si votre compteur est défaillant, il en assurera le suivi technique et veillera à ce que votre approvisionnement ne soit pas perturbé. Si vous ne connaissez pas votre GRD, trouvez-le facilement en cliquant ici .

Changement de fournisseur

Qu’est-ce que la libéralisation des marchés du gaz et de l’électricité et qu’apporte-t-elle ?

En Belgique, la libéralisation du marché de l’énergie s’est faite en deux temps. C’est d’abord la Région flamande qui en a bénéficié le 1er juillet 2003. Ensuite, le 1er janvier 2007, le marché de l’électricité et du gaz en Région wallonne et en Région bruxelloise a aussi été libéralisé. La libéralisation du marché de l’énergie consiste en l’ouverture à la libre concurrence du métier de fournisseur de gaz et d’électricité. Cela signifie que toute société titulaire d’une licence de fourniture peut désormais fournir du gaz et d’électricité en Belgique. La libéralisation offre l’avantage à chaque ménage de choisir le fournisseur qu’il souhaite alors que ce n’était pas possible précédemment. Le ménage qui ne prend pas l’initiative de signer un contrat avec un fournisseur en particulier est automatiquement desservi par un « fournisseur désigné ». En Wallonie il s’agit généralement de Luminus ou d’Electrabel, en Flandre d’Electrabel, de Luminus ou d’Essent.

Comment puis-je changer de fournisseur?

Contrairement à ce que beaucoup de personnes pensent, changer de fournisseur de gaz et d’électricité est très simple et rapide! Cela ne vous prendra que 5 minutes. Si vous avez un souci, Wikipower est là pour vous accompagner dans la démarche.

Voici les principales étapes:

  1. Choisissez un fournisseur selon vos critères (prix, électricité verte, qualité du service) grâce à l’offre négociée via notre achat groupé ou grâce à notre comparateur de prix facile et indépendant (http://www.comparateur-energie.be);
  2. Remplissez le formulaire d’inscription “nouveau client” chez le fournisseur. Pour compléter votre inscription, vous avez besoin de votre dernière facture d’acompte ou de votre dernière facture de décompte annuel (régularisation). Sur ce document, vous y trouvez deux informations nécessaires: votre code EAN et la date de fin de votre contrat actuel.
  3. Une fois ce formulaire dûment complété et validé (moins de 5 minutes), vous recevrez du fournisseur, par e-mail ou par la poste, une confirmation de votre inscription. C’est tout, votre contrat est conclu ! Vous disposez également d’un délai légal de 14 jours pour annuler, sans frais, votre nouveau contrat.
  4. Deux semaines avant la date prévue du début de votre nouveau contrat, vous recevrez une demande de relevé d’index, de la part votre gestionnaire du réseau de distribution, vous invitant à lui communiquer la valeur de vos index actuels (par internet, par téléphone ou par retour de la carte). Grâce à ces informations, votre ancien fournisseur établira alors votre facture de clôture définitive. Votre nouveau fournisseur, quant à lui, utilisera ces mêmes index comme index de départ pour votre future facture de régularisation.

À quel moment puis-je changer de fournisseur?

Légalement, vous pouvez changer de fournisseur à tout moment, mais vous devez respecter les termes du contrat que vous avez signé. Il est souvent demandé de respecter un préavis d’un mois qui correspond au temps qu’il faut pour passer d’un fournisseur à l’autre.

Devrais-je payer des indemnités de rupture en souscrivant à l’offre négociée dans le cadre de l’achat groupé?

Non, les particuliers et les entreprises connectées en basse tension ne doivent plus payer d’indemnité de rupture depuis le 13 septembre 2012, date d’entrée en vigueur de la loi concernant la suppression d’indemnité de rupture en cas de résiliation anticipée. Vous allez donc pouvoir changer de fournisseur à tout moment, quel que soit le type de contrat que vous avez signé (à durée déterminée ou à durée indéterminée). Vous devrez cependant respecter le délai de préavis qui est généralement d’un mois. N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’information via l’adresse mail suivante: info@wikipower.be

J’ai signé un contrat professionnel avec mon fournisseur actuel, puis-je aussi changer de fournisseur à tout moment?

Non, vous devez aller jusqu’au terme de votre contrat, à moins que votre consommation (basse tension) soit inférieure à 50 MWh d’électricité et à 100 MWh de gaz naturel. Si vos consommations sont supérieures à celles mentionnées ci-dessus et que vous tenez absolument à le rompre, vous devrez payer une indemnité correspondant à trois fois la valeur d’une facture mensuelle moyenne. Pour certains cas plus spécifiques, veuillez vous référer aux conditions générales de votre fournisseur.

Si je change de fournisseur, quelles sont mes obligations envers mon fournisseur actuel?

Aujourd’hui, vous n’avez aucune obligation envers votre ancien fournisseur, car c’est votre nouveau fournisseur qui se charge de toutes les démarches administratives (prise de contact, transfert du dossier, …).

Si j’ai signé un contrat à durée indéterminée, quand puis-je changer de fournisseur?

Vous pouvez changer de fournisseur à tout moment à condition de respecter le délai de préavis qui est stipulé dans votre contrat (souvent un mois). Pour ce faire, prenez contact avec votre nouveau fournisseur et il se chargera de vous fournir en énergie une fois le délai de préavis expiré.

Si je change de fournisseur, va-t-il y avoir une coupure de gaz et/ou d’électricité?

En cas d’un changement de fournisseur, il n’y aura aucune coupure de gaz et/ou d’électricité. En effet, votre gestionnaire de réseau de distribution (GRD) veillera à ce que vous soyez approvisionné(e) par votre ancien fournisseur jusqu’à ce que votre nouveau fournisseur commence à vous fournir en gaz et/ou en électricité. Ainsi, vous avez la garantie de toujours être livré(e), quoi qu’il arrive.

Si je change de fournisseur, dois-je modifier mon compteur?

