L’achat groupé a séduit 1200 ménages de La Louvière

20/04/2017

L’achat groupé d’énergie permettrait de réaliser des économies substantielles sur la facture énergétique d’un ménage. C’est en tout cas le postulat de l’entreprise privée Wikipower, société professionnelle dans le secteur.

L’année dernière Wikipower, une société liégeoise active dans l’achat groupé d’énergie, lançait une campagne auprès des habitants de la ville de La Louvière, mais aussi de Tournai, Mouscron et Mons.

Leur but : tenter de prouver l’intérêt de l’achat groupé d’énergie sur vos factures de gaz, d’électricité, de Mazout et de pellet.

«  Le principe est simple,  » explique le directeur de Wikipower, Maxime Beguin. «  Nous proposons aux gens de s’inscrire sans engagement dans un premier temps, histoire d’avoir un volume important de clients à proposer aux fournisseurs d’énergie. C’est pourquoi nous regroupons l’ensemble des personnes intéressées à travers la Wallonie dans un seul panier-client. Une fois ce panel collecté, nous demandons aux fournisseurs d’électricité et de gaz de nous faire des offres. Nous les comparons ensuite entre elles à travers plusieurs enchères. Nous envoyons ensuite un plan détaillé des offres aux clients en calculant pour chacun l’économie à réaliser. Ensuite, ils peuvent décider ou non de s’inscrire. »

Sur ces quatre grandes villes, ils étaient 5 000 à s’être inscrits au départ et plus de 50 % ont décidé de changer de fournisseurs et passer par Poweo, le fournisseur ayant remporté le marché.

Selon leurs calculs, il faut avoir au moins 1000 personnes inscrites pour que les fournisseurs fassent des propositions. Bien sûr, tous ne remettent pas une offre. «  En général, ce sont les fournisseurs qui cherchent à acquérir des clients qui nous soumettent des offres,  » admet le directeur. «  Cependant, nous continuons à comparer mensuellement les tarifs de l’ensemble des fournisseurs.  »

L’an dernier donc, 1 200 ménages louviérois ont décidé de faire appel à Wikipower pour réduire leur facture, dont 725 pour l’électricité et le gaz. Ces réductions pouvaient aller de 151 à 335€ selon le fournisseur de départ.

Si les campagnes sont lancées dans les grandes villes, faute de moyen humain pour se déplacer partout, le projet de Wikipower est ouvert à toutes les personnes résidant en Wallonie.

Ils sont joignables par courrier, via le site internet ou par téléphone.

__________

À l’automne, Braine réitère l’expérience

En septembre prochain, la ville de Braine-le-Comte se lancera à nouveau dans le groupement d’achats énergétique. En 2013, une première expérience s’était déjà révélée concluante avec WikiPower.

Le groupement d’achats en matière énergétique ne constitue pas une plongée dans l’inconnu à Braine-le-Comte. Pour l’échevine de l’Environnement, Ludivine Papleux, c’est même plutôt une réussite, si l’on tient compte de l’expérience menée en 2013. Avec WikiPower, déjà. (Si l’entreprise peut soumettre le projet en son nom propre aux citoyens, comme à La Louvière, elle travaille régulièrement avec les communes).

« Nous avions enregistré énormément de participants et obtenu des réductions conséquentes à la fois en matière de gaz et d’électricité », explique-t-elle. Renseignement pris, nous avons pu noter que pas moins de 1.800 ménages avaient souscrit à l’offre d’achat groupée proposée par la société liégeoise.

Lorsque la société a de nouveau frappé à la porte de la ville de Braine, Ludivine Papleux a accueilli la nouvelle favorablement. Cette fois, outre le mazout, le gaz, l’électricité, les pellets, l’offre comprend d’autres technologies durables, telles que les ampoules LED.

« Les personnes intéressées seront invitées aux réunions d’information. Si elles le souhaitent, la souscription est gratuite, sans obligation d’achat. La société WikiPower effectuera les démarches avec les fournisseurs, avant d’envoyer une offre individualisée à chaque citoyen », précise l’échevine.

Celle-ci a posé comme condition que soient démarchés des fournisseurs brainois en matière d’énergie verte et de mazout.