Non, vous ne devez pas changer de compteur. En effet, même si vous changez de fournisseur (société qui fournit l’électricité), vous resterez connecté(e) au même réseau de distribution (qui est la propriété du gestionnaire de réseau de distribution).

Je n’ai pas encore de fournisseur, dois-je conclure un contrat avec un fournisseur suite à mon déménagement?

Si vous habitiez chez vos parents ou si votre consommation de gaz et/ou d’électricité était comprise dans votre ancien loyer, vous n’avez donc jamais signé de contrat en votre nom avec un fournisseur. C’est pourquoi vous devrez choisir un fournisseur, prendre contact avec lui et conclure un contrat pour votre nouvelle adresse.

Je suis déjà chez un fournisseur, dois-je renouveler mon contrat si je déménage?

Non, vous ne devrez pas renouveler votre contrat en cas de déménagement. Il vous suffira de prendre contact avec votre fournisseur et lui communiquer les informations relatives à votre nouvelle adresse ainsi que la date de votre emménagement.

Si je déménage, dois-je reprendre le contrat de fourniture de l’ancien occupant?

Non, vous poursuivrez votre propre contrat que vous aviez signé lorsque vous habitiez à votre ancienne adresse. Si vous n’aviez pas encore de contrat de fourniture, vous êtes libre de choisir le fournisseur que vous voulez, donc vous n’êtes pas obligé de prendre le même que l’ancien occupant. Quant à lui, il va continuer son contrat dans sa nouvelle habitation.

Achat groupé mazout

Qu’est-ce qu’un achat groupé de mazout?

Un achat groupé de mazout de chauffage consiste à rassembler de nombreux consommateurs de mazout, pour ensuite aller négocier auprès des fournisseurs des tarifs avantageux via une commande groupée.


Qui peut participer à l’achat groupé de mazout?

L’achat groupé de mazout de chauffage est ouvert aux particuliers comme aux indépendants et aux professions libérales qui sont situés dans la zone géographique définie par l’achat groupé.

Je m’inscris à un achat groupé et après?

Une fois la période d’inscription clôturée, Wikipower met en concurrence les livreurs de mazout de chauffage et négocie une offre compétitive. Ensuite, Wikipower vous communique par e-mail ou par téléphone l’offre et les avantages négociés ainsi qu’une estimation des économies que vous pourrez réaliser en fonction du prix du marché. Si l’offre vous intéresse, vous n’avez plus qu’à confirmer votre commande de mazout de chauffage via un petit formulaire en ligne endéans les 72 heures. Enfin, le livreur sélectionné vous recontactera le plus rapidement possible pour fixer une date de livraison en fonction de vos disponibilités.

Si je m’inscris à l’achat groupé, suis-je obligé d’acheter du mazout?

L’inscription à l’achat groupé est gratuite et sans engagement. Vous restez libre d’accepter ou de refuser l’offre proposée.

Quel est le rôle de Wikipower ?

Wikipower agit en tant qu’intermédiaire entre le particulier et les livreurs de mazout de chauffage. Nous négocions, en toute indépendance, les prix avec les fournisseurs et restons à votre disposition pour répondre à vos questions concernant les tarifs obtenus et les modalités de livraison.

Quel type de mazout est proposé?

Les fournisseurs sont mis en concurrence sur base du prix du mazout standard et peuvent, s’ils le souhaitent, remettre prix pour un additif haut rendement.

Quelle quantité minimale devrais-je commander ?

En général, la commande minimale auprès des fournisseurs est de 500 litres. Au-delà de cette limite, vous pouvez commander autant de mazout que vous le souhaitez.

Comment se déroule la livraison?

Une fois la commande confirmée, le livreur reprend contact avec vous pour fixer un jour de livraison. Généralement, le mazout commandé est livré endéans les 3 semaines de la clôture des commandes. Malheureusement, il n’est pas possible d’échelonner les livraisons. Si vous commandez 1.000 litres de mazout de chauffage, les 1.000 litres de mazout de chauffage vous seront livrés en une seule fois.

Quelles sont les modalités de paiement?

Vous devez payer votre commande à la livraison en liquide ou via Bancontact, tout dépend des modalités de paiement proposées par le fournisseur. Il n’est pas possible d’échelonner vos payements ou d’effectuer le paiement par virement après la livraison.

Sur quels critères est basée la sélection du fournisseur ?

Lors de la mise en concurrence, chaque fournisseur nous remet un devis pour différents scénario de commande de mazout (quantité, additif, lieu de livraison,…). Nous effectuons plusieurs tours de négociation et sélectionnons un ou plusieurs fournisseurs sur base de trois critères :

  • Le prix: un prix meilleur que le prix moyen du marché;
  • Le service offert: modalités de paiement, zone de chalandise du fournisseur, délais de livraison,…

Achat groupé pellets

Qu’est-ce qu’un achat groupé de pellets?

Un achat groupé de pellets de chauffage consiste à rassembler de nombreux consommateurs de pellets, pour ensuite aller négocier auprès des fournisseurs des tarifs avantageux grâce à un achat groupé.


Qui peut participer à l’achat groupé de pellets ?

L’achat groupé de pellets est ouvert aux particuliers comme aux indépendants et aux professions libérales qui sont situés dans la zone géographique définie par l’achat groupé.

Je m’inscris à un achat groupé et après?

Une fois la période d’inscription clôturée, Wikipower met en concurrence les livreurs de pellets et négocie une offre compétitive. Ensuite, Wikipower vous communique par e-mail ou par téléphone l’offre et les avantages négociés ainsi qu’une estimation des économies que vous pourrez réaliser en fonction du prix du marché. Si l’offre vous intéresse, il vous suffit de confirmer votre commande de pellets via un petit formulaire en ligne endéans les dix jours. Enfin, le livreur sélectionné vous recontactera le plus rapidement possible afin de fixer une date de livraison selon vos disponibilités.

Si je m’inscris à l’achat groupé de pellets, suis-je obligé d’acheter des pellets?

L’inscription à l’achat groupé est gratuite et sans engagement. Vous restez libre d’accepter ou de refuser l’offre proposée.

Quel est le rôle de Wikipower?

Wikipower agit en tant qu’intermédiaire entre le particulier et les fournisseurs de pellets . Nous négocions, en toute indépendance, les prix avec les fournisseurs et restons à votre disposition pour répondre à vos questions concernant les tarifs obtenus et les modalités de livraison.

Qu’est-ce qu’un pellet?

Un pellet (ou granulé de bois) est un bâtonnet cylindrique de combustible compacté. Il est obtenu par la compression de sciures de bois de résineux et/ou de feuillus. Aucun additif chimique n’est utilisé, leur cohésion est assurée par des substances naturelles. Les granulés se présentent sous la forme de petits cylindres de 6 mm de diamètre et 10 à 40 mm de longueur, selon les usages. Les pellets ont la particularité d’avoir des caractéristiques standardisées en termes de dimensions, de composition, de pouvoir calorifique, de taux de cendre, etc. Ils peuvent être utilisés dans les poêles, les chaudières adaptées, etc.

Quels types de pellets?

Les pellets proposés sont toujours certifié DIN+ ou équivalent. De plus, nous sommes également attentifs à la composition (feuillu ou résineux), à différents critères (PCI, taux de cendre, …) et aux retours de nos adhérents. Nous sélectionnons habituellement deux types de pellets lors de nos achats groupés :

  • Un pellet « meilleur rapport qualité-prix »;
  • Un pellet haut de gamme.

Enfin, vous pourrez également choisir choisir le conditionnement désiré:

  • Pellets livrés en vrac;
  • Pellets livrés en palette (entre 65 et 70 sacs de 15kg).

Quelle quantité minimale devrais-je commander ?

En général, la commande minimale auprès des fournisseurs s’élève à une demi-palette de pellets (30 sacs de 15kg) ou une tonne en vrac mais cela peut varier selon le fournisseur choisi. Au-delà de cette limite, vous pouvez commander autant de pellets que vous le souhaitez.

Comment se déroule la livraison?

Tout d’abord, les prix négociés s’entendent livraison comprise. Une fois la commande confirmée, le livreur reprend contact avec vous pour fixer un jour de livraison. Généralement, les pellets commandés sont livrés endéans les trois semaines. Vous ne pouvez par contre pas échelonner les livraisons. Si vous commandez trois palettes de pellets, les trois palettes vous seront livrées en une seule fois.

Quelles sont les modalités de paiement ?

Vous devez payer votre commande à la livraison en liquide ou via Bancontact, selon les modalités de paiement du fournisseur. Il n’est pas possible d’échelonner vos paiements ou d’effectuer le paiement par virement après la livraison.

Sur quels critères est basée la sélection du fournisseur ?

Lors de la mise en concurrence, chaque fournisseur nous remet un devis pour différents scénarios de commande de pellets (quantité, conditionnement, qualité, livraison…). Nous effectuons plusieurs tours de négociation et sélectionnons un ou plusieurs fournisseurs sur base de trois critères:

  • Le prix: un prix plus compétitif que le prix moyen du marché;
  • La qualité des produits: certificat de qualité, caractéristiques du produit, expérience de l’installateur…
  • Le service: modalités de paiement, zone de chalandise de l’installateur, délais de livraison,…

Achat groupé solaire

La prime Qualiwatt pour les installations solaires photovoltaïques

En quoi consiste le mécanisme Qualiwatt?

Depuis le 1. mars 2014, toute nouvelle installation solaire photovoltaïque commandée bénéficie du mécanisme de soutien Qualiwatt. Grâce à une prime octroyée pendant 5 ans et au compteur qui tourne à l’envers (uniquement pour les raccordements basse tension), une installation standard de 3 kWc est remboursée en 8 ans et bénéficie d’un rendement de 5% !

Qui peut bénéficier des primes ?

Le nouveau mécanisme de soutien Qualiwatt prévoit l’octroi d’une prime aux ménages (et assimilés) faisant le choix d’une installation photovoltaïque (puissance <= 10 kW). La prime peut être demandée uniquement par le client final.

Qui verse la prime?

Cette prime sera versée par le gestionnaire de réseau de distribution (GRD) auquel l’installation est raccordée pendant les cinq premières années.

Quand faut il faire la demande d’obtention de prime?

Le formulaire doit être complété dès que le système photovoltaïque a été installé et que l’organisme de contrôle agrée RGIE a certifié la conformité de l’installation lors de sa visite de contrôle. Il faut envoyer le formulaire au GRD au plus tard dans les 45 jours qui suivent la réception de conformité.

Quel est le montant de la prime?

La prime offrira, pour une installation de 3 kWc, un temps de retour sur investissement de 8 ans. La prime est calculée sur base du semestre de mise en service de l’installation. Seuls les clients « protégés » (revenus précaires) peuvent bénéficier de la prime complémentaire. La vérification du statut du demandeur sera réalisée lors de l’introduction de la demande.

Montant de la prime jusqu’au 30 juin 2014 :

primee

primemax

Le montant des primes est publié 3 mois à l’avance et sont révisés tous les 6 mois (voir : http://www.cwape.be/?dir=6.2.01

Y-a-t ‘il une limite ?

Le quota annuel est de 12.000 nouvelles primes versées par an (quota trimestriel de 3.000 primes et répartition par GRD). Le soutien à la production est limité à la tranche de puissance inférieure ou égale à 3 kWc. Toute installation d’une puissance supérieure à 3 kWc bénéficie de la prime calculée pour une installation de 3 kWc.

Si vous avez déjà bénéficié de la prime Solwatt pour des installations solaires thermiques, vous ne pouvez malheureusement pas être soutenu par le mécanisme de soutien Qualiwatt.

Le label NRQual

Qu’est-ce que le label NRQual?

Afin de redonner confiance aux consommateurs et de leur garantir la qualité de leurs installations, la Wallonie a décidé de soutenir et de promouvoir les entreprises d’installation de systèmes renouvelables qui s’inscrivent dans un processus « qualité » en lançant le label wallon NRQual.