Les démarchages ne commenceront toutefois qu’au mois de septembre pour préparer au mieux les achats en prévision de la période hivernale.

Braine-le-Comte pourrait être associé avec Ecaussinnes et Soignies, pour élargir la zone de « chalandise », mais rien n’est défini pour l’heure.

Si la ville fournira bien un numéro de contact, elle se contentera cette fois de la logistique en fournissant les salles, en organisant les réunions et la distribution de folders dans les commerces. « En 2013, nous avions un agent qui gérait les appels, mais cette fois, cela ne sera pas possible. J’ai demandé au collège de voir si nous ne pouvons pas rester partenaires, tout en laissant gérer WikiPower seul. »

Pour l’anecdote, la commune de Braine a tenté de mettre en place une collaboration en 2014 avec un autre groupement d’achat, mais le projet n’a pas fonctionné.

_________

Achats groupés entre voisins

Les achats groupés d’énergie ne passent pas exclusivement par de grosses structures comme Test-Achat ou Wikipower.

À Petit-Enghien, par exemple, c’est entre voisins que l’on s’organise pour tenter d’obtenir des tarifs intéressants.

Un comité de quartier prospecte auprès de différents fournisseurs de mazout pour tenter de faire descendre la facture. Une façon de faire qui a séduit un grand nombre de personnes depuis plusieurs années.

Attention toutefois, ce type de processus demande une certaine organisation et surtout un certain suivi pour être certain de satisfaire toutes les personnes inscrites.

_________

Une entreprise financée par les fournisseurs

Mais comment une telle entreprise privée peut-elle fonctionner ?

Wikipower ponctionne-t-il une quote-part sur la facture pour pouvoir exister ?

«  Non, » tient à préciser le directeur de l’entreprise. «  Nous sommes financés directement par les fournisseurs. Pour eux, le calcul est vite fait. Tout d’abord, si leur offre est assez intéressante, ils obtiennent des clients rapidement. Ils peuvent ainsi faire des économies en termes de publicité, mais aussi au niveau administratif car nous servons d’intermédiaires avec les clients. C’est avec cet argent économisé qu’ils nous rémunèrent. En aucun cas, le client ne paye le service que nous fournissons.  »

Et ce service consiste, au-delà, de proposer un forfait intéressant, à l’accompagnement dans le changement de fournisseur.

«  En effet, parfois les clients ont peur d’opérer des changements dans leurs forfaits. Ils ignorent par exemple que changer de fournisseurs ne leur coûtera quasiment rien. Il s’agit de détails techniques que les gens ignorent et nous essayons de leur apporter un accompagnement complet sur le plan administratif.  »

__________

De passage par le Stuart

Les professionnels de l’équipe de wikipower seront présents au sein du cinéma stuart ce jeudi 27 avril à 20h00 pour vous exposer les tenants et aboutissants de ce programme d’achat groupé.

Vous pouvez également trouver les renseignements sur le site internet de la société : www.lalouviere-energie.be ou via le numéro de téléphone : 064/86.03.97.

__________

Test-achat pousse également aux achats groupés

Les achats groupés sont visiblement une des meilleures solutions pour éviter les factures en énergie qui s’envolent trop rapidement.

C’est en tout cas l’avis de l’organisme spécialiste de la consommation : test-achat.

«  Test-Achats organise des achats groupés, notamment de gaz et électricité, de longue date,  » explique Julie Frère, porte-parole pour l’organisme. «  Mais pas seulement. Nous avons également organisé des achats groupés de LED, de mazout, de pellets, de photovoltaïques, de chauffe-eau thermodynamique, etc.  »

Le principe est le même que chez Wikipower. Proposer un volume de clients important à un fournisseur, lui permet de pouvoir faire des offres intéressantes sur l’énergie.

Il faut ensuite comparer les différentes offres. Cette proposition de Test-Achat de réaliser des achats groupés avait notamment été suivie par des communes dont celle de La Louvière.

Reste que la comparaison est le premier réflexe à avoir pour les consommateurs qui désirent réduire leur note, comme n’a de cesse de le répéter Test-Achat.

__________

Auteur : Céline Paquet

Source: La Nouvelle Gazette – Editions Centre

Date : 19 avril 2017

← Voir tous les articles