Quelles sont les garanties pour les consommateurs?

Pour les entreprises, se faire labelliser implique des garanties de qualité à plusieurs niveaux :

– capacité de concevoir une installation : l’entreprise devra remettre au client un dossier reprenant les plans techniques de l’installation, les spécifications techniques des composants utilisés, les calculs de rendements énergétiques, les manuels destinés à l’utilisateur ;

– capacité de placer un système renouvelable :

  • l’entreprise devra compter des installateurs certifiés parmi ses équipes en charge de l’installation des systèmes
  • un contrôle sera effectué via des audits aléatoires d’installations placées par l’entreprise labellisée
  • l’entreprise labellisée rédigera une déclaration de conformité à l’attention du client confirmant la conformité de l’installation avec les exigences de qualité imposées par le label ;

– conditions liées à la vente :

  • utilisation du contrat-type publié sur le site de la DGO4
  • suivi des plaintes
  • l’entreprise devra disposer de tous les enregistrements, accès à la profession et assurances requis.

Quelles sont les entreprises certifiées?

BERTRAND-DARIMONT
www.bertrand-darimont.be

BOAG SPRL
www.sprlboag.be

DAUVISTER S.A.
www.dauvister.com

ENERGREEN S.A.
www.energreen.be

ENERSOL S.P.R.L
www.enersol.be

GREENSUN
www.greensun.be

POWECO
www.poweco.eu

SOLTIS
www.soltis.be

SUNÉLEC SPRL
www.sunelec.be

TPC SPRL
www.tpc-sprl.be

Vous pouvez consulter la liste totale ici.

L’installation solaire photovoltaïque

En quoi consiste le principe de compensation ?

Chaque région applique le principe de compensation aussi appelé « compteur qui tourne à l’envers ».

  • Lorsque les panneaux solaires produisent, un ménage peut consommer directement le courant produit : on parle d’autoconsommation.
  • Lors d’une journée ensoleillée, la production excède presque toujours la consommation. Le courant sera alors injecté sur le réseau.
  • Lors d’une journée nuageuse ou la nuit, l’électricité doit être achetée par le consommateur au prix habituel.

En moyenne, un ménage peut auto-consommer 30 à 40 % du courant produit. Le reste sera injecté. Le puisage de courant sera nécessaire pour 60 à 70% de la facture totale. Le principe de la compensation, suppose que tout le courant produit est autoconsommé. Sans la compensation, le gain financier apporté par le photovoltaïque serait au moins divisé par deux !

Quelles sont les contraintes techniques ?

De façon générale, on choisira toujours une orientation au sud ou proche. Le rendement optimum est obtenu pour une orientation sud avec une inclinaison de 35°. Dans cette position, un système d’une puissance d’1 kWc produit environ 850 kWh pan an.

Si on s’écarte de cette position, le rendement diminue. Cette diminution du rendement peut être calculée en multipliant le rendement obtenu en position optimale par le facteur de correction pour l’orientation et l’inclinaison choisie. Une installation photovoltaïque orientée entre le sud-est et le sud-ouest avec une inclinaison par rapport à l’horizontale comprise entre 15° et 50° produira une quantité d’énergie presque optimale (zone en orange).

Source : EF4

correction solaire pv

Achat groupé isolation

De quelle isolation parle-t-on?

Il s’agit de l’isolation des toitures (toiture intérieure et extérieure ainsi que des combles) mais également l’isolation des murs (murs intérieurs et extérieurs ainsi que les murs creux).

Qu’est-ce qu’un achat groupé de travaux d’isolation?

Un achat groupé de travaux d’isolation consiste à rassembler de nombreux propriétaires immobiliers qui souhaitent réaliser des travaux d’isolation, pour ensuite aller négocier auprès des fournisseurs des tarifs avantageux via une commande groupée.


Comment se déroule un groupement d’achats de travaux d’isolation?

  • Vous vous inscrivez gratuitement et sans engagement pour faire partie du groupement d’achats et faire grandir le mouvement !
  • Nous mettons en concurrence les installateurs et en sélectionnons plusieurs en fonction des premières attentes technologiques des participants, de leurs offres (qualité et prix) et de leurs capacités d’installation.
  • Nous vous communiquons les résultats de l’achat groupé par e-mail et vous présentons les fournisseurs sélectionnés et leur offre technologique. Si l’achat groupé est organisé pour un partenaire local (Ville ou Commune), une séance de présentation des résultats est généralement organisée pour permettre aux participants de poser leurs questions.
  • Les installateurs vous recontactent pour réaliser une visite technique de votre habitation et pour vous remettre un devis personnalisé.
  • Si vous le souhaitez, vous pouvez ensuite accepter l’offre et nous vous accompagnons dans les démarches.

Qui peut participer au groupement d’achats d’isolation?

L’achat groupé est ouvert aux particuliers comme aux indépendants et aux professions libérales qui sont situés dans la zone géographique définie par l’achat groupé.

Quel est le rôle de Wikipower ?

Wikipower agit en tant qu’intermédiaire entre le particulier et les installateurs. Nous négocions, en toute indépendance, les prix avec les fournisseurs et restons à votre disposition pour répondre à vos questions concernant les tarifs obtenus et les techniques d’isolation proposées.

Pourquoi isoler ?

L’isolation permet de diminuer vos consommations d’énergie liées au chauffage de votre habitation. C’est la première étape à entreprendre afin de réaliser des économies d’énergies. Les avantages de l’isolation sont multiples et variés:

  • Économique: Saviez-vous que près de 30% de votre consommation de chauffage provient des déperditions de votre toiture et que près de 25% de votre consommation de chauffage provient des déperditions de vos murs? Ce sont donc les premières actions à réaliser pour réduire vos consommations et réaliser des économies sur vos factures énergétiques.
  • Confort de vie: L’isolation offre un plus grand confort de vie, car votre habitation sera moins sensible aux écarts de chaleur. Ainsi, en été, votre habitation restera fraîche plus longtemps. De plus, une maison bien isolée et ventilée évite les risques de condensation, d’humidité, de moisissures ou de champignons. Enfin, l’isolation de la toiture permet également de réduire, voire d’éliminer dans certains cas, les nuisances sonores.
  • Empreinte écologique: Qui dit une diminution des consommations, dit une diminution des émissions de gaz à effet de serre. Ainsi, en isolant la toiture de votre habitation, vous contribuez activement à la sauvegarde de notre environnement.

À quel moment dois-je penser à faire isoler mon habitation ?

Voici les éléments qui peuvent vous faire prendre conscience qu’il est temps de refaire l’isolation de votre maison :

  • Certaines pièces de votre habitation sont plus difficiles à chauffer que d’autres et la température n’est plus la même partout ;
  • Des traces de moisissure et/ou d’humidité apparaissent sur les murs intérieurs de votre habitation ;
  • Vos châssis ne sont plus hermétiques et vous sentez des courants d’air à proximité;
  • Les murs de votre habitation laissent passer les sons de l’extérieur ;
  • Il fait très chaud en été et particulièrement froid en hiver.

Si vous pensez que certains éléments cités ci-dessus s’appliquent à votre habitation, nous vous conseillons de procéder à un audit énergétique ou de faire appel à un prestataire qui isolera directement votre habitation.

Quels sont les endroits qui doivent être isolés ?

Avant de faire des travaux, il est important de savoir quelle est l‘ampleur de ceux-ci. Voici déjà une liste des endroits de votre maison qui méritent une petite analyse afin de voir si des travaux sont nécessaires. Sachez que vous ne devez pas entamer tous les travaux en même temps.

  • Les combles et la toiture
  • Les murs
  • Les portes et fenêtres
  • Les planchers et plafonds
  • Les cloisons intérieures
  • Les tuyauteries.

Afin de procéder de manière pragmatique, nous vous encourageons à faire appel à un auditeur énergétique qui analysera la situation existante de votre habitation pour vous remettre une série de recommandations pour améliorer la performance énergétique de votre bâtiment.

Par où commencer mon isolation ?

Il est bien connu que la chaleur monte. Isoler votre toit constitue par conséquent une priorité. et peut vous faire économiser jusqu’à 30% d’énergie. Ensuite, l’isolation des murs et des sols est également recommandée. Enfin, les travaux peuvent être complétés par l’installation d’un double, voire d’un triple, vitrage afin que vous bénéficiiez de tout le confort thermique dont vous avez besoin.

Quel matériau d’isolation choisir?

Il existe de nombreux matériaux isolants sur le marché qui disposent chacun de caractéristiques différentes (conductivité thermique, comportement à l’incendie, perméabilité à l’eau, prix, rigidité, durabilité). Ci-dessous vous trouverez les grandes catégories d’isolants :

  • Les laines minérales Les isolants minéraux sont composés soit de laine de roche (provenant de roche volcanique), soit de laine de verre (provenant de fibres de verre). L’avantage de cet isolant thermique est qu’il est également un très bon isolant acoustique et qu’il résiste au feu. Au niveau de la pose, il comporte quelques avantages: il est plus souple que les panneaux en matière synthétique et les fibres minérales recouvrent les irrégularités du support (convient pour isoler des surfaces irrégulières). Il est disponible sous plusieurs formes: en rouleaux avec ou sans pare-vapeur, en panneaux semi-rigides…
  • L’isolant synthétique Les isolants synthétiques: ont l’avantage d’être hydrophobes et sont donc conseillés dans des environnements humides. Ils sont légers et faciles à découper, mais moins souples. Il existe plusieurs types d’isolants synthétiques :
    • EPS: le polystyrène expansé (connu sous le nom de ‘frigolite’)
    • XPS: le polystyrène extrudé
    • PUR: le polyuréthane
    • PIR: la mousse de polyisocyanurate
  • Les isolants naturels : Ces isolants « écologiques » sont constitués de matériaux d’origine végétale ou animale (laine de bois, chanvre, lin, liège, ouate de cellulose, laine de mouton,…). Ils sont élaborés selon des procédés nécessitant de faibles dépenses d’énergie et n’entraînant pas de pollution pour l’environnement.

Les comparer tous entre eux, n’est pas évident. A titre informatif, vous trouverez via ce lien un tableau comparatif des isolants réalisé par le Magazine « La maison écologique » : http://www.consommerdurable.com/wp-content/uploads/2010/04/tableau-isolants1.jpg

Comment comparer les isolants ?

Pour comparer la performance des isolants, il est important de prendre en compte plusieurs paramètres :

  • La résistance thermique R : plus le R est élevé, plus le produit est isolant. Ce paramètre est un ratio entre l’épaisseur (en mètre) et la conductivité thermique.
  • La résistance au feu M : il s’exprime sur une échelle de 0 à 4. Plus il est proche de 0, plus il est résistant au feu.
    • M4 : facilement inflammable
    • M3 : moyennement inflammable
    • M2 : difficilement inflammable
    • M1 : non inflammable
    • M0 : incombustible
  • La conductivité thermique (lambda): plus ce param. Il est considéré qu’un lambda est efficace lorsqu’il est inférieur à 0,065. Plus la conductivité thermique est faible, moins il vous faudra d’isolant.

Qu’est-ce que la valeur « R » ?

C’est la valeur qui mesure la résistance à la chaleur, celle-ci est déterminée par l’épaisseur et la densité de l’isolant. Pour obtenir un produit très isolant, il faut que la valeur « R » soit élevée.

Quelle est la différence entre un pare-vapeur et un frein-vapeur ?

Le pare-vapeur : c’est un matériau qui est posé de manière à retenir l’air intérieur humide. Ceci permet de limiter le risque de formation de moisissure ou d’endommager l’isolant. Il ne faut pas oublier qu’un isolant humide perd une partie de son pouvoir isolant.
Le frein(e)-vapeur : c’est un matériau qui est posé de manière à laisser passer lentement la vapeur, ce qui permet à l’habitation de respirer.

Qu’est-ce que le déphasage thermique ?

C’est la capacité des matériaux composant l’enveloppe de l’habitation à ralentir les transferts de chaleur, notamment du rayonnement solaire estival. Ce déphasage thermique est notamment utile en été pour empêcher la pénétration de l’énergie du rayonnement solaire le jour et la rejeter la nuit.

Qu’est-ce qu’un pont thermique ?

Le terme “pont thermique” désigne des points de la construction où la barrière isolante est rompue pour des raisons de mise en oeuvre défectueuse ou de manque de rigueur dans la conception de l’ouvrage. La chaleur peut donc s’échapper facilement à ces endroits. Les ponts thermiques se situent généralement aux points de raccord des différentes parties de la construction : nez de planchers, linteaux au-dessus des ouvertures, nez de refends ou de cloisons en cas d’isolation par l’intérieur en réhabilitation…

Qu’est-ce que l’inertie thermique ?

C’est la capacité d’un matériau à stocker la chaleur et, par la suite, restituer celle-ci petit à petit. Cette caractéristique peut-être importante surtout en été pour éviter la surchauffe de votre habitation.

Faut-il un permis pour faire isoler un bâtiment ?

Tout dépend des travaux qui sont prévus. Pour une isolation des murs extérieurs, il est nécessaire d’obtenir un permis d’urbanisme, si une modification de l’apparence de votre habitation est prévue. Par contre, aucun permis n’est requis pour l’isolation de la toiture ou des murs intérieurs. Si vous souhaitez plus d’informations, nous vous invitons à contacter votre administration communale.

Peut-on remettre une autre couche d’isolation sur un mur qui a déjà été isolé ?

Afin de réaliser la meilleure isolation possible, il faut être certain que votre première couche d’isolation soit toujours dans un bon état. Ceci veut dire que votre isolant ne doit pas avoir subi des dégâts d’humidité et que les murs derrière vos isolants doivent être en bon état. Dans un deuxième temps, il est important d’éviter de créer des ponts thermiques entre les couches d’isolation (càd des endroits qui laissent passer le froid). Afin de réaliser au mieux vos travaux et d’éviter de devoir recommencer l’opération dans quelques années, prenez le temps d’enlever votre premier isolant et de vérifier l’état de vos murs. Dès que ceci est fait, vous pouvez replacer un nouvel isolant en faisant attention de ne pas créer des ponts thermiques aux points de jonction des différentes parties de la construction [nez de planchers, linteaux au-dessus des ouvertures, nez de refends ou de cloisons en cas d’isolation par l’intérieur, etc].

Comment isoler la toiture ?

Votre toiture peut être isolée de différentes manières : par les combles [le sol du grenier], par l’intérieur de la toiture [pentes intérieures] et par l’extérieur [rehaussement de la toiture en y intégrant un isolant]. Si vous choisissez d’isoler par l’intérieur, vous pouvez poser des panneaux ou des rouleaux d’isolant de type laine minérale ou ouate de cellulose, par exemple, sous la toiture. Posez également un pare-vapeur sur l’isolant [film plastique qui limite la transmission de vapeur d’eau] sauf si votre isolant est synthétique [polystyrène, polyuréthane].

Comment isoler les murs ?

Il y a plusieurs possibilités pour l’isolation de vos murs :

  • Isolation des murs creux : votre habitation a été construite avec un « vide » entre vos murs de façade. Ceci est un travail que vous ne pouvez réaliser seul vu qu’il faut insuffler l’isolant entre vos murs.
  • Isolation des murs par l’extérieur : il s’agit d’appliquer un isolant contre votre mur extérieur, cette technique est utilisée quand il n’y a pas de murs creux et que vous n’avez pas peur de faire une modification de votre façade. Attention un permis peut-être nécessaire pour effectuer ce type de travaux.
  • Isolation des murs intérieurs : Il s’agit d’ajouter un isolant sur votre mur par l’intérieur. Si vous n’avez pas de murs creux et que vous ne voulez pas modifier votre façade, c’est la solution à condition que vous soyez d’accord de perdre un peu d’espace à l’intérieur de votre habitation. Afin de faire les réalisations au mieux, il est conseillé de faire une étude préalable pour éviter le risque de condensation.

Quelles sont les primes disponibles en Région wallonne pour l’isolation de la toiture ?

Pour une isolation par le toit, la Région wallonne octroie des primes allant de 5 à 17 EUR/m2 en fonction de si l’isolation est demandée par l’entrepreneur ou par le propriétaire:

Type de prime Isolation du toit par le propriétaire Isolation du toit par l’entrepreneur
R>3,5 R>4 R>3,5 R>4
Prime de base 5€/m2 8€/m2 10€/m2 13€/m2
Prime majorée « revenus modestes » 6€/m2 9€/m2 12€/m2 5€/m2
Prime majorée « revenus précaires » 6€/m2 9€/m2 10€/m2 14€/m2

En outre, vous bénéficiez d’une majoration de la prime de 3 €/m2 pour l’utilisation de matériaux naturels. De plus, vous bénéficiez d’une réduction d’impôts de 30% sur les travaux réalisés. Pour 2013 (exercice d’imposition 2014), cette réduction s’élève à maximum 3.010 EUR par habitation. Si vous désirez obtenir plus d’informations sur les primes actuelles pour l’isolation de la toiture,cliquant ici et sur les réductions d’impôt,cliquant ici . Ces primes sont valables pour l’année 2013 et seront prolongées en 2014.

Quelles sont les primes disponibles en Région wallonne pour l’isolation des murs ?

Pour l’isolation par les murs, la Région wallonne octroie des primes allant de 12€ à 50€/m2 en fonction du type d’isolant et de la technique d’isolation.

Type de prime Isolation de murs intérieurs Isolation de murs extérieurs Remplissage des coulisses
R>1,5 R>2 R>2 R>3,5 R>1,5 R>2
Prime de base 20€/m2 / 30€/m2 50€/m2 10€/m2 /
Prime majorée « revenus modestes » 24€/m2 / 36€/m2 56€/m2 12€/m2 /
Prime majorée « revenus précaires » 28€/m2 / 42€/m2 62€/m2 14€/m2 /

Il y a une majoration de 3 €/m2 si vous utilisez de l’isolant naturel.
Attention afin de pouvoir obtenir vos primes, il faut que vous ayez réalisé un audit énergétique de votre habitation.
Si vous désirez obtenir plus d’informations sur les primes actuelles pour l’isolation des murs, cliquant ici.

Quelles sont les primes disponibles en Région bruxelloise pour l’isolation de la toiture ?

Si les travaux sont réalisés par l’entrepreneur, et si R > 4, vous bénéficiez d’une prime de 15 €/ m2 à 25 €/m2 en fonction de vos revenus (précaires, modestes ou normaux). En outre, vous bénéficiez d’une majoration de la prime de 10 €/m2 pour l’utilisation de matériaux naturels.
De plus, vous pouvez bénéficier d’une réduction d’impôt de 30% des dépenses pour les travaux effectivement réalisés. Pour 2013 (exercice d’imposition 2014), cette réduction s’élève à maximum 3.010 EUR par habitation.
Si vous désirez obtenir plus d’informations sur les primes actuelles, cliquant ici et sur les réductions d’impôt, cliquant ici. Ces primes sont épuisées pour l’année 2013. Un nouveau budget a été approuvé pour l’année 2014.

Quelles sont les primes disponibles en Région bruxelloise pour l’isolation des murs?

Pour l’isolation des murs, vous bénéficiez des primes suivantes à condition de faire appel à un entrepreneur :

  • Isolation par l’intérieur: Si R>2: prime de 20 – 30€/m2
  • Isolation par remplissage de la coulisse (murs creux): Si R>1: prime de 8 -12 €/m2
  • Isolation par l’extérieur: Si R>3,5: prime de 40 -50 €/m2

Les primes varient en fonction de vos revenus (précaires, modestes ou normaux). En outre, vous bénéficiez d’une majoration de la prime de 10 €/m2 pour l’utilisation de matériaux naturels.
Si vous désirez obtenir plus d’informations sur les primes actuelles, cliquant ici. Ces primes sont épuisées pour l’année 2013. Un nouveau budget a été approuvé pour l’année 2014.

Achat groupé Led

Quels sont les différents types d‘ampoules ?

Il existe quatre grandes catégories d’ampoules :

  1. L’ampoule à incandescence : Cette technologie est maintenant dépassée  car elle est grande consommatrice d’énergies, et donc peu économique. Près 95 % de l’énergie qu’elle consomme est transformée en chaleur, seuls les 5% restants sont transformés en lumière.
  2. L’ampoule halogène : Elle est 20 à 30% plus efficace qu’une ampoule à incandescence et elle permet des économies d’énergie de 30 à 50%.  Elle produit une luminosité qui est bien adaptée pour la lecture et les travaux minutieux. Par contre, 93% de l’énergie consommée se transforme en chaleur.
  3. L’ampoule fluo compacte (basse consommation) : c’est une alternative à l’ampoule traditionnelle. Malheureusement, cette technologie présente des inconvénients ;  l’allumage est lent, la durée de vie est très sensible aux allumages et extinctions répétés et il y a la présence de mercure dans l’ampoule.
  4. L’ampoule LED : elle produit de la lumière avec une très faible tension et a un très bon rendement lumineux. Elle ne chauffe presque pas et elle a une très longue durée de vie (environ 30 fois plus longue qu’une ampoule classique).

Est-ce que je peux remplacer des ampoules classiques par des ampoules LED ?

Oui, mais vous devez respecter le voltage et le culot de l’ampoule à remplacer.

Est-ce que je peux mettre des ampoules LED dans mes différentes lampes ?

Les LED sont adaptées pour un éclairage ponctuel et direct: lampe de chevet, spots mais également des éclairages d’ambiance.

Elles trouvent leur place aussi à l’extérieur de la maison, pour le balisage d’un chemin, ou la mise en valeur d’un massif. Les ampoules LED peuvent même être utilisées pour l’éclairage de la piscine.

Pourquoi acheter des ampoules LED?

  • Elles restituent 99% d’électricité en lumière;
  • Elles ne chauffent presque pas (pas de risque d’incendie);
  • Elles consomment 95% d’électricité en moins que les ampoules classiques. Cela permet de faire diminuer vos factures d’électricité;
  • Elles s’allument directement et ne nécessitent pas de temps de chauffe;
  • Elles sont insensibles au froid.
  • Elles ne contiennent pas de poudre de fluor, ni de mercure.
  • Elles n’émettent pas d’UV et d’infrarouge.

Pourquoi une ampoule LED plutôt qu’une fluo-compact ?

Pour plusieurs raisons :

  • L’ampoule LED ne contient aucun mercure et elle est composée de circuits électriques recyclables. Elle est donc beaucoup plus écologique.
  • L’ampoule LED consomme moins d’électricité qu’une ampoule fluo-compact pour le même rendu lumineux.
  • L’ampoule LED s’allume instantanément et elle ne doit pas passer par une période de chauffe pour offrir un éclairage parfait.

Quelle est la durée de vie des ampoules LED ?

Selon les fabricants de LED, la durée de vie est supérieure à 100 000 heures, voire parfois même à 150 000 heures. C’est 100 fois plus que pour une lampe à incandescence classique.

Les ampoules LED sont-elles réellement économiques ?

Oui, elles sont réellement économiqes. En effet, vous pouvez réaliser entre 60% et 90 % d’économie sur la partie éclairage de votre facture d’électricité. A titre indicatif, si vous remplacez 10 ampoules classiques par des ampoules LED, vous pourrez réaliser entre 47 € et 320 € d’économie par année!

Calcul LED economie

Est-ce que le LED présente un danger pour la santé ?

Les ampoules LED ne contiennent aucun plomb et aucun mercure, elles ne produisent aucun rayonnement ultra-violet.

La lumière des ampoules LED est plus stable que celle des ampoules économiques, elles ne présentent aucun effet stroboscopique, clignotant ou vibratoire qui peut occasionner des fatigues oculaires.

Est-ce que les ampoules LED mettent du temps à s’allumer ?

Non, l’allumage de l’ampoule LED est instantané. Dès, que l’on l’allume, l’ampoule LED produit 100% de sa luminosité.

Est-ce que les ampoules LED chauffent dangereusement ?

Non, la température atteinte par une ampoule LED est très inférieure à la température des ampoules classiques et est inférieure de 70% à la température des ampoules halogènes.

Est-ce que les ampoules LED ont un bon rendement lumineux ?

Le rendement des LED blanches de dernière génération est supérieur à celui des lampes à incandescence mais aussi à celui des lampes fluo-compacte ou encore de lampes à décharge.

Est-ce que l’ampoule LED résiste aux chocs ?

Les lampes LED sont quasi incassables et très résistantes aux chocs. Elles sont également plus résistantes au froid et aux vibrations.

Est-ce que l’on peut utiliser un variateur avec les ampoules LED ?

Ce n’est pas toujours le cas. Certaines ampoules sont capables de fonctionner avec un variateur mais cela est toujours clairement spécifié sur l’emballage.

Les ampoules LED sont relativement chères, non ?

L’investissement peut sembler cher par rapport à une ampoule incandescente dont la durée de vie est de 1 000 h mais sur le long terme vous économisez de l’argent et vous posez un geste fort au niveau environnemental. In fine, une ampoule LED n’est pas plus chère qu’une bonne ampoule fluo compacte et elle durera 3 à 15 fois plus longtemps en consommant beaucoup moins d’énergie.

Est-ce que les ampoules LED se recyclent ?

Les ampoules LED sont plus écologiques que les ampoules basse consommation, car elles ne contiennent ni mercure, ni gaz polluant. De plus, l’eco-organisme Recylum, agréé pour la collecte et le recyclage des lampes usagées, annonce que le taux de recyclage atteint près de 96% pour les ampoules LED.

Achat groupé bois

Qu’est-ce qu’un achat groupé de bois de chauffage?

Un achat groupé de bois de chauffage consiste à rassembler de nombreux consommateurs de bois, pour ensuite aller négocier auprès des fournisseurs des tarifs avantageux grâce à un achat groupé.

Qui peut participer à l’achat groupé de bois de chauffage ?

L’achat groupé de bois de chauffage est ouvert aux particuliers comme aux indépendants et aux professions libérales qui sont situés dans la zone géographique définie par l’achat groupé.

Je m’inscris à un achat groupé et après?

Une fois la période d’inscription clôturée, Wikipower met en concurrence les livreurs de bois de chauffage et négocie une offre compétitive.
Ensuite, Wikipower vous communique par e-mail ou par téléphone l’offre et les avantages négociés ainsi qu’une estimation des économies que vous pourrez réaliser en fonction du prix du marché.
Si l’offre vous intéresse, il vous suffit de confirmer votre commande de bois de chauffage via un petit formulaire en ligne endéans les dix jours.
Enfin, le livreur sélectionné vous recontactera le plus rapidement possible pour fixer une date de livraison en fonction de vos disponibilités.

Si je m’inscris à l’achat groupé, suis-je obligé d’acheter du bois de chauffage?

L’inscription à l’achat groupé est gratuite et sans engagement. Vous restez libre d’accepter ou de refuser l’offre reçue.

Quel est le rôle de Wikipower?

Wikipower agit en tant qu’intermédiaire entre le particulier et les fournisseurs de bois de chauffage. Nous négocions, en toute indépendance, les prix avec les fournisseurs et restons à votre disposition pour répondre à vos questions concernant les tarifs obtenus et les modalités de livraison.

Quels types de bois de chauffage?

Les fournisseurs sont mis en concurrence sur base du prix du bois de chauffage sec de deux ans d’âge de différents types d’essence comme le hêtre, le chêne et le frêne. Habituellement, ces essences sont mélangées lors de la livraison.

Quelle quantité minimale devrais-je commander ?

En général, la commande minimale auprès des fournisseurs est d’un stère. Au-delà de cette limite, vous pouvez commander autant de stères de bois que vous le souhaitez.

Comment se déroule la livraison?

Une fois la commande confirmée, le livreur reprend contact avec vous pour fixer un jour de livraison. Généralement, le bois commandé est livré endéans les 3 semaines de la clôture des commandes.
Lorsque les fournisseurs le proposent, il est possible de recevoir une livraison en box ou bien une livraison en vrac. Bien entendu, le prix est souvent plus compétitif pour une livraison en vrac.
Vous ne pouvez par contre pas échelonner les livraisons. Si vous commandez 3 stères de bois de chauffage, les 3 stères de bois de chauffage vous seront livrés en une seule fois.

Quelles sont les modalités de paiement?

Vous devez payer votre commande à la livraison en liquide ou via Bancontact, selon les modalités de paiement du fournisseur.
Il n’est pas possible d’échelonner vos paiements ou d’effectuer le paiement par virement après la livraison.

Sur quels critères est basée la sélection du fournisseur ?

Lors de la mise en concurrence, chaque fournisseur nous remet un devis pour différents scénarii de commande de bois de chauffage (quantité, type de bois, zone de chalandise,…). Nous effectuons plusieurs tours de négociation et sélectionnons un ou plusieurs fournisseurs sur base de trois critères :

  • Le prix: un prix plus compétitif que le prix moyen du marché;
  • La qualité des produits: les caractéristiques du produit, expérience du livreur,…
  • Le service: modalités de paiement, zone de chalandise du prestataire, délais de livraison,…

Vous n’avez pas trouvé de réponses à vos questions ? Contactez-nous !